Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 septembre 2023 4 21 /09 /septembre /2023 08:28

Ce matin, 7h15

 

Partager cet article
Repost0
6 septembre 2023 3 06 /09 /septembre /2023 18:54

Le 29 Mai 2017, Anne Hidalgo, maire de Paris, et Rachida Dati, maire du 7ème arrondissement (le plus cher) de ladite ville, assistaient à la cérémonie d'inauguration du Centre spirituel et culturel orthodoxe russe de Paris, sous la houlette de Vladimir Poutine (au centre). Je doute que cette photo soit encore au mur des bureaux respectifs de ces deux dames, et encore plus qu'elles se disputent toujours les attentions du Président de la Fédération de Russie...

Partager cet article
Repost0
31 août 2023 4 31 /08 /août /2023 09:19

Il n'y a heureusement pas que les trottoirs.

Le Musée de la Faïence et des Beaux Arts mérite plus que jamais une visite. En plus des collections permanentes, il propose jusqu'au 15 Octobre une exposition intitulée "Buvons, la faïence raconte le vin".

Les pièces exposées datent pour la plupart des 17 et surtout 18ème siècles, et ne sont pas toutes exemptes de fautes d'ortografe...

 

Bonne visite!

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
25 août 2023 5 25 /08 /août /2023 16:55

Depuis quelque temps, au crépuscule, il nous arrive d'entendre un son étrange, presque inquiétant au bord de la rivière. La première fois, il m'a évoqué le mugissement d'une vache dans le lointain, mais en écoutant plus attentivement, le son venait d'un point à une dizaine de mètres, au sol, derrière le bouquet d'arbres visible à gauche sur cette photo.

 

Une longue recherche sur internet, où on trouve beaucoup de vidéos sans intérêt voire de mauvais goût, et peu de documents digne d'intérêt, m'a permis d'identifier son auteur: le Ragondin. En fait, j'aurais dû y penser puisque nous sommes "chez lui".

Partager cet article
Repost0
20 août 2023 7 20 /08 /août /2023 09:16

Visiblement, les chiens neversois n'ont pas lu cet appel à blocage car, hier, les rues de la capitale des Ducs du Nivernais étaient pavées de déjections comme les routes de l'Enfer le sont de bonnes intentions.

Partager cet article
Repost0
16 août 2023 3 16 /08 /août /2023 17:14

En ce 15 Août, ce n’est qu’après le déjeuner que nous nous sommes décidés d’aller aux Rétromoissons 2023 à St-Loup, et bien nous en a pris car nous n’avons pas été déçus !

 

L’équipe du Mumar avait, comme chaque année, mis les petits plats dans les grands pour offrir un spectacle magnifique. De plus, le temps était idéal pour une telle animation.

 

A notre arrivée, la démonstration de moissons à l’ancienne battait son plein, que ce soit avec cette moissonneuse-batteuse tractée par un chenillard…

Le grain, une fois battu, est mis dans des sacs en toile de jute, qui seront souvent montés à dos d'homme au grenier.

 

…ou avec cette machine fixe Brouhot, construite à Nevers, animée par un tracteur SFV construit à Vierzon, suivie d’une presse à bottes. Le tout entraîné par des courroies qui donneraient un malaise à un inspecteur de la sécurité au travail !

 

Ce genre d’installation allait de ferme en ferme après les moissons, et on y battait les gerbes coupées par la moissonneuse-lieuse.

 

Toutes sortes de matériels étaient exposés à St-Loup, comme ces tondeuses à gazon motorisées d’un autre âge…

 

… ou cet antique motoculteur, si bruyant qu’il fit le vide autour de son propriétaire lorsqu’il le démarra à l’aide d’une cordelette.

 

Le plat de résistance de cet évènement annuel est bien entendu le plateau de tracteurs, avec 375 machines !

 

Au premier plan un chenillard Caterpillar de 1948 que j’avais eu l’occasion de piloter il y a une vingtaine d’années ; quelques minutes m’ont suffi pour mesurer  le progrès fait depuis !

 

Quelques engins antédiluviens comme ce Hart-Parr américain de 1929…

 

…ou cet International Harvester Titan de 1916, également américain.

 

Ce Renault à gazogène date des années de pénurie. Malheureusement, nous ne le verrons pas fonctionner.

 

Tout comme, hélas, ce superbe MAP de 1949 dont j'aurais tant aimer entendre le son du moteur très particulier, et restauré à un état proche du neuf.

 

Ce petit Lanz semi-diesel aux allures de jouet vient d’Allemagne.

 

Le nom de Porsche évoque de puissantes sportives, mais qui sait qu’ils ont aussi donné dans le matériel agricole, fonctionnant au « mazout » qui plus est ?

 

Idem pour Lamborghini, qui a commencé dans les tracteurs avant de se tourner vers des voitures de grand sport.

 

La parade finale commence, emmenée par ce superbe Société Française conservé dans son « jus » d’époque par son propriétaire.

 

Les animaux de trait n’étaient pas en reste avec cette trépigneuse, dont le principe est le même que les tapis de marche utilisés par les sportifs en salle.

 

L’énergie de ce solide cheval, dont il ne faut pas me demander la race, est mise à profit pour entraîner une petite batteuse.

 

Ici, les animateurs ont mis au pied du mur deux solides spectateurs en les invitant à faire tourner ce manège d’ordinaire entraîné par deux chevaux. Suée garantie !

 

Nous avons manqué le concours de labour qui se tenait le matin, mais pas ces superbes bœufs de race Tarentaise ; quelle classe !

