Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 mars 2019 5 29 /03 /mars /2019 09:58

Il y a quelques minutes, en ramassant une salade au jardin, je découvre qu'elle est "habitée" par un hôte surprise. Après la chenille du Grand Capricorne, voici donc celle de la Frangée qui, opportuniste, se nourrit de tout ce qu'elle peut se mettre sous la dent, y compris les salades de votre serviteur.

Voici l'adulte, un beau papillon de nuit qui, au repos, se confond avec l'écorce des arbres.

En bonus, cette magnifique Jonquille solitaire aux couleurs éclatantes, photographiée en début de semaine.

Partager cet article
Repost0

commentaires

A
Pauvre bête, elle n'aura plus le gîte et le couvert pour passer la semaine a venir bien à l'abri des aléas climatiques. Quand je pense que dans ma jeunesse lors des fêtes de communions,il était souvent facile de faire des farces en mettant quelques spécimens en plastique dans les assiettes de salade, maintenant je trouve cela bien moins drôle :)<br /> A pluche.
Répondre
S
J'ai vu mettre des limaces oranges bien vivantes des des sandwiches lorsque j'étais Scout. Les animaux en plastique gélatineux étaient autrefois à la mode. Gamin, je mettais ainsi un lézard sur le trottoir, tenu depuis la fenêtre de notre appartement du 1er étage,attaché à un fil de pêche. Dès qu'un passant se présentait, on le faisait bouger...
M
C'est le printemps avec ses aléas.
Répondre
S
Un aléa en l'occurrence tout à fait gérable, puisqu'il m'a suffi de remettre dehors la chenille sur sa feuille!
L
Bien vu et en plus avec le nom.
Répondre
S
Pas difficile; il m'a suffi de chercher un peu sur Internet en entrant "chenille sur salade".

Présentation

  • : Le blog de sirius
  • : Après 36 ans à Veaugues, direction Le Noyer pour vous faire découvrir son cadre, son histoire, et aussi quelques billets d'humeur...
  • Contact

Recherche