Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 février 2014 7 02 /02 /février /2014 18:16

2-ordures-D-151.JPG

Les emballages plastiques, certes pratiques, sont néanmoins devenus une vraie plaie lorsqu’il s’agit de s’en débarrasser. Au mieux, ils finissent dans des conteneurs qui leurs sont destinés ; au pire sur le bord de nos routes, et le plus souvent avec les ordures ménagères.

 

Il existe, notamment en Angleterre, un nouveau concept de magasin qui a décidé de se passer totalement d’emballages jetables. Cette « chaîne » s’appelle « Unpackaged », ce qui veut littéralement dire « non-emballé ».  Un petit reportage télévisé m’a fait découvrir cette nouveauté qui me fait furieusement penser à l’époque où j’étais gamin, celle où on rapportait les bouteilles de lait et pots de yaourts consignés au magasin. Le principe consiste à apporter ses propres récipients pour les liquides, et à proposer uniquement des sachets en papier pour les fruits et légumes ou le vrac.

 

Lors du dernier Printemps de Bourges, les buvettes appliquaient une consigne d’un Euro à tout gobelet plastique, somme remboursée lors de la restitution du récipient. Ceci ne suffisait cependant pas à convaincre tous les « fêtards » à rapporter leurs gobelets. Qu’à cela ne tienne ! Ces consignes ont permis à de nombreuses personnes de se faire un peu d’argent de poche en ramassant les gobelets abandonnés et les restituant ; à un Euro le gobelet, ça valait la peine !

 

McDonalds-Emballage.jpg

 

Ainsi, fini les sacs, pots, gobelets et autres barquettes plastique dont tant finissent en pleine nature. Cette méthode devait être appliquée également aux cannettes en verre ou métal, ainsi qu’aux emballages de « fast-food ». Ainsi peut-être me verrait-on un jour me décider à pousser la porte d’un Mac Do’, non pas parce que j'aurai cédé aux sirènes de la malbouffe, mais pour monnayer les ordures que je ramasse régulièrement sur la route près de chez moi…

 

 

Partager cet article
Repost0
3 octobre 2013 4 03 /10 /octobre /2013 11:55

C’est au hasard d’un lien contenu dans une communication associative, que j’ai découvert cette vidéo, mise en ligne par l'excellent site "Gens du Morvan". On y voit une manifestation d’éleveurs morvandiaux manifestant, sous l’égide de la FNSEA (le syndicat qui s’estime le seul représentant du monde agricole…), à la Maison du Parc du Morvan, en saccageant cet établissement.

 

Des problèmes il y en a, certes, et je ne discute pas du bien-fondé de leur revendication. Ces problèmes trouvent, comme d'habitude, leur origine dans l’incompréhension qui a toujours caractérisé les rapports entre le monde agricole et ceux, militants, élus ou administrations, qui pensent œuvrer pour la protection des milieux naturels. Les premiers ayant toujours considéré les seconds  comme leurs ennemis ; les seconds persistant à ignorer les problèmes auxquels sont confrontés les premiers dans l’exercice de leur activité professionnelle.

 

Mais la fin n’a jamais justifié les moyens et,  comme à leur habitude, les membres de la FNSEA ne reculent pas devant des méthodes de voyous, s’en prenant au bien public et à l’environnement, la protection duquel ils considèrent bien à tort comme mère de tous leurs maux.

 

Encore une démonstration de force qui ternit la réputation du monde agricole, qui mérite mieux que ça ! Consternant…

 

 

Partager cet article
Repost0
31 août 2013 6 31 /08 /août /2013 14:45

1-St-Thibault.JPG

La Loire à St-Thibault, c’est un élégant pont reconstruit il y a une trentaine d’années, qui laisse ici entr’apercevoir Sancerre en cette belle matinée de fin d'Eté. Les "Tags" (moyen d'expression qui est à certains humains ce que la miction contre un lampadaire est au chien) sont heureusement dans l'ombre…

 

2-St-Thibault.JPG

Une belle plage avec une eau à 25° qui, il y a une semaine accueillait des dizaines de baigneurs. En arrière-plan, une riche demeure de marinier de Loire…

 

3-St-Thibault.JPG

… mais c’est aussi ça ! Et ça risque de rester ainsi jusqu’à ce que la prochaine crue du fleuve emporte vers d’autres rivages ces détritus laissés un peu partout par les citoyens dénués de toute éducation... Cet état de choses consternant gagne nos campagnes comme un véritable cancer depuis trois ou quatre ans, depuis que les collectivités locales ont renoncé à ramasser les ordures, les laissant s’accumuler, ou les passant au broyeur lors de la fauche des accotements… Pour être convaincu de cette incurie, il suffit de parcourir la D 243 en direction de Cosne, de Laroche à Villechaud .

