Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 mars 2019 2 12 /03 /mars /2019 08:20

Dimanche, alors que je fendais des bûches, l’une d’elle me réserva une surprise : elle était habitée ! Certes, lorsqu’on manipule des bûches, on remarque souvent de petits tas de sciure, mais sans jamais en démasquer les producteurs, mais cette fois, c’est fait !

 

Ce beau bébé (car c’en est un) est long comme le petit doigt de la main et sa tête fait un centimètre de diamètre tout de même.

 

C’est une larve de Grand Capricorne, un insecte impressionnant que je n’ai jamais encore eu la chance d’observer au stade adulte.

 

Le voici à présent au grand jour, où il commence à se réveiller. Certainement très riche en protéines, mais je laisse à d’autres le plaisir de s’en régaler.

Partager cet article
Repost0

commentaires

P
Merci pour ces photos, J'en ai déjà vu mais sans savoir de ce que s'était. Tout comme toi je laisse à d'autres le plaisir de s'en régaler. A bientôt
Répondre
S
Peut-être passons-nous à côté d'un mets exceptionnel?...
M
J'ai coupé un résineux l'an dernier, sous l'écorce, des dizaines de larves de l'abeille charpentière aussi grosses que celles du hanneton. Présentées sur une assiette, les pies s'en régalent.
Répondre
S
Je connais bien les abeilles charpentières adultes qui viennent butiner dans mon jardin. Ce sont des insectes magnifiques, même si je sais que leurs larves ne sont pas appréciées des professionnels du bois! Je ne les ai pas encore repérées, à moins que je les aies confondues avec des larves d'autres espèces comme le hanneton.
L
Je connais bien le problème. Par ailleurs je vais peut-être aller dans la direction de la ville du mans pour lutter contre les bêtes.
Répondre
S
En train ou en voiture, le Mans est très loin de Montner!
L
Déjà par sur d'y aller, mais après en train ou en voiture ce n'est pas pareil, et deux jours qui ne devraient pas avoir beaucoup de temps libre.
S
Mais tu bouges quand même! Tu as passé une semaine en Espagne et il me semble que tu étais allé en äys Gascon il y a quelques années. Evidemment, pour toi, j'imagine que Le Mans c'est le bout du monde et, d'ailleurs je t'avouerai que je n'y suis jamais allé. Par contre, il y a des trucs sympa à voir en ville avec des rues anciennes et une enceinte fortifiée gallo-romaine bien conservée. Certainement de belles découvertes pour toi... et pour nous car tu nous les feras sans aucun doute partager!
L
Moi je pensais que tu aillais réagir, sur le faite que je vais peut-être voyager, mais non. Bon week-end
S
Je me doutais que tu réagirais! Les chats sont difficiles, et n'aiment pas les proies au corps mou: limaces, vers, etc, qui de plus sont froids.
L
Non pas les chats. !
S
Oui, ton atelier doit être un restaurant d'exception pour toutes ces bébêtes, car elles ont le choix entre de nombreuses essences de bois, indigènes et exotiques; le paradis pour les vers! Mais peut-être as-tu dressé tes chats à les manger?
L
Les capricornes on en voit souvent chez nous, par épisode. Leurs larves sont assez peu ragoutantes il est vrai mais les poules en raffolent...
Répondre
S
"Ma" larve a dû finir dans l'estomac de quelque volatile, probablement merle, pic ou pie, car le l'ai mise dans l'herbe.
A
Je suis étonné que tu n'es pas encore vu de grand capricorne, chez nous en fin de saison de chauffage s'il nous reste quelques bûches il nous arrive d'en trouver quelques spécimens.<br /> Cette année quand je suis donner un coup de main au bois, quand nous avons tronçonné une grosse bille de chêne on a en a vu quelques spécimens sous forme de larve, nous les avons laissé sur place pour nourrir la faune sauvage.<br /> A pluche.
Répondre
S
Comme grand insecte, je connais le Lucane, aisément repérable en vol par son bruit impressionnant. Plusieurs personnes de mon entourage ont déjà trouvé le Grand Paon de Nuit, mais je ne connais que sa chenille, que j'avais déjà présentée sur mon blog. Il existe plusieurs sortes de Capricornes, et je ne connais que les plus petits, mais j'ouvrirai bien l'oeil lorsque je sortirai mes dernières bûches. Cet après-midi, petite randonnée autour des "pitons" du Sancerrois avec une copine; peut-être rencontrerons-nous quelque ours fraîchement sorti d'hibernation?...

Présentation

  • : Le blog de sirius
  • : Après 36 ans à Veaugues, direction Le Noyer pour vous faire découvrir son cadre, son histoire, et aussi quelques billets d'humeur...
  • Contact

Recherche