Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 juillet 2021 4 08 /07 /juillet /2021 14:48

C’est sur l’Oppidum de Grenois (Nièvre), un magnifique coteau calcaire exposé plein Sud et où la préservation de la biodiversité est une réalité, qu’un étrange insecte capte mon attention en ce samedi 8 Mai, une des rares belles journées que nous a offert ce printemps tristounet.

 

Son vol désordonné évoque celui d’un papillon, mais ses deux paires d’ailes semblent battre de manière individualisées, au point où je me demande s’il ne s’agit pas de deux insectes accouplés.Une recherche me permet d'identifier L’Ascalaphe Soufré

 

Les Ascalaphes en général. L’Ascalaphe Commun

 

Ici, une excellente plaquette permettant de reconnaître les différentes espèces d’Ascalaphes.

Partager cet article
Repost0

commentaires

V
j'en ai vu un une fois, il est rare! étonnant et bel insecte, merci. bisous. cathy
Répondre
S
Très curieux, en effet!
M
Jolie bestiole que je ne me souviens pas avoir rencontrée.
Répondre
S
Pour moi, c'est la première fois que je vois une telle bestiole, dont le vol fait penser à la fois au papillon et à la libellule!
A
C'est vrai que les pauvres insectes ne sont pas à la fête depuis quelques semaines, je crois bien avoir vu une seule fois cette bestiole.
J'ai regardé l'itinéraire pour me rendre à grenois mais c'est quand même dans les 75 km.
A pluche.
Répondre
S
Oui, ça doit faire à peu près ça, mais tu as dans ce secteur de quoi passer une agréable journée, avec pique-nique à la clé. Les paysages sont très agréables, quelques châteaux et autres curiosités. Cette journée nous aura successivement menés à Montenoison, Compierre (site gallo-romain), la Chapelle de la Montagne (Grenois), cette réserve naturelle qui n'est en fait pas à Grenois mais à Asnan (erreur de ma part), puis retour par Arthel avec ses deux châteaux et son étang.