Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 mai 2020 3 13 /05 /mai /2020 14:00

Depuis que l'utilisation des produits phytosanitaires est proscrit sur l'espace public, les municipalités ne pulvérisent pus de désherbants sur nos trottoirs. Je trouve que le résultat est plutôt plaisant à l'œil

 

Herbes folles, ainsi que graines semées au pied des murs ont pris possession de nos trottoirs

 

 

Centranthes, aussi appelés Lilas d'Espagne, Pavots de Californie, et autres plantes égayent et verdissent le cheminement des piétons

 

Ici, le long de la mairie.

 

Bientôt, nous retrouverons l'ambiance de cette archi-connue carte postale des années 1900-1910, sur laquelle la rue principale voit déambuler un troupeau allant probablement d'un pré à un autre!

Partager cet article
Repost0
8 mai 2020 5 08 /05 /mai /2020 11:43

Dans la Dépêche du Berry du 1er Octobre 1930...

Partager cet article
Repost0
6 mai 2020 3 06 /05 /mai /2020 08:22

Alors que je suis un peu en panne d'inspiration ou en manque de temps (plutôt les deux), l'édition d'aujourd'hui du Journal du Centre (le quotidien du Nivernais) me sert une perle savoureuse! Alléché par un article retraçant l'histoire du beffroi de Nevers, j'y lis " Les religieux offrent alors cent cinquante pieds de chêne de la forêt des Bertrange, pour réaliser la magnifique charpente de châtaignier en carène de bateau. " Outre l'habituel cliché de la charpente en carène de bateau, forcément en châtaignier (oui, tout le monde croit que les charpentes anciennes étaient en châtaignier, on découvre que cette charpente en châtaignier avait été confectionnée... avec des chênes! Quant à cette forêt, elle est soit de La Bertrange, soit des Bertranges...

Partager cet article
Repost0
25 avril 2020 6 25 /04 /avril /2020 19:01

Partager cet article
Repost0
22 avril 2020 3 22 /04 /avril /2020 12:15

Il y a peu, j'avais repéré dans notre journal très local la Voix du Sancerrois cet article édifiant, dans lequel une employée de l'hôpital de Sancerre (personnes âgées dépendantes ou convalescentes) raconte comment elle a été victime d'appels téléphoniques malveillants depuis que des rumeurs avaient circulé suite à un test de dépistage du coronavirus qu'elle avait passé.

 

Même s'il y a longtemps que je me suis fait mon opinion sur la nature humaine, comment peut-on faire preuve d'une telle bassesse? Mon intuition me dit que ce sont probablement les mêmes qui ont dévalisé le rayon "PQ" de nos deux supermarchés locaux…

 

En tous cas, je saisis cette occasion pour réitérer tous mes remerciements au personnel soignant de l'hôpital de Sancerre, qui a été aux petits soins avec ma mère depuis son admission le 1er Juin 2019 jusqu'à son décès le 20 Mars dans cet établissement. Gentillesse, dévouement et patience au quotidien, 24 heures sur 24, et ce pour un salaire dérisoire eu égard aux qualités nécessaires à ces métiers et à leur charge de travail. Grâce à eux, ma mère a eu une fin de vie sereine, bien entourée par tout ce petit monde attentif à l'état et aux moindres problèmes et angoisses des pensionnaires. Rien à voir avec ces maisons du privé où chaque patient ou résident n'est considéré que comme une source de profit!

Partager cet article
Repost0
17 avril 2020 5 17 /04 /avril /2020 10:48

Je l'ai appris ce matin au journal de 7 heures sur France-Inter, le chanteur Christophe nous a quittés hier soir. Après des débuts "yéyé" avec Aline, Christophe avait vite évolué et nous avait gratifié de quelques belles chansons, et en voici quelques-unes, juste pour le plaisir...

Les Marionnettes

Les Mots Bleus

Repris par Alain Bashung

Et, pour finir, les Paradis Perdus, dans sa version d'origine de 1973, elle que je préfère.

Partager cet article
Repost0
11 avril 2020 6 11 /04 /avril /2020 14:22

Un petit clin d'oeil à mon copain Jean-Paul qui, confiné dans son joli village du Pays-Fort, vient de m'envoyer cette belle affiche, avec le commentaire " je comprends maintenant d'où vient le nom de ton blog ......petit coquin  !!!! "

Partager cet article
Repost0
5 avril 2020 7 05 /04 /avril /2020 09:55

Au printemps, les fleurs, on ne s'en lasse pas! Surtout celles de nos jardins, enfin quand on a la chance d'en avoir un, surtout en ces temps-ci. Les Primevères font partie des premières à nous émerveiller sous ce beau soleil d'Avril. Au départ, il y a la Primevère Elevée, aussi appelée Coucou comme sa cousine l'Officinale

 

Un peu partout s'épanouissent, parfois dès Janvier, les primevères de culture, issues de graines échappées des jardins voisins, et qui colonisent les abords des villages. Elles peuvent être de plusieurs couleurs, et sont très résistantes…

 

Tout ce petit monde s'hybride gaiement, donnant par exemple ce Coucou aux belles fleurs orange.

