Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 octobre 2015 5 30 /10 /octobre /2015 08:18

A l'heure où on nous rabâche que rouler en diesel est devenu péché mortel, voici comment la SNCF participe à l'effort visant à persuader les automobilistes à se tourner vers le train! On attend la réaction des syndicats de cheminots, si prompts à "défendre le service public"...

Sur la mauvaise voie...

Une vue de la gare de Nevers vers 1910. Les quais étaient abrités par une marquise en fonte, et la locomotive est un modèle du 19ème siècle.

Sur la mauvaise voie...

Autre vue prise du même endroit une dizaine d'années plus tard, avec une machine plus récente, plus puissante et aérodynamique.

Sur la mauvaise voie...

Aujourd'hui, la technique est omniprésente. Les gourmandes machines à vapeur (rendement entre 6 et 10%) ont définitivement cédé la place au diesel vers 1970, puis la ligne Moret-Nevers-Clermont a été électrifiée à grands frais vers 1990.

Sur la mauvaise voie...

Il y a 100 ans, l'activité marchandises était florissante. Aujourd'hui, même les halles visibles à l'arrière-plan ont été démolies pour faire place à un parking, et les voies sont au mieux désertes, au pire enlevées.

Sur la mauvaise voie...

La rotonde à l'époque où l'équipage des machines travaillait le nez au vent, devant alimenter le foyer de leur cheval mécanique... à la pelle à main.

Sur la mauvaise voie...

Après la disparition, il y a 4 ans, du train du dimanche matin qui permettait de passer la journée à Paris au départ de Cosne puis celle, annoncée, du Nevers-Paris le dimanche, la SNCF aura tous les arguments pour imposer le "TGV Grand Centre"...

Celles et ceux qui souhaitent le retour à un service de qualité, digne de ce nom, sur la ligne Paris-Cosne-Nevers, et l'enterrement de ce projet aussi démesuré qu'inadapté aux besoins des régions qu'il doit traverser, peuvent signer la pétition "NON au POCL", voire adhérer à l'association.

Partager cet article
Repost0

commentaires

J
Bonsoir, une petite intrusion, pour vous apporter une info peut-être susceptible de vous intéresser, si toutefois vous ne la détenez déjà: les 21et 22 Novembre prochain se tiendra à Jouet-sur-l'Aubois à la salle des fêtes une expo sur le Tacot, qui passait je crois dans votre région pour rallier Argent. Salutations. Jean
Répondre
S
Merci pour cette info; votre intrusion est tout-à-fait pardonnée!<br /> <br /> Ayant très modestement participé à la préparation de cette expo en fournissant quelques infos et documents, je serai au vernissage vendredi soir. Je prendrai quelques photos, histoire de faire le lendemain un court article sur le blog pour donner aux gens l'envie de visiter cette expo. Peut-être aurons-nous l'occasion de nous rencontrer ce jour-là?
L
C'est bien vrai <br /> Et puis bravo pour la beauté des cartes anciennes, mais que cette époque était belle
Répondre
S
Une époque que nous n'avons pas connue. Ce que tu dis là est signe que nous ne regardons hélas pas vers l'avenir. C'est inquiétant, mais la faute à qui?
P
Pour que les véhicules électriques soient rentables, il faudrait premièrement augmenter leur autonomie et les infrastructures qui n'existe que dans certaines grandes villes. Quoi qu'on en dise il y aura toujours des véhicules consommant du GO , les camions par exemple, qui je pense, ne sont pas près de passer à l'électricité.
Répondre
S
Je ne crois pas au véhicule électrique sur longue distance, le train mis à part; les infrastructures à réaliser sont trop lourdes. En distribution, le GNV (gaz naturel pour véhicules) gagne lentement du terrain sur le gazole. Je pense que les camions diesel, qui ont fait d'immenses progrès en matière de performances et de propreté en 50 ans, en feront encore bien d'autres...
J
Bonsoir, les diesels actuels étaient soit disant beaucoup moins polluant que ceux de nos parents, alors on les a écoutés tous ces beaux parleurs et on a changé nos véhicules... et maintenant ils vont essayer de nous convaincre qu'il faut encore changer nos véhicules pour passer à la voiture électrique, et ils vont y arriver... mais pendant ce temps les industriels, ils font quoi pour préserver la planète? pendant que leurs usines produisent (en polluant) nos futures bagnoles? et nos anciennes voitures elles sont ou? et bien dans des pays qui ne se souci pas du tout des problèmes de pollution, mais on nous aura quand même contraint et forcé a consommer... non???
Répondre
S
Pourquoi parler hypocritement de "Planète", alors que c'est bien pour le devenir de l'Humanité qu'on s'inquiète sérieusement? Alors que nos dirigeants, sous couvert de discours de façade, font en fait tout pour que nous consommions de plus en plus d'énergie et de matières premières, on cherche à culpabiliser le citoyen: en ce moment, diesel et viande cancérigènes.<br /> <br /> Les véhicules électriques propres préconisés par les "écolos" (enfin, ceux des grandes villes...) fonctionnent grâce à une électricité nucléaire. Les mêmes "écolos" ne veulent pas du charbon, du fuel et du nucléaire pour des raisons très valables. Les énergies renouvelables? L'hydroélectrique empêche les saumons de remonter les cours d'eau; les éoliennes, en plus de la pollution visuelle, engendrent des ondes néfastes; les panneaux photovoltaïques utilisent des éléments rares dont l'extraction et la transformation sont font dans des pays où le Droit du Travail et le respect de l'Environnement sont foulés aux pieds.<br /> <br /> Que nous reste-t-il?
A
Je pensais que le projet était abandonné, mais je suis allé signer la pétition.<br /> A pluche.
Répondre
S
Moi, j'espère qu'il sera abandonné, pour toutes les raisons très bien expliquées par l'association "Non au POCL". Alors que les temps sont aux économies d'énergie, on continue à vouloir aller toujours plus vite, à n'importe quel prix; ça n'a plus de sens!

Présentation

  • : Le blog de sirius
  • : Après 36 ans à Veaugues, direction Le Noyer pour vous faire découvrir son cadre, son histoire, et aussi quelques billets d'humeur...
  • Contact

Recherche