 

 

Partager cet article
Repost0
7 décembre 2012 5 07 /12 /décembre /2012 14:18

pont-Cosne-2012-12-07.JPGCe matin, il est tombé une averse de neige. Rien de bien extraordinaire en Décembre, même deux semaines avant la Fin du Monde. Dans le Cantal, en Lozère ou dans le Jura, on fait avec. Seulement, ici, c'est la catastrophe: 25 minutes pour effectuer le dernier kilomètre et demi pour entrer dans Cosne, dont on voit ici le pont à l'horizon!

 

C'est malheureux à dire, mais on roulait mieux il y a 30 ans! Durant les hivers de 1985 et 1986, les transports scolaires roulaient, alors que les conditions étaient bien pires et le matériel d'un autre âge! Les voitures actuelles, malgré tout un tas d'innovations parfois complètement inutiles, n'ont rien gagné en aptitude par temps hivernal. Pire encore, ce sont les conducteurs qui sont de plus en plus "handicapés" dès que se profile le moindre flocon à l'horizon. Au lieu de leur apprendre comment se comporter dans de telles conditions, on répète à des gens qui, de toutes façons, devront sortir leur voiture pour aller au travail, qu'il faut la laisser au garage! Voilà le résultat...

 


Partager cet article
Repost0
29 octobre 2012 1 29 /10 /octobre /2012 19:34

En ces temps où le « politiquement correct » et les bien-pensants de tout poil font autorité, imaginons un peu ce qu’encourraient les auteurs de telles images…

 accident-de-train.jpg

 

Tintin au Congo ; édition originale, 1930… (Editions Casterman)

 

Haddock-fessant-Abdallah.jpg

Ci-dessus et ci-dessous,Tintin au Pays de l’Or Noir, 1950… (Editions Casterman)

 sacrilège

 

Heureusement qu’il nous reste Bigard!

 

 


Partager cet article
Repost0
3 juin 2012 7 03 /06 /juin /2012 14:32

C’est un petit reportage diffusé lors du JT de 13h sur France 2 aujourd’hui, concernant les biens immobiliers que  les archevêchés souhaitent vendre au privé  qui motive cet article. Leur premier exemple choisi par le présentateur TV était une église en béton de la région de Nancy qui sera convertie en… fast-food ; les paroissiens locaux ne sont peut-être pas assez généreux…

 

Collegiale-Precy-Ss-Thil-1990.jpg

Le second édifice présenté était une collégiale du XIVème siècle dans la Côte d’Or. J’ai cru y reconnaître celle de Précy sous Thil, pas loin d’Avallon, que j’ai visitée plusieurs fois (ici en 1990), mais avant l’avènement de la photo numérique. Donc hélas peu de clichés.

 

 Chateau-Precy-Ss-Thil-1990.jpg

Aussitôt avalée la dernière bouchée de mon dessert, je lance une recherche sur Internet qui, hélas, confirme ma prémonition. Mise à prix 400.000 Euros pour cette superbe collégiale perchée sur un piton dominant la plaine de l’Auxois, en compagnie d’un château de la même époque (vue ci-dessus).

 

 

Le pire scénario serait de voir la collégiale transformée en fast-food comme celle de Nancy, le château en parc d’attraction genre Mickey avec, pourquoi pas, un terrain de motocross entre les deux… Espérons que, si cette vente se réalise un jour, l’acheteur réservera un sort plus digne à ce joyau du patrimoine religieux bourguignon, tout en le laissant accessible au public.

 


Partager cet article
Repost0
9 février 2012 4 09 /02 /février /2012 18:00

fouilles-1.JPG

En milieu de semaine dernière, un article sur le site Internet du Journal du centre faisait part d’une « journée portes ouvertes » sur un site de fouilles à Entrains sur Nohain. Cette paisible agglomération était autrefois le siège d’un important vicus gallo-romain à la croisée des voies Bourges-Auxerre et Orléans-Autun. L’opération était annoncée pour le dimanche 5 février, de 10h à 17h, avec une équipe d’archéologues de l’INRAP (Institut National de la recherche Archéologique Préventive) présente sur les lieux pour répondre aux questions des visiteurs.


Fouilles-2.JPG

Arrivé sur place (55 kms dans chaque sens), voici ce qui m’attendait. Certes, la petite laine était de rigueur avec -3°, mais je n’étais pas le seul à avoir fait le déplacement. Les services météo avaient depuis longtemps prévu ce temps froid, en tous cas bien avant que l’annonce de cette manifestation ne soit faite dans le journal, et il n’y avait pas de neige qui aurait caché les vestiges mis au jour par les fouilles. Cette publicité avait donc été faite en toute connaissance des conditions météo.


Fouilles-3.JPG

 

 

 

 

Précisons que, en ces jours où des ouvriers travaillent dans les vignes par -10°, nos archéologues disposaient tout de même d’un bungalow pour se mettre à l’abri.

