Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 avril 2011 7 10 /04 /avril /2011 11:00

 

Le mercredi 30 Mars 2011 a vu circuler le dernier train au départ d’Aubigny à destination des Aubrais. Il s’agit là du dernier épisode de l’agonie de la ligne Bourges-Argent-Etampes, qui s’est étalée sur 70 ans.

 

gare Aubigny 2010-02-04 (5)

 

 

 

 

 

La gare d'Aubigny en Février 2010

 

 

 

 

 

 

Rappelons-nous quelques étapes de son histoire.

Mises en service :

- Beaune la Rolande-Argent le 18 Mai 1884

- Argent-Bourges le 18 Juin 1885

- Beaune la Rolande-Pithiviers le 27 Octobre 1902

- Pithiviers-Etampes le 19 Février 1905

 

Cerdon gare

 

 

 

 

La gare de Cerdon, entre Argent et Sully

 

 

 

 

 

 

 

Cette succession de tronçons mis bout à bout permit la circulation de trains omnibus directs Paris (gare d’Orsay)-Bourges (3 AR par jour).

 

Carte

Plan du réseau ferroviaire autour d'Argent et Aubigny. En vert, les lignes toujours exploitées. En rouge pointillées, celles qui ont été fermées et démontées.

 

La gare d’Argent fut pendant longtemps le centre d’un nœud ferroviaire important avec une ligne vers Gien (ouverte par le PLM le 18 Décembre 1893), puis la ligne à voie métrique du « Blanc-Argent » le 15 Mai 1902. En 1907, le réseau fut complété par la ligne Argent-La Guerche de la Compagnie des Chemins de Fer Economiques (le « Tacot »). En 1913, 20 trains circulaient dans chaque sens, et les installations disposaient de 8 voies à quai, d’une remise à voitures avec transbordeur, d’un pont tournant de 14 mètres et un château d’eau de 100.000 litres.

 

Argent 3

 

 

 

La gare d'Argent sur Sauldre au début du 20ème siècle.

 

 

 

 


 

Toutes ces lignes furent fermées aux voyageurs en 1939-40, sauf celle de La Guerche qui subsista jusqu’en 1948. La section Aubigny-Bourges ferma totalement en 1987, la gare d’Aubigny était alors desservie depuis Orléans en utilisant jusqu’aux Bordes l’ancienne ligne Orléans-Châteauneuf-Gien.

 

Les Bordes gare

 

 

En gare des Bordes, la ligne Etampes-Bourges croisait celle d'orléans à Gien. Grande animation vers 1910...

 

 

 

 

 

 

Depuis des années, le centre d’emplissage de Butagaz, à Aubigny, était resté le seul client de la section subsistante. L’arrêt de ce service, transféré sur route, marque la fin du chemin de fer dans cette région du Cher-Nord. A l’heure où on nous rebat sans cesse les oreilles avec les émissions de CO² ou autres gaz à effet de serre, et où  on cherche à culpabiliser les particuliers qui utilisent leur voiture même lorsqu’ils n’ont d’autre choix, ça fait désordre !

 

Sully 1

 

 

 

Gare de Sully sur Loire. C'est là que le chemin de fer franchissait la Loire au moyen d'un grand pont métallique.

 

 

 

 

 

 

Seule consolation pour les Albiniens, la disparition de la voie ferrée permettra la construction de la rocade… en attendant la pénurie générale de carburants fossiles.

 


Argent sept 1986

 

Un train de marchandises à l'arrêt en gare d'Argent en Septembre 1986. Derrière les deux citernes à gaz, des wagons couverts, matériel qui a aujourd'hui quasiment disparu. A droite, des wagons blancs stationnent sur une voie de garage. Toute cette activité appartient aujourd'hui au passé.

 

 

 

 

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Sirius sirius
commenter cet article

commentaires

Toutois Dominique 13/09/2015 10:52

Bonjour ,

Le bâtiment de la gare de Aubigny sur Nère , est actuellement utilisé en bureau d'étude d'un huissier de justice .

sirius 13/09/2015 13:44

Peut-être le premier constat qu'il a établi fut-il celui de la fermeture de la ligne? Je crois qu'une étape ultérieure sera la réutilisation de la plateforme pour en faire une déviation routière. Merci pour cette info!

Antoine Bureau 22/03/2015 12:27

Sympa cet article, il est vraiment dommage que ce coin de la Région Centre soit délaissée par le rail...

