Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 avril 2019 5 26 /04 /avril /2019 09:23

Hier, le retour tant attendu de la pluie fut une bonne occasion pour découvrir une excellente exposition proposée par le Musée de la Faïence de Nevers, et consacrée aux productions des verreries neversoises.

 

Cette exposition fera l’objet d’un article ultérieur, et j’ai choisi en avant-goût cette assiette datée de 1758, petite merveille des maîtres-faïenciers de Nevers, décorée de trois scénettes dont une véritable Ode à la Paresse.

 

Notre peintre sur faïence n’était certes pas un virtuose en orthographe, et ignorait aussi certaines subtilités de la langue française (à moins qu’à cette époque, lâche et paresseux aient eu le même sens). Cependant, ce personnage qui rêvasse à l’ombre d’un arbre, alors qu’un couple danse au coin du champ au son d’un instrument qui pourrait être une vielle, m’est bien sympathique.

 

Sains Lache, patron de la Société des Paresseux

« Bien heureux Sains lache qui possédée le royaume de la féniantisse, faite que par votre intersetions que nous puissions bien boire et bien mangé sans jamais travaillier. Ses ce que nous vous demandons grand Sains. Amen »

 

On est loin du « travailler plus pour gagner plus » de Nicolas Sarkozy, et repris par notre actuel Président !

Partager cet article
Repost0

commentaires

L
Alléluia! J'aime pas trop les prières des curés mais celle-là me convient plutôt pas mal!
Répondre
S
Tout ce que peut souhaiter un être humain raisonnable.
L
C'est un trésor, faute d'orthographe ou pas. Les dessins sont magnifiques
Répondre
L
Sinon pour mon article c'est facile à trouver, je suis en direction de Foix, premier parking avant les gorges et juste avant le tunnel qui est en photo. Après le sentier c'est le tour du tunnel sans plus.
S
Comme tu le dis, c'est un vrai trésor! Et il y en a deux salles comme ça! Je ferai un autre article pour vous en montrer plus.
M
St. Lâche = st. mou, flasque < latin laxus = relâché, sens attesté au XII ème siècle et qui perdure aujourd'hui (une corde lâche). Celui de manque de courage est apparu au XVII ème siècle. Il semble que le texte du dessus que je n'arrive à lire qu'imparfaitement est assez gratiné quant au premier, en toute logique, il doit être de la même veine.
Répondre
S
Merci pour cette explication, Marcel, et qui renforce le côté sympathique de ce gars! Pour moi, la paresse est une qualité (enfin, jusqu'à un certain point...), mais certainement pas la lâcheté comme on l'entend aujourd'hui. D'ailleurs, on peut tout-à-fait être paresseux au travail, et courageux lorsqu'il s'agit de défendre ses droits ou ceux des autres. Le terme actuel de "décontracté" serait plus approprié pour cet homme qui, sait-on, se repose peut-être d'un dur labeur.
A
C'est quand même un décors rustique et nous sommes loin de la collection de la cantine de l’Élysée :)<br /> Il y a toujours eu quelques personnages qui ont profité du système et ce n'est pas nouveau.<br /> A pluche.
Répondre
S
Si tu vas au Musée de la Porcelaine à Mehun (qui m'a un peu laissé sur ma faim...), tu verras de belles pièces de la "cantine" de l'Elysée. Tout système engendre des profiteurs; c'est la nature humaine qui le veut, hélas...

Présentation

  • : Le blog de sirius
  • : Après 36 ans à Veaugues, direction Le Noyer pour vous faire découvrir son cadre, son histoire, et aussi quelques billets d'humeur...
  • Contact

Recherche