Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 mai 2022 7 22 /05 /mai /2022 18:39

Enfin, pour cette fois. Cet après-midi, alors que nous jouions aux échecs, un bruit suspect me parvint de la chambre voisine. Mon intuition fut la bonne; un lézard vert se cachait sous la descente de lit pour échapper aux crocs de notre chasseresse. Le reptile est dare-dare poussé dans un récipient en plastique adapté à sa morphologie très allongée...

Puis aussitôt relâché à une vingtaine de mètres, en espérant qu'il sera plus prudent la prochaine fois!

Partager cet article
Repost0

commentaires

G
Je constate que mon commentaire mis lors de mon dernier passage ne s'est pas mis, sans doute un caprice de l'informatique. JE DISAIS QU4IL AVAIT EU DE LA CHANCE . Passe une bonne et agréable semaine . Cordiales amitiés & à +
Répondre
S
Oui, il arrive que les commentaires s'affichent avec un certain retard! Nous rentrons d'une semaine dans le Fenouillèdes où les lézards ont disparu avec l'installation des geckos. Finalement, ils sont donc mieux en Berry!
V
en voila un qui a eu de la chance! qu'est ce qu'il est beau!!! bisous. cathy
Répondre
S
Je dirais même resplendissant!
L
Les lézards verts que nous avons dans, ou plutôt autour de notre maison de vacances en Ardèche, sont plus gros et restent dans les buissons : on les voit rarement, mais on les entend quand ils filent se cacher à notre approche. En revanche, les tout petits lézards de muraille passent fréquemment le seuil ou une fenêtre, sans jamais trop s'aventurer à l'intérieur.
Répondre
S
Nous trouvons des lézards aussi à l'intérieur, comme ce fut le cas pour celui de cet article. Mais, à chaque fois, il n'y sont pas entrés de leur plein gré! Celui-ci a eu la chance de ne pas avoir été blessé, ce qui est assez rare.
A
Combien de lézards n'ont pas la chance de tomber sur un fervent de la cause animal.<br /> Je dois dire que chez nous les verts je n'en vois pas trop dans le village mais les autres sont réveillés j'ai pu m'en apercevoir cette après-midi. Chez nous il arrive qu'ils arrivent à se noyer dans le récupérateur d'eau, j'ai pourtant installer une perche en bois pour leur évasion mais ce n'est pas toujours suffisant.<br /> A pluche.
Répondre
S
Ce matin justement, j'en ai découvert un qui flottait dans un seau partiellement rempli par le déluge de cette nuit (42 mm). A ma grande surprise, il bougeait encore et, lorsque j'ai vidé le seau, il est parti se dégourdir les pattes. Donc, deux lézards, un vert et un gris, sauvés en moins de 24h.

Présentation

  • : Le blog de sirius
  • : Après 36 ans à Veaugues, direction Le Noyer pour vous faire découvrir son cadre, son histoire, et aussi quelques billets d'humeur...
  • Contact

Recherche