 

 

 

 

 


Je trouve que c’est témoigner de bien peu de considération pour ceux qui auront fait le déplacement dans une région où les manifestations culturelles ne sont pas légion en cette période hivernale ! Triste façon de traiter les passionnés d’histoire ! Désolé(s), mais par autant que moi et tous ceux qui se seront déplacés pour rien…

 

Fouilles-4.JPG

 


Partager cet article
Repost0
17 janvier 2012 2 17 /01 /janvier /2012 09:21

Je viens déposer un dossier de demande de permis de construire pour un petit hangar en bois. Chaque liasse se compose de trois sous-dossiers:


PC-1418.JPG
- huit pièces à rédiger par le demandeur, avec force croquis et vues virtuelles
- cinq feuillets à remplir par le demandeur
- deux autres feuillets également à remplir par le demandeur

Chaque liasse doit être déposée en cinq exemplaires à la Mairie (qui logiquement en conserve un), et on doit y ajouter encore cinq exemplaires de trois des huit pièces du premier sous-dossier. Simple, non ?

On est en droit de se demander qui va plancher sur ces dossiers, et combien de temps cela va prendre à combien d’agents de notre chère Administration !

PC-1416.JPG

Alors, à l’heure où notre gouvernement supprime à tours de bras des postes dans l’Education Nationale, et nous dit que notre protection sociale coûte trop cher, n’est-il pas au contraire temps de réaliser qu’il y a un gâchis monstre d’énergie au sein de l’Administration, et que des milliers de fonctionnaires sont assignés à des tâches aussi inutiles qu’improductives ?

 


Partager cet article
Repost0
27 septembre 2011 2 27 /09 /septembre /2011 14:10

Ces derniers jours, les médias ont annoncé une « révolution » des horaires, à la SNCF, à partir du 11 décembre ; 80% des trains seront concernés. Peut-être enfin la possibilité d’utiliser le train pour aller passer la journée dimanche chez ma vieille Maman dans le Val de Marne, me suis-je dit ; je me rends donc sur le site sncf.fr, et renseigne la demande…

 

gare-Cosne-3.jpg

 

 

 

 

La gare de Cosne vers 1900. Il y régnait une intense activité, tant marchandises que voyageurs.

 

 

 

 

 

 

horaires-SNCF.jpg

A première vue, c’est gagné ! On m’annonce un train partant de Cosne à 7h37 ; environ 1h50 de trajet, ça devrait faire du 9h30 à Paris, largement de quoi prendre le RER afin d'être à l’heure pour savourer les bons petits plats maternels. En y regardant de plus près, je découvre que ledit train n’arrive qu’à… 11h57, soit 4h20 pour faire les 200 kms !

 

gare ext avec voiture Citroën

 

 

 

 

 

Toujours à Cosne, mais vers 1930, à l’arrivée d’un train.

 

 

 

 

 

La raison est simple ! Départ de Cosne à 7h37, mais dans la direction opposée, pour aller prendre à Nevers, après une attente de 1h30, un autre train qui repassera ensuite par Cosne, mais sans s’arrêter. Résultat, 100 kms de plus, facturés en sus par la SNCF bien entendu, et aussi 2h30 de plus. Décidément, l’autoroute, c’est bien mieux !

 

111 de 1889 (Ateliers d'Ivry)

 

 

 

Nous voici revenus à l'époque de cette locomotive, construite en 1855 par les ateliers d'Ivry...

 

 

 

 

 



Partager cet article
Repost0
16 juillet 2011 6 16 /07 /juillet /2011 09:15

Attention, il semble bien que les nouveaux envahisseurs ne viendront pas du côté où on devait les attendre. Pas de hordes de Sarrasins brandissant le Coran, venus imposer le voile à nos femmes et le Hallal sur nos tables. Ce serait plutôt sur les côtes du Nord de notre bel hexagone que nous devrions être vigilants, et non sur celles de la Méditerranée.

 

699403-855468.jpg

 

 

 

 

 

A écouter François Fillon et même certaines égéries de la Gauche, c’est une flotte de Drakkars qui va débarquer en 2012 si nous ne faisons pas dès maintenant ce qu’il faut pour nous défendre. A sa tête la féroce guerrière scandinave Eva Joly, qui a déjà contre toute attente éliminé par KO son rival Nicolas Hulot, et qui ne fera qu’une bouchée de nos politiciens corrompus.

 

 

 

 

 

La première humiliation que ces féroces intrus (la Norvège ne fait pas partie de l’UE) imposeront au brave petit peuple français sera la suppression du défilé militaire du 14 Juillet. Ensuite, notre steak-frites national sera remplacé par d’infâmes harengs séchés accompagnés de chou-rave, puis leurs traditions barbares se substitueront rapidement à notre culture…

 

Français, réveillez-vous avant qu’il ne soit trop tard !

 


Partager cet article
Repost0