Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 novembre 2010 7 07 /11 /novembre /2010 09:11

Parmi la quarantaine d'espèces ligneuses indigènes des bois de Veaugues, on trouve le Cormier. De la même famille (Rosacées) que le Pommier, le Poirier ou le Merisier, c'est un arbre qui se rencontre ça et là sur les sols calcaires, en tant que sujet isolé au bord des routes ou dans les bois. Un très beau sujet est visible dans le bourg de Neuvy-deux Clochers, sur la droite en allant vers Henrichemont. Celui que vous verrez dans cet article pousse dans mon jardin, planté par mes soins.

 

1-cormier-printemps.JPG

 

Le groupe des Sorbiers comprend le Sorbier des Oiseleurs (vit en montagne), les Alisiers (seront présentés ultérieurement) et le Cormier.

 

Le Cormier pousse lentement, et donne un bois très dur qui était autrefois très apprécié en charronnerie, ainsi que pour faire des manches d'outils.

 

Celui-ci, qui a environ 25 ans, fait 30 centimètres de diamètre.

 

 

 

 

 

2 corme sur arbre

 

Les feuilles du Cormier sont pennifoliées, comme celles du Frêne ou de l'Acacia, avec les bords dentés. Au printemps, il se couvre de petites fleurs blanches en grappes, ressemblant à celles des Cerisiers et des Pommiers. Suivent ensuite les Cormes, fruits ressemblant à de petites poires jaunes et rouges, au goût très âpre. Dans le Midi, région d'où est originaire l'espèce, les fruits sont souvent plus gros, parfois de la taile d'une clémentine, et plutôt en forme de pommes.

 

3 cormes mûres

 

Comme les nèfles, les cormes sont comestibles blettes; la peau doit être marron, alors que la chair est encore blanche, mais tendre. Elles ont un goût très fin, mais doivent être consommées rapidement. Certaines personnes m'ont dit qu'on en faisait autrefois une boisson alcoolisée. J'ai personnellement essayé d'en faire de la confiture ou de la gelée mais, comme les Alises (dont je parlerai plus tard), elles prennent un goût poivré à la cuisson. Il existe cependant des recettes sur Internet, alors si quelqu'un connaît le secret de la confiture de cormes, je suis preneur...

 

 

4 cormier automne

 

A l'automne, le Cormier revêt une parure jaune d'or du plus bel effet. Au premier plan, un Néflier.

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Sirius sirius
commenter cet article

commentaires

anatolem 08/11/2010 18:28



LA CONFITURE DE CORMES :



Allez cueillir après les gelées, 500g de baies de
Sorbier ou Cormes(elles doivent être ramollies
par le gel,


mettez les fruits dans une casserole, recouverts
d'eau.


Portez à ébullition puis baissez le feu et


laissez cuire environ 1/2h.


Passez le tout (avec le jus) au moulin à


légumes (grille fine) puis au chinois pour


obtenir une purée fine et crémeuse.


Pesez-la et ajoutez les 3/4 de son poids


en sucre.


Faîtes recuire l'ensemble env. 20 mn en
mélangeant cette purée régulièrement.


A mettre en pots et fermer tout de suite.


Cette confiture a un parfum de châtaigne au goût
acidulé !


Hier je me suis fait des muffins à la farine de chataigne, coeur au chocolat, si la recette t'interresse je te la ferais parvenir.


Cordialement.



sirius 09/11/2010 08:30



Je mets en ligne ta recette de confitures de cormes. C'est comme ça que j'ai essayé de faire chaque fois, avec les cormes comme les alises (qui sont par terre en ce moment), mais à chaque essai,
la confiture avait un goût poivré. Avec les alises, en plus, il y a de tous petits pépins qui donnent à la confiture une consistance peu agréable; peut-eêtre n'avais-pas tamisé assez fin. Par
contre, les cormes tombent à la mi-Septembre, donc bien avant les gelées.


 


Muffins à la châtaigne, avec coeur de chocolat? Mmm, ça a l'air bon! Mais je ne fais pas de pâtisserie, c'est trop long et je n'ai pas de four. Merci quand même pour ta proposition!



le lignard 08/11/2010 14:30



Salut, merci de ton passage et du com, tout le mois de septembre j'ai bossé dans une fabrique de cageots a destination des laiteries, pour les livraisons (régionales) j'avais un antique Daf 2500
en porteur (là aussi c'était la préhistoire!!). Je faisais outre les livraisons , homme à tout faire, mais après 12 ans de route, la nostalgie m'a repris et j'ai démissioné. C'est vrai le Man ne
fais que 400 ch, mais comparer au 2500 c'est largement supérieur, sur tous les bahuts que j'ai pu conduire ma préférence va au Magnum, un vrai palace sur roues... C'est bientôt l'époque pour les
nèfles, il me semble que c'est des fruits d'hiver, pour qu'elle soient mageables faut attendre les premières gelées. A +



sirius 09/11/2010 08:33



Les nèfles feront l'objet d'un autre article, un peu pàlus tard en saison. C'est un fruit ancien, que les gens d'aujourd'hui méprisent, préférant acheter des pommes ou des kiwis venus d'Argentine
ou du Mexique. Le néflier pousse même à l'état sauvage ici, dans les forêts au sol siliceux. Bonne route à toi!



Présentation

  • : Le blog de sirius
  • Le blog de sirius
  • : Ce qui se passe et se dit à Veaugues et dans sa région. Un peu de tout et même parfois n'importe quoi...
  • Contact

Recherche