Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 octobre 2022 3 05 /10 /octobre /2022 10:02

Notre dernière observation d’Hirondelles date du dimanche 2 Octobre, quand elles virevoltaient au-dessus de l’étable qui leur avait donné naissance cet été.

 

 

 

 

 

Car, après deux ans d’absence, nous avons eu le plaisir d’héberger deux nids qui ont chacun mené à terme deux couvées de trois petits ! Voici donc quelques images de celles qui nous ont tenu compagnie durant six mois, nous débarrassant très certainement de milliers de mouches et autres bestioles désagréables.

 

Les jeunes d’une couvée surpris au petit matin à l’intérieur de l’étable.

 

 

 

 

 

 

 

 

L’heure de l’émancipation est arrivée.

 

Un des derniers rassemblements avant le grand départ. Arrivées à 4, elles seront 16 à repartir. Il se dit que les Hirondelles reviennent nicher sur leur lieu de naissance ; espérons que ce soit vrai !

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

S
Ici des colonies de martinets peuplent durant une courte période la tour médiévale du village. Ils nichent dans les infructuosités des pierres récemment restaurée, des espaces ont été spécialement aménagés dans la maçonnerie afin de leur permettre de faire leurs nids, suite à un comptage effectué auparavant avec l'aide de la LPO. On peut admirer durant les quelques mois de présence leur ballet incessant autour de l'édifice et entendre leurs cris, ils reviennent nicher à l'endroit où ils sont nés aux aussi.
Répondre
S
Parce que, chez toi, les pierres ne sont pas fructueuses?.. (je te prouve au passage que je lis tes commentaires avec attention).<br /> <br /> Plus sérieusement, les Martinets ne vivant qu'en ville, il n'y en a pas ici. Avant-hier, lors d'un petit arrêt à notre mare aux grenouilles, nous avons eu le privilège de voir un Martin-pêcheur. Quelques secondes plus tard, un Epervier à plongé sur une bande de moineaux qui se poursuivaient au-dessus de ladite mare, sans que nous ayons pu voir s'il est reparti avec son repas.
G
J'ai revu avec plaisir cet article, je vais attendre le prochain . Bonne journée . Cordiales amitiés & à +
Répondre
S
Il me reste à trouver un sujet...
L
Quelle chance d'avoir de nouveau des hirondelles ! J'espère qu'elles vous reviendront au printemps.
Répondre
S
Je l'espère aussi! De plus, si nous n'avons pa eu de mouches cette année, c'est peut-être grâce à leur présence!
G
Je suis sûr qu'au printemps 2023 elles seront de retour ! Je te souhaite de passer une bonne fin de semaine. Cordiales amitiés & à +
Répondre
S
Beau temps annoncé pour ce premier week-end sans hirondelles!
L
Les hirodelles volent toujours par deux, comme les flics, et comme les espionnes.<br /> J'ai bien connu une hirondelle de la DRM, la diection du renseignement militaire : une dingue flanquée d'un roquet photographe.
Répondre
S
Dommage que ces hirondelles-là ne mangent pas les aubergines!
A
On dit que le départ des hirondelles se situe autour de la Saint Michel, c'était le 29 septembre donc tes pensionnaires sont dans les clous.<br /> Espérons qu'elles feront bon voyage et que 2023 sera propice à leur retour.<br /> A pluche.
Répondre
S
Je leur transmets tes souhaits!
V
qu'est ce qu'elle est mignonne la petite avec le duvet!!! ça me fait penser que je n'en ai pas vu beaucoup autour de chez moi cette année... bisous. cathy
Répondre
S
Ici, cette année, elles étaient partout! Dire que, un mois et demi après le premier envol, c'est un voyage de plusieurs milliers de kms qui les attend!

Présentation

  • : Le blog de sirius
  • : Après 36 ans à Veaugues, direction Le Noyer pour vous faire découvrir son cadre, son histoire, et aussi quelques billets d'humeur...
  • Contact

Recherche