Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 septembre 2015 6 19 /09 /septembre /2015 12:17
Fleurs d'Automne

L’Automne, qui semble bien entamé si on se fie à la météo fraîche, humide et venteuse de cette semaine, nous réserve aussi son lot de fleurs. Ainsi, même si la sécheresse de Juin et Juillet a malmené mes Anémones du Japon, elles sont bien au rendez-vous et leur floraison peut durer jusqu’à la fin Novembre.

Fleurs d'Automne

Plus discrètes, les Colchiques, annonciatrices de l’Automne, ne font qu’une rapide apparition, et c’est le long des routes qu’on a le plus de chances de les apercevoir. A éviter dans la salade…

Fleurs d'Automne

Curieusement, toutes les fleurs que j’ai repérées sont à peu près de la même couleur ! C’est donc aussi le cas de ces jolis Cyclamens, issus de bulbes que m’avait donné l’an dernier un ami de Vinon qui se reconnaîtra peut-être s’il lit ces lignes. Aussitôt donnés, aussitôt plantés, et le résultat est là. Espérons que l’an prochain, le tapis se sera étendu…

Partager cet article

Repost 0
Published by Sirius sirius
commenter cet article

commentaires

lemenuisiart 28/09/2015 19:37

Très belles ces fleurs

sirius 30/09/2015 09:07

Je reviens de par chez toi, et y ai vu quelques Colchiques, mais bien maigrichonnes; probablement la sécheresse.

Pascal 22/09/2015 09:23

Les dernières floraisons avant la pause hivernale.

sirius 30/09/2015 09:06

Il y a bien d'autres fleurs, très modestes, qui s'épanouissent même en hiver. ceci dit, c'est effectivement la fin de la saison,et il nous faudra attendre les Perce-Neige en Février, qui annoncent le réveil de la nature!

anatolem 20/09/2015 11:35

Aux pages 624 et 625 du tome troisième du Dictionnaire raisonné universel d'histoire naturelle on peut lire sur le Colchique que toutes les parties de cette plante ont une odeur plus ou moins forte & qui cause quelquefois des nausées. La racine excite la salive & la fait paroître un peu amere : prise intérieurement elle est un poison ; car elle gonfle comme une éponge dans la gorge & dans l’estomac, en sorte qu'elle suffoque : on éprouve en même temps une pesanteur & une chaleur considérables autour de l'estomac, un déchirement dans les entrailles, des démangeaisons par tout le corps ; on rend du sang par les selles avec des morceaux de la racine même : indépendamment de l'émétique, l'usage du petit lait & des lavemens adoucissans & émolliens sont très-salutaires en pareil cas.
A pluche.

sirius 30/09/2015 09:04

Voilà de nombreuses raisons qui font que je ne goûterai pas la Colchique! merci de ton avertissement!

Présentation

  • : Le blog de sirius
  • Le blog de sirius
  • : Ce qui se passe et se dit à Veaugues et dans sa région. Un peu de tout et même parfois n'importe quoi...
  • Contact

Recherche