 

Pour finir, un aperçu du parc de batteuses anciennes du Musée de la Machine Agricole de St-Loup, un des plus importants au monde.

 

Et un grand bravo pour toute l’équipe, et la maestria avec laquelle elle a assuré cette superbe manifestation !

 

 

Partager cet article
Repost0
2 août 2023 3 02 /08 /août /2023 18:17

 

Dimanche dernier, cap sur Henrichemont pour découvrir la réplique du Blériot XI construite par Jean-Louis Benoît. Elle trône devant la salle des fêtes pour la journée.

 

C’est avec ce modèle que Louis Blériot traversa la Manche pour la première fois le 25 Juillet 1909.

 

Difficile, même en regardant de très près, de déceler qu’il s’agit d’une réplique ! Tous les éléments ont une patine d’un réalisme surprenant.

 

Tout au plus, l’amateur de mécanique repérera le moteur prélevé sur une Panhard. Celui du modèle de la traversée de la Manche était un Anzani à trois cylindres de 25 chevaux.

 

Extrêmement légère, la structure est faite d’éléments de bois assemblés par des pièces métalliques, et le poste de pilotage est des plus rudimentaires.

 

Au milieu, le « manche à balai », qui commande, par l’intermédiaire de câbles, les ailerons d’altitude tout à l’arrière de l’avion.

 

En haut, la mitraillette dont le maniement obligeait le pilote à lâcher les commandes de l'appareil...

 

Le réservoir d’essence est placé juste devant le pilote, et le tableau de bord compsé des jauges de niveau (essence, huile, etc…), d’un altimètre et d’un voltmètre. Que le strict nécessaire.

 

Devant le manche à balai se trouve le palonnier, actionné avec les pieds, et qui permet de commander les changements de direction de l’avion.

 

Pour finir, une petite vidéo avec les explication du constructeur. Il ne précise pas s’il propose des baptêmes de l’air avec son engin, mais le fait qu'il n'y ait qu'un siège laisse peu de doutes à ce sujet…

Partager cet article
Repost0
14 juillet 2023 5 14 /07 /juillet /2023 15:11

Aujourd’hui, chaque constructeur propose plusieurs gammes : citadines, berlines classiques, monospaces, breaks, SUVs, chaque gamme comportant une pléthore de modèles et sous-modèles pour toutes les bourses ou presque. La plupart de ces modèles sont disponibles avec moteur thermique (essence ou diesel), électrique ou hybride. L’acheteur a donc l’embarras du choix entre des centaines de combinaisons par marque.

 

En 1946, cette affiche publicitaire présente l’ensemble de la gamme routière de Renault ! Un modèle d’autocar, un camion de 7 tonnes de charge utile, un camion léger de 3,5 tonnes de charge utile, une camionnette de 1000 kgs (premier plan), un petit utilitaire de 300 kgs basé sur la Juva 4 (produite jusqu’à l’arrivée de la Renault 4 commerciale en 1960), et… une seule berline, la Juva 4, lancée en 1937.

 

Le choix se limite donc à la couleur, encore que, là aussi, il soit assez restreint. Eh oui, autrefois, c'était mieux!

Partager cet article
Repost0
25 juin 2023 7 25 /06 /juin /2023 13:50

En ce week-end des Journées des Moulins, direction Donzy, que je connais bien, mais que je revisite toujours avec plaisir et intérêt. Ville d’eau avec les bras du Nohain et quelques affluents, Donzy est une ville de moulins, et commençons par celui du Commandeur…

 

Juste en amont se trouve celui du Point du Jour, dans son écrin de verdure fleurie soigneusement entretenu par son propriétaire.

 

Ce lieu magique est un havre de paix, et des centaines de poissons s’y prélassent, telles cette grosse carpe. Qui osera encore dire, comme l’affirment de nombreux militants et bureaucrates se prétendant écologistes, que les barrages et moulins nuisent à la qualité de nos cours d’eau ?

 

Après les moulins, direction la vieille ville sur la rive gauche du Nohain. L’église, reconstruite au 19ème siècle, porte la devise de la République, ce qui n’est pas courant.

 

A son chevet, un agréable petit jardin a été aménagé en profitant de la démolition que quelques masures.

 

Cette belle glycine court le long de plusieurs maisons, traversant même la rue.

 

Face à l’église, un horloger, installé dans une maison à pans de bois, a eu l’excellente idée de présenter aux passants d’anciens outils de son métier.

 

Une visite de Donzy ne saurait se conclure sans un arrêt au Moulin de Maupertuis, musée dédié à la meunerie. L’intégralité des installations d’origine s’offre aux visiteurs qui, grâce à une série de panneaux très bien documentés et illustrés, découvriront aussi les secrets de la rivière Nohain. A ne pas manquer.

 

Partager cet article
Repost0
17 juin 2023 6 17 /06 /juin /2023 08:52

Ma mère me reprochait souvent d'être un partisan du moindre effort, ce que j'ai d'ailleurs toujours assumé. C'est pour cette raison que je viens de doter notre tondeuse autoportée d'une petite remorque, bien entendu made in China et livrée en kit. Bien moins fatiguant que la brouette lorsqu'il s'agit de remonter en haut de notre terrain pentu la terre des innombrables taupinières.

Lors de son assemblage, j'ai remarqué cet autocollant avertisseur, avec entre autres "not for highway use" (pas pour usage sur route importante). Qui l'eut cru?

Partager cet article
Repost0