Sirius 22/03/2015 13:44

C'est ce que je me suis longtemps dit, mais ce mode de transport, avec sa rigidité, est-il compatible avec les impératifs de la vie rurale? Merci de votre visite!

derailed 29/08/2014 15:04


Jules Renard a écrit "Le train, l'automobile du pauvre, il ne lui manque que de pouvoir aller partout". Les trains avant allaient comme dans beaucoup d'endroits! Le problème maintenant c'est
qu'ils y passent, mais ils ne s'y arrêtent plus...

sirius 30/08/2014 08:39



Il avait été prévu par Freycinet vers 1880 que chaque chef-lieu de canton devait avoir sa gare. Dans le département du Cher, seuls Léré, Baugy et Saulzais-le-Potier n'eurent jamais la leur. Un
jeu vidéo conçu autour du train? Je n'en avais jamais vu avant... Bonne initiative!



lalbinien 28/02/2013 11:50


operation vandalisme ou demontage sncf? les signalisations routieres des passages à niveau ont disparu à aubigny

sirius 28/02/2013 17:34



Je pense à un démontage par la SNCF. Il y a 2 semaines, je suis allé à Bray-en-Val, où j'ai constaté que, dans le village, la voie avait été déposée pour poser un enrobé à un ancien passage à
niveau. Ceci doit signifier que la ligne a été déclassée au-delà de Châteauneuf. A Veaugues, la ligne a été fermée en Juin 1987, les barrières démontées en 1989, les voies de service en 1990,
puis la voie principale en 1992. Sur d'autres lignes fermées, la voie est toujours présente 40 ans après le passage du dernier train...



l albinien 26/04/2011 22:11


j ai pu constater la semaine derniere qu un train est passé pour traiter la ligne l odeur du produit repandu ne trompe pas! Alors pourquoi traiter une ligne sois disant fermée? D ailleur l est t
elle vraiment definitivement? C est la question


sirius 27/04/2011 08:16



La SNCF a toujours été montrée du doigt pour la pollution qu'elle cause en désherbant ses voies. Si la ligne d'Aubigny a été désherbée, c'est que son statut n'a pas encore changé; le trafic n'y
est que "suspendu". Ensuite interviendra la "neutralisation", c'est-à-dire que l'entretien sera arrêté et la plateforme livrée à la végétation, puis les installations des PN déposées. Enfin, le
"déclassement": la ligne est retirée officiellement du réseau, puis la voie déposée et ses emprises mises en vente aux Domaines.


La ligne de St-Germain du Puy à Veaugues a vu passer son dernir train commercial en Juin 1987. Les installations des PN et les voies de services ont été démontées en 1990, puis la voir principale
retirée entre Les Aix et Veaugues et 1992. Le déclassement est intervenu plus tard, et les rails sont toujours là sur certaines portions entre les Aix et St-Germain.


 


Donc, pour votre ligne, ça peut prendre un certain temps, d'autant plus qu'elle est en partie utilisée par le vélo-rail!



l albinien 14/04/2011 08:25



ah bon! la ligne est fermée depuis chateauneuf?? pourtant rff avait prevu de refaire partiellement la ligne jusqu a sully! (vu sur le site internet de rff) toujours est il qu une equipe (de rff
je pense) est venue a aubigny le ..... 29 mars pour nettoyer les pasages a niveaux (recreuser a la pioche le passage des roues de train dans le goudron) fallait pas que le dernier train deraille
a l un des passages a niveau!!!!!! et puis le 31 mars une équipe est untervenue sur le passage a niveau automatique n 117 bis! c est bien mysterieux ce qui se passe sur cette ligne depuis
2ans!!!!



sirius 14/04/2011 08:40



A Veaugues, une telle équipe était venue juste avant que les trains chargés de la dépose des voies de services et des barrières des PN ne passent. Quant à celle intervenur sur le PN 117 bis,
c'était peut-être pour le neutraliser... Je sais que la plateforme est convoitée pour faire la déviation d'Aubigny, mais ne suis pas albinien, et ne travaille pas chez RFF. Donc, je ne surveille
pas tout ça de très près; merci en tous cas de me tenir informé de ce qui se passe!



