Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 février 2020 3 19 /02 /février /2020 11:15

Le Studio NAB imagine des jardins suspendus avec une serre pour soutenir l'insertion par l'apprentissage de l'agriculture urbaine et la permaculture.

 

Mathieu Lehanneur, styliste parisien, veut par cette flamme symbolisant l'Esprit-Saint figer le moment du drame.

 

Le Brésilien Alexandre Fantozzi propose cette toiture et cette flèche en vitrail.

 

Les architectes dijonnais Godard et Roussel proposent une verrière sous laquelle retracer l'histoire de la cathédrale.

 

Le projet de Marc Carbonare consiste à planter sur un toit-terrasse une forêt de chênes évoquant ceux utilisés pour la charpente d'origine du XIIIème siècle.

 

Mariage du gothique et du contemporain pour le cabinet ABH Architectes, avec cette flèche en verre.

 

Mariage du verre et de la pierre par l'architecte russe Alexander Nerovnya.

 

Le studio italien Fuksas propose une toiture et une flèche en verre baptisée l'Age de Cristal.

 

Christophe Pinguet (Shortcut) propose une restitution par des faisceaux de lumière. Toutes ces images proviennent d'une présentation du journal Le Parisien.

 

On voit que l'incendie du 15 Avril 2019, s'il a vu partir en fumée une partie d'un de ces fleurons architecturaux de la capitale que l'on croyait protégés contre le pire, aura été une source d'inspiration! Même les projets les plus farfelus auront au moins eu, au cas où ils n'auraient pas été retenus, le mérite de faire une bonne publicité à leurs concepteurs.

 

Mais pourquoi pas, après tout, laisser Notre-Dame dans l'état où elle est actuellement, ou en effectuant une reconstruction partielle, par exemple du seul chœur?

 

Elle pourrait alors ressembler, en beaucoup plus grand, à l'église Saint-Mathurin de Larchant (Seine et Marne), datant du XIIème siècle.

 

Cette dernière, de dimensions imposantes pour un modeste village, fut incendiée en 1568. Seuls le chœur et la première travée de la nef furent reconstruits.

 

La plus grande partie de la nef et le clocher abritent aujourd'hui de nombreux oiseaux, et je verrais bien Notre-Dame de Paris ainsi.

 

Ce choix mettrait un terme au débat difficile entre tous les projets, et serait une ode à la revégétalisation des centres-villes; tout en permettant d'économiser des sommes importantes.

 

Des cultures légumières en bacs, exemptes de tout pesticide, pourraient même être installées au milieu de la nef, offrant aux visiteurs et aux fidèles d'agréables en-cas.

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

La Ségaline 27/02/2020 11:25

Ah moi je serais bien tentée par le projet de l'architecte Sirius! C'est vrai que ça résoudrait bien des problèmes. Je trouve qu'il y a quelque chose de magique et mystérieux dans tous les lieux détruits ou bien amochés dans lesquels la végétation et la nature s'installent à nouveau. Qui sait cela pourrait donner naissance à un nouvel écosystème original. Je suis étonnée qu'Anne Hidalgo n'y ait pas encore songé...!

sirius 27/02/2020 17:04

Et pour aller jusqu'au bout de l'écologisme à la parisienne, Madame le Maire de Paris, qui qu'elle soit (eh oui, les mecs sont déjà hors course...), pourrait venir brouter l'herbe tendre qui poussera dans la nef au printemps!

Marcel Frantz 19/02/2020 23:00

Mais vous n'y pensez pas ! M'enfin, sommes à Paris tout de même !!
Et puis, j'aimerais connaître la vérité sur cet incendie, les explications données sont loin de me convaincre.

sirius 20/02/2020 08:17

D'explications, on en a aucune! Pour mettre le feu à une poutre de chêne multicentenaire, il faut insister un certain temps, et je doute que ce soit une gerbe d'étincelles produite par une meuleuse qui y arrive. Le mystère reste entier, comme pour l'usine AZF de Toulouse en 2001. Côté idées, ils n'ont tout de même pas osé demandé de plancher à celui qui avait installé son "oeuvre" sur la Place Vendôme il y a quelques années...
http://veaugues.over-blog.com/article-a-chacun-sa-conception-de-l-art-124824033.html

anatolem 19/02/2020 18:59

Je pense qu'il faudra encore user du 49.3 pour faire un choix sur l'avenir de Notre Dame.
A pluche.

sirius 20/02/2020 08:17

Je n'y avais pas pensé; bien vu, Anatole!

lemenuisiart 19/02/2020 18:45

Non il faut un toit car la cathédrale est encore en fonction et pas que pour les touristes. Il faut rester dans l'histoire pour moi la dernière sans forêt car ce ne sera pas possible.

sirius 20/02/2020 08:18

Bien sûr que je suis à 100% d'accord avec toi, mais c'était pour rire un peu!

virjaja 19/02/2020 13:52

ça fait travailler l'imagination des architectes! pourquoi ne pas la refaire comme elle était... bisous. catthy

sirius 20/02/2020 08:19

C'est bien entendu ce que j'espère et qui, je pense, se fera!

Présentation

  • : Le blog de sirius
  • : Ce qui se passe et se dit à Veaugues et dans sa région, ainsi qu'ailleurs. Un peu de tout, même si ça ne plaît pas à tou(te)s...
  • Contact

Recherche