Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 octobre 2017 1 23 /10 /octobre /2017 15:08

Construit de 1811 à 1841, le Canal de Berry servira un peu plus d’un siècle, et sera déclassé en 1955, principalement en raison de la faiblesse de son gabarit qui n’acceptait pas les péniches de plus de 2,60 mètres de large.

 

Il comporte un ouvrage majeur, le pont de la Tranchasse, situé au Sud de Drevant (Cher). Ce pont construit entre 1829 et 1834 possède 8 arches, est long de 96 mètres enjambe la rivière Cher.

 

Voici son accès en rive droite du Cher. Le canal est en cet endroit remblayé (derrière le photographe).

 

Sa cuvette, large de 5,50 mètres et profonde d’environ 1,50 m, est pavée avec des briques. Elle est à sec depuis longtemps. Le canal de Berry transportait essentiellement du charbon depuis le bassin houiller de Montluçon, et en direction de Bourges, Torteron et Vierzon.

 

Les maçonneries connurent de nombreux déboires en raison de la mauvais qualité de la pierre mise en oeuvre, ce qui amena à les renforcer avec des tirants de fer, dont les ancrages sont bien visibles sur cette photo prise côté amont (Montluçon).

 

Idem côté aval. Une association milite pour la réouverture à des fins touristiques du Canal de Berry dans sa globalité. On peut effectivement regretter la disparition de cette voie d’eau dans l’agglomération de Bourges, à laquelle elle apporterait une touche indéniable.

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

S
Quelle catastrophe ! <br /> Ça fait sacrément mal au cœur de voir ce très beau pont canal partir en décrépitude et cet endroit sans vie .<br /> Quand j'étais tout petit (années 70), il y avait de la vie là bas. Ambiance guinguette, joueurs de pétanque, pêcheurs en nombre et surtout un couple de papy mamie qui tenait le bistrot-buvette-restau avec des tables dehors, l'omelette aux pomme de terre et champignon de la mère ..... (me souviens plus son nom). Leurs chèvres qui broutaient en contrebas dans la partie canal ou l'herbe a remplacée l'eau. Un endroit de vie, de rires, de joie. <br /> Y a t'il encore moyen de faire quelque chose ? Une association touristique pour collecter des fonds et redonner du peps à lieu magique ????
Répondre
S
Je crois que des projets sont en cours pour la sauvegarde de l'ouvrage lui-même. Quant à l'animation du site, je ne sais pas, mais on trouvera toujours des problèmes de sécurité qui seront un prétexte à ne rien faire...
L
Ah oui !! je constate qu il y a de quoi visiter dans région !!
Répondre
S
Il suffit de chercher...
L
C'est bien pour une balade
Répondre
S
Comme je l'ai dit à Anatole, il faut coupler ce site avec quelques autres dans le coin, pour faire une journée complète, mais il y a de quoi s'occuper!
A
Bon, faudra que je fasse un petit voyage dans le sud du département pour voir cet ouvrage, une collègue de la bibliothèque y est allée cette été.<br /> J’espère que tu n'as pas été prendre un bain de pieds dans le Cher, car ce n'était pas trop conseillé.<br /> https://www.ouest-france.fr/societe/faits-divers/cher-trois-chiens-meurent-apres-un-bain-dans-une-riviere-contaminee-5171960<br /> A pluche.
Répondre
S
Moi, non, mais il y avait des gamins qui se baignaient, car il y a une mini-plage en-dessous. L'endroit vaut la visite, couplé avec d'autres curiosités locales, de quoi occuper une journée. Tu as aussi le Musée du Canal à Magnette, près de Reugny (Allier), où tu ne dois pas manquer le prieuré.

Présentation

  • : Le blog de sirius
  • : Après 36 ans à Veaugues, direction Le Noyer pour vous faire découvrir son cadre, son histoire, et aussi quelques billets d'humeur...
  • Contact

Recherche