Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 septembre 2022 5 23 /09 /septembre /2022 08:32

Cette nuit, nous avons basculé dans l’automne astronomique, à 3h 03 mn et 40 secondes précisément. A ne pas confondre avec l’automne météorologique qui est au 1er Septembre. Pour marquer cet évènement, dont je me serais bien passé, le ciel nous a fait à 7h18 précises un petit cadeau. Le chant du cygne, en quelque sorte, car la semaine prochaine devrait être bien différente…

 

Partager cet article
Repost0
22 septembre 2022 4 22 /09 /septembre /2022 08:11

Et troisième matin, en 5 jours, que le pare-brise est gelé.

 

Partager cet article
Repost0
12 septembre 2022 1 12 /09 /septembre /2022 09:20

Le petit Journal de Pesselières, "organe de propagande" de l'association des Amis de Pesselières, paraît tous les deux mois, et se termine par une recette de saison. Cette fois-ci, on nous suggère un Gâteau moelleux aux figues, amandes et miel auquel il est difficile de ne pas succomber.

Sitôt le journal arrivé, nous vérifions si nous avons les ingrédients. Bon, une partie de la poudre d'amande sera remplacée par de la poudre de noisettes, mais nous avons tout le reste. Voici donc le résultat!

Moelleux, oui; calorique, certainement; mais surtout absolument divin! Nous avons cependant opté pour une version sans Chantilly.

Partager cet article
Repost0
18 août 2022 4 18 /08 /août /2022 08:12

... au point de faire la page d'accueil de notre quotidien départemental ce matin!

« Mes amis vont en Espagne en chercher, je ne sais pas s’ils seront gagnants avec le prix du carburant, sourit Alban, un autre Berruyer. »

« Je mets de l’huile d’olive et un peu de basilic en assaisonnement et voilà, j’ai oublié la moutarde », sourit Solange. »

Après avoir sans difficulté, et un peu à mon insu, adopté la philosophie de Solange, j'ai trouvé de la moutarde polonaise hier matin dans mon supermarché sancerrois habituel.

Je vous ferai part de mon verdict une fois le pot ouvert...

Partager cet article
Repost0
12 août 2022 5 12 /08 /août /2022 18:24

Les Communes, appelées au départ et jusqu’en 1793 municipalités, ont été créées dès 1789. Elles étaient en général calquées sur les anciennes Paroisses.

 

Le bourg du Noyer, dont l’église n’était alors que la chapelle Notre-Dame du Noyer, simple succursale de l’église paroissiale de Jars, était alors scindé administrativement en deux parties ; l’une sur la commune de Jars, l’autre sur celle de Boucard.

 

En 1846 — nous sommes alors sous Louis-Philippe — une ordonnance royale décrète que la commune de Boucard portera désormais le nom de Le Noyer, où est déjà sise la mairie. On remarquera que le rédacteur de ce document a commis une faute en mettant un "W" (lettre inconnue dans la toponymie berrichonne) à Vailly.

 

Puis en 1860, certainement suite à un vœu des habitants du Noyer, la partie du bourg jusque là dépendant de la commune de Jars, fut rattachée à  celle du Noyer. Nous sommes alors sous le Second Empire, et cette décision est prise avec l’aval de Napoléon, par  la grâce de Dieu et  la volonté nationale, Empereur des  Français. Une loi sera votée en ce sens le 21 Mai 1860.

 

Sur le tableau d’assemblage du cadastre de Jars de 1833, on voit en grisé cette portion cédée au  Noyer en 1860.

 

Détail du même plan montrant avec plus de précision l’étendue de ce territoire.

 

 

Et le voici (en violet) sur le plan et la vue aérienne de 2020 (documents IGN).

Partager cet article
Repost0
4 août 2022 4 04 /08 /août /2022 15:02

Il y a quelques minutes, un bruit suspect m'incite à me lever de mon bureau, et je découvre dans l'atelier attenant à la maison notre matou aux prises avec un Pic Vert, probablement un jeune de l'année, que je parviens à attraper rapidement.