l albinien 12/04/2011 13:31



bonjours,


le dernier train est passé ce mercredi 30 mars, et puis voila on s en fiche tous et puis de toutes facons la bataille etait perdue d avance! on nous rabat les oreilles avec le grenelle de ceci et
cela mais pour l etat des milliers de camions ca pollue pas!!!!!! et puis imaginez tout ces camions...... ben ca fait des millions de litres de gaz oil donc de taxes..... et oui!!! ici on nous
parle de deviation mais par où? si on utilise la ligne(defferrée) ca fera passer les camions a la sortie du college!! vous avez dit securité??? et puis faudrait peut etre deplacer la ligne haute
tension!!! et si lon contourne aubigny faudra exproprier!!! a quel prix??? on nous a parlé de 12millions pour la ligne mais pour la rocade c est peut etre 100!!! de toute facon la boucle est
cette fois ci bouclé !! si un jour il se monte une association pour la defense de la ligne ferroviaire sully aubigny j en serai!!!! dernier detail a l attention de STAR45 qu ils ne se rejouissent
pas trop vite pour la desserte de sully!!!!! un jour on leur dira que ca coute trop cher d entretenir la ligne (et le pont) jusqu a sully juste pour kronofrance!!!! c est une question de temps!!
des lors qu il y a long a entretenir pour une voie "cul de sac" le sort est scellé!!!!



sirius 12/04/2011 14:51



A ma connaissance, la lign est aujourd'hui fermée depuis Châteauneuf, ce qui veut dire que l'usine de Sully kronoFrance ne serait plus desservie. La dernière fois que je suis allé à Aubigny, il y
a environ un bon mois, j'ai été frappé par le fait qu'une grande partie des camions y transitant sont immatriculés en Europe de l'Est! Comme partout! Autant de marchandises qui profitent des bas
coûts proposés par ces transporteurs qui font rouler de vrais bagnards!



Candy75 11/04/2011 10:17



Je prends rarement le train et  j'apprécie de relier Paris à Marseille en 3 heures avec le TGV. Par contre, il doit y avoir des nostalgiques de cette époque d'après guerre où les locos
crachouillaient et de cette odeur particulière propre à la vapeur et au charbon que l'on introduisait dans le fourneau (je ne sais pas si c'est l'appellation correcte). Il n'y a que les films qui
traitent de la période juste après guerre qui nous replongent dans cette atmosphère. Il doit y avoir des collectionneurs qui prètent volontiers leurs matériels pour servir de décor. J'avais été
très impressionnée étant petite par les films "le train" et "la bête humaine". Toute une époque.



sirius 12/04/2011 14:47



Petit détail: les locos à vapeur étaient équipés d'un foyer, et non d'un fourneau. Il y a cependant très longtemps que ces dernières avaeint déserté la gare d'Aubigny, remplacées par des diesels.
Le TGV ne concerne que les voyageurs au départ et à destination des très grandes villes, et je pense qu'on s'engage dans une impasse de ce côté-là. Dépenser des milliards pour gagner une heure
sur un trajet Clermont-Paris (projet TGV-Centre) n'a pas de sens.


 


A côté de ça, pour les autres, il ne reste que le bagnole! Quant aux trains de marchandises, il vont devenir une curiosité!



Pascaldu38 10/04/2011 18:37



Avec les lignes à grandes vitesses, les petites gares jugées pas assez rentables ferment les unes après les autres. A 200m de chez moi il y en a une qui doit bientôt mettre la clef sous le
paillasson. Elle ira bientôt s'inscrire sur la liste déjà longue des petites gares fermées entre Valence et Grenoble. Ce qui est contradictoire c'est que la SNCF à fgait doubler les voies à cette
endroit, désormais beaucoup de trains passent mais ne s'arrête plus. @+



sirius 11/04/2011 14:59



La SNCF n'a de considération que pour les TGV, et les trains de céréales qui sont aujourd'hui presque les seuls utilisateurs du service fret.



malobosco 10/04/2011 14:39



En attendant, les routes albiniennes, vont être sillonnées par des dizaines de camions citernes chaque jour !


Ces voies de communication n'étant absolument pas adaptées à un tel trafic, souhaitons qu'il n'y ait pas d'accident...



sirius 11/04/2011 14:58



Il faut savoir que les camions-citernes de matières dangereuses, donc de gaz, sont limités à 60 km/h (70 s'ils ont l'ABS) sur toutes les routes, et 80 sur autoroutes; c'est assez surveillé et,
s'ils ont un accident en excès de vitesse, ça barde pour eux. Ca promet pour ceux qui les suivent!



Présentation

  • : Le blog de sirius
  • Le blog de sirius
  • : Ce qui se passe et se dit à Veaugues et dans sa région. Un peu de tout et même parfois n'importe quoi...
  • Contact

Recherche