Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 mai 2011 2 10 /05 /mai /2011 14:58

 Il y a peu, le dernier train quittait la gare d’Aubigny. N’ayant pas été sur place, j’ai dû me contenter d’informations glanées dans la presse locale. Le 24 Juin 1987, la gare de Veaugues voyait partir son dernier train, et j’y étais. Ce n’est que la semaine dernière que, grâce à un ami, j’ai pu numériser les négatifs des clichés pris ce jour-là, et ainsi visionner ces images.

 

2-Veaugues-dernier-train.jpg

 

 

 

La BB 63245, venue de Bourges, a accroché ses trois wagons de céréales, et va les refouler sur la voie principale. Derrière le photographe (direction Cosne), la voie se termine en cul-de-sac.

 

 

 

 

 

3-Veaugues-dernier-train.jpg

 

 

 

Maintenant, les wagons seront décrochés, pour permettre à la loco de se remettre en tête du train en utilisant la voie d’évitement (à gauche)…

 

 

 

 

4-Veaugues-dernier-train.jpg

 

 

 

 

Nous sommes maintenant de l’autre côté de la gare, et la loco va s’engager sur la voie principale…

 

 

 


 

5-Veaugues-dernier-train.jpg

 

 

 

 

Raccrochage des wagons dans le bon sens….

 

 

 

 

 

 

6-Veaugues-dernier-train.jpg

Dernier passage d’un train devant le bâtiment de la gare…

 

7-Veaugues-dernier-train.jpg

 

 

 

 

Arrêt pour fermer le passage à niveau…

 

 

 

 

 

8-Veaugues-dernier-train.jpg

 

 

 

 

Les barrières sont abaissées une dernière fois...


 

 

 

 

9-Veaugues-dernier-train.jpg

 

 

En route pour Bourges.

 


 

 

10-2011.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La même vue aujourd’hui. J'en profite pour signaler que toutes ces vues sont disponibles en haute définition gratuitement sur simple demande, en utilisant le lien de contact en bas de page.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Sirius sirius
commenter cet article

commentaires

l albinien 16/06/2011 08:57


ah bon! Il me semble tout de meme que c est du "gagne petit"! Pour la deviation sur l emprise de la ligne il semble que l idee ne soit pas retenue! On parle maintenant d une voie "verte" ! En tout
cas pour l ete il semble que les cyclodraisine ne circuleront pas ! Et puis nos elus ont un autre soucis en ce moment c est la futur lgv qui pourrait passer dans le cher nord!


sirius 16/06/2011 09:39



Je sais que les LGV sont à la mode, tout comme les ronds-points, le retour de la priorité à droite, ou celui du tramway là où il avait été démantelé voici 60 ans! Des milliards d'Euros pour
gagner une heure sur le trajet Paris-Clermont, et npus rendre encore plus dépendants des transports, à l'heure des économies d'énergie! Une pure aberration!



l albinien 14/06/2011 10:31



c est interessant le parallele entre la ligne bourges sancerre et aubigny bourges! en effet c est en 1987 que les dernier convois vers bourges sont passé à aubigny et en 1991 que la ligne a
été deferrée! j ai grandis en voyant passer le train au fond du jardin de mes parents je voyais tous ces wagons et puis un jours je n ais plus vu que des wagons citerne! et coincidence je me suis
mis à me promener sur la voie jusqu au terminus fraichement créé c etait en novembre 1991 la voie venait d etre deposée les traverses étaient entassées! j ai mis cela sur pellicule avec le
panneau "LM" en bout de voie! le 30 mars 2011 nouveau hasard j emmene mon fils voir le train comme tous les mercredi et là coups de klaxonne a repetition avec ecrit devant la loco "derniere
desserte du centre butagaz" comme je n avais pas de camera j ai pris mon tel et j ai filmé le dernier depart du train! je me demande depuis que va devenir cette ligne! mais au fait a quoi ca sert
de deposer les lignes! je vois la ligne orleans gien juste deferrée entre les bordes et nevoy(10km)! ou encore la ligne argent gien! une douzaine de km! la sncf créé plein de cul de sac pourquoi?
car pour deferrer une ligne je suppose qu il faut payer une équipe ca doit couter une certaine somme?



sirius 14/06/2011 12:22



Pourquoi déferre une ligne? Cela entre dans une procédure bien codifiée. La ligne est d'abord "neutralisée", c'est-à-dire que le trafic commercial et l'entretien sont suspendus. Cette mesure est
en principe réversible, et il arrive de des lignes neutralisée soient remises en service. Certaines lignes, comme le tronçon Poilly-Coullons sont restés neutralisés durant des décennies.


Ensuite vient le "déclassement". La ligne est retirée de l'inventaire, et ne peut donc plus être réactivée. Logiquement, la SNCF ou RFF font déposer les voies et autres installations; le coût est
en partie amorti par la revente de la ferraille récupérée. Parfois, la voie n'est jamais déposée, ou seulement aux passages à niveau.


Dernière étape, la vente des emprises de la ligne par le service des domaines. Certains Conseils Généraux rachètent ces emprises pour en faire des voies vertes ou les intégrer au réseau routier.
Ailleurs, des tronçons sont vendus à des particuliers et sont nivelés.


Sur Orléans-Aubigny, le tronçon Orléans-Châteauneuf est l'objet d'une étude de réouverture aux voyageurs. Châteauneuf-Sully fait partie d'un projet de réfection de l'infrastructure sans que je
sache s'il est encore exploité. La voie devrait êre rapidement démontée à Aubigny-même, car il y a un projet de rocade routière.


En espérant avoir éclairé votre lanterne...


 



anatolem 11/05/2011 18:41



Ce week-end, j'ai discuté avec un vendeur de cartes postales anciennes qui habite Veaugues. Super d'avoir pu mettre en images la fin du chemin de fer.


Cordialement.



sirius 12/05/2011 08:01



Pas très difficile, vu que la ligne passait au bout de mon jardin; j'ai cependant eu la chance d'être là au bon moment!



Présentation

  • : Le blog de sirius
  • Le blog de sirius
  • : Ce qui se passe et se dit à Veaugues et dans sa région. Un peu de tout et même parfois n'importe quoi...
  • Contact

Recherche