 

Apparemment, il s'en tire sans une égratignure, et sera relâché au bas du jardin, en sécurité, où il s'envolera sans demander son reste. Un beau dénouement pour cette fois, mais nous en avions récemment trouvé un autre, mort, sous notre lit.

Quant au prédateur, il goûte à présent de la fraîcheur du carrelage...

Partager cet article
Repost0
30 juillet 2022 6 30 /07 /juillet /2022 13:52

La commune du Noyer possède plusieurs lavoirs, plus ou moins biens conservés et entretenus. Celui du Pré Buzeau se trouve sur la route de Villegenon, à la sortie du village.

 

Il est très agréablement fleuri, comme d’ailleurs le reste de la voirie du village.

 

Pendant environ un siècle, depuis 1850 et jusqu’à l’installation de l’eau courante dans nos villages au milieu des années 1960, le lavoir était un lieu incontournable de la vie villageoise.

 

 

 

Celui qui nous intéresse a été construit tardivement (1954), et n’a donc servi qu’une bonne dizaine d’années au plus.

 

 

Il est  d’agencement très classique, avec un bassin central alimenté par une petite source et trois « planches » où les lavandières posaient leur linge pour le battre (et commérer). Elles s’agenouillaient dans de petits caissons de bois qu’elles apportaient.

 

 

 

 

 

Le lavoir est égayé par les œuvres d’une artiste, Marjolaine Turpin. Sympa, mais un peu dommage que le tissu humidificateur fasse penser à un morceau de bâche plastique immergé.

 

Je n’ai pas vu de poissons, mais de nombreux Notonectes baignent dans l’eau claire du lavoir…

 

 

Et servent certainement de garde-manger à ces deux grenouilles qui semblent monter la garde, telles les déesses d’un temple romain.

 

 

Un dernier regard sur les compositions florales de l’équipe municipale

 

Et une petite légende pour la route.

Partager cet article
Repost0
20 juillet 2022 3 20 /07 /juillet /2022 11:51

Vu hier à St-Amand Montrond

 

Partager cet article
Repost0
15 juillet 2022 5 15 /07 /juillet /2022 10:25

Rat des villes, rat des champs ou des moissons, rat d’égout, nombreux sont les qualificatifs pour désigner les diverses espèces de ce petit rongeur. Ici, un Lérot.

 

 

C’est en lisant cet article ce matin, que l’idée m’est venue d’exhumer de ma photothèque ces quelques images. Deux Mulots Sylvestres, dont l’un grignote une noisette, alors que l'autre est gentiment, mais fermement tenu par votre serviteur qui a pris soin de se ganter, surtout pour éviter de se faire mordre. En échange, l’intrus s’est vu sauvé des mâchoires autrement plus redoutables de l’un de nos compagnons moustachus.

 

Même si celui-ci est un Surmulot à la mauvaise réputation, n’est-il pas lui aussi irrésistible ?

Partager cet article
Repost0
8 juillet 2022 5 08 /07 /juillet /2022 09:05

Hier en début d’après-midi, deux « touristes » inattendues font irruption dans notre jardin

 

Il est bien connu que l’herbe est plus verte de l’autre côté de la barrière…

 

Et les deux dames, maquillées de bleu suite à un tri, prennent leurs aises

 

Vont-elles essayer nos fauteuils de jardin ?

 

Croquer quelques feuilles de rhubarbe ?

 

La quasi-totalité de notre terrain sera exploré

 

Et, pour nous, une occasion d’observer la manière dont elles sélectionnent leurs herbes favorites

 

Avant que leurs propriétaires ne viennent les ramener au bercail.

 

Au bout du compte, cette heure de batifolage ne se soldera que par quelques bouses et, pour nous, un peu d’animation ! Les joies de la campagne, en somme.

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de sirius
  • : Après 36 ans à Veaugues, direction Le Noyer pour vous faire découvrir son cadre, son histoire, et aussi quelques billets d'humeur...
  • Contact

Recherche