Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 avril 2022 1 18 /04 /avril /2022 09:34

Voici une façon très simple de transformer de banales côtelettes de porc en un plat qui sort de l’ordinaire ; et pour pas cher. Et là, rien à voir avec la tambouille électorale qu’on nous fait ingurgiter depuis un certain temps.

 

Pour deux personnes :

 

- deux côtelettes de porc, provenant de préférence de chez un bon boucher

- un oignon assez gros

- une belle carotte

- huile d’olive

- vin rouge ordinaire

- thym, sel, poivre

 

Disposer les côtelettes dans un plat assez profond (ici en inox). Emincer l’oignon et couper la carotte en fines rondelles qu’on dispose sur la viande. Saler, poivrer et mettre le thym, puis trois cuillerées à soupe d’huile d’olive.

 

Recouvrir avec le vin et laisser mariner 24 heures à température ambiante.

 

Le lendemain, égoutter les côtelettes et les faire revenir doucement dans l’huile d’olive.

 

Puis ajouter la marinade, couvrir et laisser cuire à petit feu jusqu’à réduction de la sauce.

 

Ainsi préparée, la viande de porc est métamorphosée ! Oubliez la texture de « semelle » qui caractérise souvent leur cuisson à la poêle ou au barbecue ; la consistance est moelleuse et la perte de volume minime. La marinade leur confère en outre une tout autre saveur.

 

Cette fois, je les ai servies avec des châtaignes. Je les avais ramassées en Octobre, aussitôt cuites (débarrassées de leur enveloppe dure) à la vapeur, puis congelées. Il suffit ensuite de les faire revenir doucement dans un mélange de beurre et d’huile de colza ou tournesol.

 

Suivra une salade composée toute simple : endives finement coupées, feta (on peut aussi mettre un fromage bleu, du cantal ou du comté), raisins, pomme et quelques quartiers de mandarine coupés en petits morceaux.

Partager cet article
Repost0

commentaires

V
j'ai testé, je confirme, c'est délicieux!!! merci. bisous; cathy
Répondre
S
Eh bien, tu n'as plus qu'à ouvrir un restaurant! Sans oublier de me reverser les droits d'auteur, bien sûr...
V
bonne idée, je n'aurai jamais pensé faire mariner des côtelettes... Je note!! bisous. cathy
Répondre
S
Je pense que toute viande peut être marinée; on peut aussi le faire avec une volaille.
G
Voila une recette qui m'était inconnue je vais la réaliser . Je te souhaite de passer une bonne fin de journée. Cordiales amitiés & à +
Répondre
S
C'est tout simple et très bon; alors bon appétit!
K
Pour ma part, je ne réutilise pas le vin de la marinade, pour des raisons évidentes, du moins à un chimiste, ce qui n'est pas votre cas.
Répondre
S
Chimiste, je le suis suffisamment pour connaître tous les produits à éviter et même la structure moléculaire de chacun. Alors, si le vin devrait ensuite être jeter pour cette raison, il faudrait aussi jeter la viande dans laquelle nombre de phytosanitaires et autres adjuvants de vinification auront migré!
A
Un bon boucher, mais aussi un bon cochon :)<br /> J'ai l'impression qu'il y a un des deux qui est plus gourmand que l'autre :)<br /> Bon appétit bien sur, comme pourrait te le souhaiter Maïté.<br /> A pluche.
Répondre
S
Plus gourmand, je ne pense pas. Seulement, il y en a un des deux qui n'a pas besoin de faire attention aux quantités, même si, en fin de compte, il n'est pas un très gros mangeur. Toute notre viande, même si nous en mangeons moins qu'à une époque par simple évolution de nos envies et non par militantisme, vient de notre bon boucher, qui se fournit exclusivement dans de bons élevages locaux. Moins, mais mieux et plus sain, donc, et je pense qu'on peut appliquer ce principe à de nombreux domaines de notre alimentation.

Présentation

  • : Le blog de sirius
  • : Après 36 ans à Veaugues, direction Le Noyer pour vous faire découvrir son cadre, son histoire, et aussi quelques billets d'humeur...
  • Contact

Recherche