Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 juin 2021 7 06 /06 /juin /2021 10:46

Eclipsée par la situation sanitaire qui est notre principale préoccupation depuis maintenant un an et demi, la campagne en vue de la double élection (départements et régions) qui se tiendra les 20 et 27 Juin peine à passionner. Certes les panneaux disposés devant les mairies commencent à s’étoffer comme ici, à Veaugues, où 7 listes sont proposées pour les Régionales.

 

Comme je n’ai encore  rien reçu dans ma boîte à lettres, voyons les sites des différentes listes.

 

- Charles Fournier nous propose un nouveau souffle. Un programme auquel on ne trouvera rien à redire, destiné à satisfaire toutes les catégories socio-professionnelles et préoccupations du  jour. Je note l’emploi de l’écriture inclusive, socialement très typée et qui m’agace.

 

- Marc Fesneau représente la majorité présidentielle (à ne pas confondre avec la majorité départementale, même si  la limite est  bien floue, ni bien sûr la majorité régionale...). J’apprends ici qu’il est déjà ministre. N’ayant pas encore reçu sa profession de foi, je n’en sais pas plus de son programme, qui doit être guère différent des deux précédents.

 

- Au moins ne peut-on pas reprocher au RN de jouer les girouettes ! Le discours est le même, bien rodé. Je m’étonne cependant que ce  parti, ardent soutien de « la France aux Français », présente un candidat au nom si délicieusement exotique… Allure de gendre parfait, en tous cas, sous le regard protecteur de la Patronne.

 

- François Bonneau, président sortant de la Région, nous propos un programme très consensuel. Rien que du sérieux, mais que des promesses déjà entendues de toutes parts de l’échiquier politique, et souvent difficiles à tenir.

 

- Une seconde liste « verte » avec Démocratie Ecologique, également partisane de l’écriture inclusive. Voici, extraite de leur site internet, un communiqué de Jérémy Clément : « Jérémy Clément, entrepreneur [en quoi ?] et ancien porte-parole national des Gilets Jaunes, lance sa campagne pour les régionales en Centre Val de Loire, 100 % pour les citoyens, la démocratie et l’écologie. Constatant que le malaise social s’est intensifié au cours de la crise sanitaire, pendant laquelle les mouvements sociaux n’ont pu s’exprimer, il appelle les femmes et les hommes désirant reprendre le contrôle de leurs vies grâce à un nouveau lien social, dans la proximité et le respect de la nature, à prendre leurs responsabilités citoyennes. » 

 

- Nicolas Forissier, UDC, axe sa campagne sur la sécurité. Tiens, tiens, j’ai déjà entendu ça ailleurs… « La sécurité sera une des priorités de notre action à la tête de la région Centre-Val de Loire. L’institution régionale a un rôle important à jouer dans le renforcement de la sécurité et de la protection de la population. Ce n’est pas parce que rien n’a été fait qu’il ne faut rien faire.
Nous créerons un bouclier de sécurité : la Région co-financera les projets liés à la sécurité, des communes : les équipements des polices municipales, la construction et la rénovation des commissariats de police municipale, le déploiement de la vidéoprotection dans les communes, dans les gares ou les espaces communaux naturels […]
 » Dans ces derniers, particulièrement à Veaugues, on pourrait avoir des surprises…

 

- enfin, septième et dernière liste, celle de Lutte Ouvrière. Un trombinoscope complet et sobre, et un discours rodé depuis  des décennies. Des propositions certes motivées par la justice sociale, mais au  spectre très restreint.

 

Je reviendrai sur les départementales, qui ne proposent que trois listes, ultérieurement.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Marcel Frantz 08/06/2021 09:15

Quand une idéologie se mêle de linguistique, on obtient une écriture à points totalement brouillée, illisible et indigeste d'une bêtise crasse. Si les verts s'imaginent récolter des voix en utilisant un tel brouet, ils sabotent leur slogan en donnant l'image d'un groupement à bout de souffle.

sirius 08/06/2021 15:06

J'aurais tendance à répondre "qu'est-ce qui n'est pas à bout de souffle aujourd'hui?"

La Ségaline 07/06/2021 10:58

Hé bien je pense que chez nous en Occitanie nous aurons le même genre de profils mais je n'en sais pas grand chose étant donné que des 9 listes pour le régionales je n'ai pas encore vu une seule affiche sur les panneaux devant la mairie, quant aux professions de foi elles étaient noyées dans les prospectus publicitaires qui ont subi un classement vertical avant même toute tentative de lecture...
C'est vrai que voilà des élections qui passionnent, mais c'est dommage car elles sont à une échelle plus accessible et possèdent des compétences touchant à notre quotidien (transports scolaires, aides sociales, aménagement...). Quand je vois le ramdam qu'il faut faire pour trouver des assesseurs le jour du vote (les maires peinent déjà en temps normal alors là qu'il en faut le double...) et le peu de participation, probable, qu'il y aura ça me laisse songeuse...

sirius 07/06/2021 11:01

Pour faciliter le tri, appose sur ta boîte à lettres un autocollant ou macaron "Pas de publicité, Merci". Il y a au :oins 20 ans que je ne reçois plus ces merdes!

anatolem 06/06/2021 18:25

Chez nous c'est Adrexo (concurrent de la Poste) qui distribue la propagande et notre complément d'adresse a disparu lors d'un transfert de fichier, alors nos enveloppes sont retournés à l'expéditeur.
Chez nous il me semble que nous auront le choix entre trois listes.
A pluche.

sirius 06/06/2021 19:19

Voilà probablement qui explique pourquoi l'enveloppe qui m'était destinée a été déposée à Pesselières, chez des amis qui ont eu le bon geste de me la réexpédier... à leur frais! Pour les Régionales, nous avons les mêmes 7 listes. Pour les Départementales, que je traiterai bientôt, je n'ai pas encore regardé ton canton.

Langy 06/06/2021 17:01

Je regrette de ne plus avoir l'occasion d'écrire des courriers professionnels, où j'aurais pris soin d'utiliser "chers collègues" ; cette mode gagne du terrain, c'est effrayant.

sirius 06/06/2021 19:20

Effrayant ou ennuyeux, c'est au choix de l'électeur...