 

ou ce croisement aux fleurs rouge carmin, plus proche du cultivar que le précédent.

 

Un peu plus loin, un Pissenlit se prépare à envoyer ses graines au gré des vents…

 

Alors qu'aux côtés du photographe se repose son assistante!

Partager cet article
Repost0
28 mars 2020 6 28 /03 /mars /2020 13:44

L'Aubépine est un de nos premiers arbres autochtones à reverdir, souvent dès la fin de Février. Il en existe deux espèces, très proches: Crataegus Oxyacantha, et C. Monogyna. La seconde (cette photo) se distingue par ses feuilles plus allongées et son fruit à un seul noyau contre deux dans la première.

 

Au printemps (ici C. Oxyacantha), il se couvre de fleurs blanches dégageant un agréable parfum. L'Aubépine croît très lentement et peut vivre très longtemps (plus de 500 ans).

 

On l'utilise beaucoup dans les haies et comme limites parcellaires; il est souvent cité dans les anciens terriers seigneuriaux. Ainsi, dans le terrier de la seigneurie de Montigny en  1545 (AD 18; E 448): "... une borne estant d’une pierre rouge piquée et assise au bout des prez appelez les Prez de Tavellière8 soubz un gros aubespin …" Là, la borne est matérialisée à la fois par un Aubépine et une pierre.

 

Les fruits apparaissent à la fin de l'été, acquièrent ensuite une couleur rouge, et restent sur l'arbre jusque tard dans l'hiver, fournissant ainsi aux oiseaux une appréciable source alimentaire. On peut, comme avec les fruits de beaucoup d'arbres voisins (Pommier, Poirier, Cognassier…) en faire une gelée, mais elle sans grande saveur.

 

Pas de couleurs spectaculaires pour les feuilles de l'Aubépine à l'automne (les feuilles violettes sont celles du Cornouiller Sanguin), mais elles se piquent souvent de petites taches noires (champignon?).

 

P. L. Glatin, dans les Arbres, Arbustes et Arbrisseaux  Forestiers (éditions Paul Lechevalier, Paris, 1913) dit que "le bois est jaune ou rougeâtre, pourvu de noeuds nombreux, et très dur; sa densité varie de 0,746 à 0,776. Il est utilisé par les tourneurs pour faire de menus objets, et aussi pour confectionner des pièces de machines susceptibles de subir de violents frottements."

Partager cet article
Repost0
16 mars 2020 1 16 /03 /mars /2020 17:39

Ce fut sans enthousiasme, mais je ne fais partie ni des 132 électeurs qui ne se sont pas déplacés hier, ni des 6 qui ont déposé un bulletin nul dans l'urne. Que m'inspirent les résultats de cette élection, à Veaugues et ailleurs?

 

Les Valgyciens avaient le choix entre deux listes complètes, soit 30 candidats en tout, le Premier Adjoint sortant affrontant la Maire sortante. Première constatation, la participation, avec 69% des inscrits qui se sont exprimés, est très honnête. La seconde: les deux têtes de listes sont recalées au premier tour. Sur 15 conseillers sortants (enfin, 13 puisque deux ont quitté le navire en cours de "croisière"…), seuls 5 se représentaient et un seul a été élu dès le premier tour. Alors, faut-il en conclure que les Valgyciens ont une envie de nouvelles têtes?

 

Deux listes dont les ambitions étaient à la hauteur du maigre budget d'une petite commune rurale bien ordinaire, qui n'a la chance de compter ni entreprise importante, ni monument historique (parfois un boulet pour les finances…); juste un patrimoine naturel remarquable dont j'ai maintes fois parlé, mais qui ne suscite que l'indifférence de ses habitants, et qui est livré à l'abandon, voire carrément massacré (oui, là, c'est tout nouveau) comme j'en parlerai bientôt. Pour la suite, il faudra attendre le second tour, qu'il se tienne dimanche prochain ou plus tard.

 

Ailleurs, c'est bien simple! Là où il n'y a qu'une liste, tous les candidats sont élus dès le premier tour avec des scores souvent quasi-staliniens. Là où une liste d'opposition alternative un peu innovante a tenté de percer, ce fut chou blanc! Ma conclusion, qui ne fait que conforter mon opinion est qu'avant tout, notre secteur est très conservateur (ce qui ne veut pas dire de droite), qu'on n'aime pas les gens qui  font des vagues, qu'il vaut mieux être du pays et que, pour les hommes, l'atout imparable est d'être pompier volontaire.

 

Pour terminer, félicitation à Jean-Marie Chaudeau qui, à Azy, a remporté 100% des voix. Il faut dire qu'il était le seul candidat en lice!

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de sirius
  • : Ce qui se passe et se dit à Veaugues et dans sa région, ainsi qu'ailleurs. Un peu de tout, même si ça ne plaît pas à tou(te)s...
  • Contact

Recherche