Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 juin 2011 7 05 /06 /juin /2011 12:18

1-Le-Noyer-entree.JPG

 

Le Village du Noyer, dans le Pays-Fort (région de Vailly sur Sauldre), est le berceau familial du côté de ma mère. La commune a été créée en 1846 aux dépens de l'ancienne commune de Boucard, qui était devenue plus petite que le village du Noyer qui en dépendait). Voici quelques aperçus de ce village qui a su garder tout son charme rural...

 

 

 

2 Le Noyer CPA2a Le Noyer

 

Le village ne compte qu'un seul carrefour... Le voici vu depuis le porche de l'église.


 

 

1a-Le-Noyer-2011eglise.JPG

L'église du village date du XVIème siècle, et possède un porche d'entrée typique de cette époque (Gothique flamboyant).

 

 

3-Le-Noyer-CPA.jpg3a-Le-Noyer.JPG

 

Le même, vu depuis la route de La Chapelotte. Il est aujourd'hui impossible de réaliser le cliché suivant le même angle, car il semble qu'une maison ait été construite à l'emplacement où se tenait le photographe en 1900.

 


 

 

4-Le-Noyer-CPA.jpg4a-Le-Noyer-2011.JPG

 

La route de Jars. Il semble que le bâtiment à droite ait été entièrement reconstruit, à moins que sa façade n'ait subi un remaniement en profondeur. L'hôtel a, lui, disparu.

 


 

 

5a-Le-Noyer-2011.JPG

5 Le Noyer CPA

 

Derrière l'église se trouve une jolie demeure "bourgeoise". Son propriétaire nous apprendra avec beaucoup d'amabilité qu'il s'agit de l'ancienne résidence des régisseurs du domaine de Boucard. Pour des raisons ostentatoires, cette propriété s'est vue adjoindre une tourelle, accolée à une dépendance.

 


 

 

6-Le-Noyer-CPA.jpg6a-Le-Noyer-2011.JPG

 

Rapprochons-nous...

 


 

 

6c-Le-Noyer-presbytere.JPG

A droite de cette maison se trouve l'ancien presbytère. Encore une belle maison à laquelle les blocs de grès ferrugineux local apportent indéniablement une touche esthétique.

 

 

 

6d-Le-Noyer-2011frise.JPG

 

 

 

 

 

 

Cette porte piétonne permettant d'y accéder depuis l'Ouest a été ornée de ce linteau probablement récupéré sur un bâtiment d'époque Renaissance. Pourquoi pas l'aile Ouest du château de Boucard, démolie vers 1675?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

7-Le-Noyer-CPA.jpg7a-Le-Noyer-2011.JPG

 

Sur la route de Villegenon, rien ne semble avoir changé en cent ans. Par chance, ni voitures, ni antennes paraboliques sur le cliché de 2011; et Photoshop n'est pas passé par là!


 

 

8-Le-Noyer-2011.JPG

Pour finir, une petite maison toute simple, mais bien conservée. Dans le village, le grès ferrugineux, appelé roussard par les tailleurs de pierre, est partout, et fait partie de l'identité du Pays Fort, au même titre que les anciennes constructions à pans de bois, dont je montrerai un exemple bientôt...

 

 


 

Partager cet article
Repost0

commentaires

M


Ce grès ferrugineux possède, à mon sens, un charme indéniable.


Oui, il est très probable que ce linteau provienne du château de Boucard.



Répondre
S


Il faudrait en parler à Mme de Montabert...



O


Bonne idée que d'avoir juxtaposé les anciennes cartes postales à tes photos et d'avoir recherché à garder les mêmes points de vue! La différence principale c'est que les rues sont maintenant
vides, même s'il est vrai que le venue du photographe attirait à l'époque beaucoup de monde ! As tu réussi à retrouver certains membres de ta famille sur ces photos?



Répondre
S


J'avoue ne pas y avoir pensé! C'est mission quasi-impossible, car je ne dispose d'aucune photo jeune de ceux de mes aïeux qui auraient pu se trouver sur ces clichés. Les rues semblent vides, car
aujourd'hui, les gens prennent leur bagnole pour faire 50 mètres!



C


Charmant et paisible petit village. On se rend compte de son évolution entre les photos anciennes et récentes. Mais les maisons ont gardé leur authenticité et comme tu le dis si bien, pas
d'antenne ni parabole qui fleurissent partout, même dans nos campagnes reculées. Cet été je serai à Montsalvy (15) où les maisons ont été restaurées dans l'esprit de ce qu'elles étaient avant. Il
y a deux porches et une rue centrale bordée par des maisons qui ont gardé leur charme d'antan, en vieilles pierres apparentes et toitures en lauze. La fontaine a été également restaurée. Tu
verras les photos au retour de mes vacances à la mi-août.



Répondre
S


Des antennes paraboliques, il y en partout, même au Noyer; je reste un des rares réfractaires... Curieusement, cette petite commune ne recèle presque pas de pavillons modernes; probablement
doit-on voir là le peu d'attraction qu'elle exerce en raison de son côté très rural...



A


Merci pour cette découverte du Noyer, c'est interressant d'essayer de reproduire à l'identique les cartes postales du début du siècle dernier, pas toujours facile.


A pluche et merci pour tes informations pertinentes.



Répondre
S


Pas toujours facile, en effet, et pour plusieurs raisons. Des bâtiments peuvent avoir été remaniés, démolis, ou de nouveaux construits. La focale des appareils photo d'il y a 100 ans n'était pas
la même que celle des appareils numériques actuels. Enfin, les rues sont aujourd'hui souvent encombrées de voitures qui dénaturent le décor!



Présentation

  • : Le blog de sirius
  • : Ce qui se passe et se dit à Veaugues et dans sa région, ainsi qu'ailleurs. Un peu de tout, même si ça ne plaît pas à tou(te)s...
  • Contact

Recherche