Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
10 décembre 2015 4 10 /12 /décembre /2015 17:12
Nouvel appel...

Il y a peu, je lançais un appel pour placer 3 chatons que j’avais trouvés abandonnés avec leur mère. Cette dernière, ainsi que les deux chatons noirs, ont trouvé des familles d’accueil dans le voisinage. Reste ce petit matou noir et blanc…

Nouvel appel...

Il est à présent âgé d’environ 4 mois, et a intégré, provisoirement je l’espère, la Famille Moustache. Donc, repas et chauffage assurés.

Nouvel appel...

Ce qui ne l’empêche pas d’aller à la découverte de son nouvel univers comme tous les jeunes de son âge…

Nouvel appel...

Et de jouer avec ses copains ! Il est en pleine forme et ne demande qu’à intégrer un nouveau foyer…

Repost 0
Published by Sirius sirius
commenter cet article
4 décembre 2015 5 04 /12 /décembre /2015 11:03
Le Nerprun

S’il est un arbuste (jusqu’à 6 mètres de haut) de nos haies et forêts qui passe presque inaperçu par sa discrétion, c’est bien le Nerprun ! Souvent disséminé parmi les autres espèces de nos haies, et sans usage particulier, qui le connaît ?

Le Nerprun

Au Printemps, le Nerprun produit des fleurs blanches qui rappellent celles des Merisiers ou des Prunelliers. Les rameaux sont en général terminés par une épine dans leur prolongement.

Le Nerprun

La feuille, difficile à identifier, ressemble à celles des Cornouillers, à cela près qu’elle est légèrement dentée. Selon l’Encyclopédie Pratique du Naturaliste (chez Paul Lechevallier ; Paris, 1913), le bois est dur et était alors employé en tournage et en marqueterie.

Le Nerprun

A l’Automne se remarquent de petites baies noires ressemblant aux fruits du Troène. Très purgatifs (je n’ai pas essayé…), ils servaient autrefois à préparer le Sirop de Nerprun pour les animaux, et aussi une couleur connue sous le nom de Vert de Vessie.

Repost 0
Published by Sirius sirius
commenter cet article
24 novembre 2015 2 24 /11 /novembre /2015 11:30
Les Ders des Ders

A compter de la mi-Octobre, lorsque je ramasse une tomate sous la serre, je me dis que c’est la dernière ; un peu comme quand un chanteur faits ses adieux à la scène. Et puis, il y en a une autre, puis une autre… Ce matin, la première vraie gelée de la saison (-4°) a eu raison des derniers résistants, et cette poignée de légumes sera bien la « der des ders » !

Les Ders des Ders

Lui a abandonné depuis longtemps toute résistance inutile en optant pour la vie de salon…

Les Ders des Ders

Tout comme l’ont fait sa sœur…

Les Ders des Ders

Et la « mère supérieure », désormais doyenne de la famille Moustache.

Repost 0
Published by Sirius sirius
commenter cet article
22 novembre 2015 7 22 /11 /novembre /2015 10:08
Une idée pour cet après-midi...

Pour ceux qui ne sauront comment occuper l’après-midi de ce dimanche froid, la mairie de Jouet sur l’Aubois (à 20 kms de Nevers) a organisé une excellente exposition sur l’histoire ferroviaire locale.

Une idée pour cet après-midi...

De nombreux panneaux et documents vous révéleront tous les secrets de l’histoire du « Tacot » local…

Une idée pour cet après-midi...

Plusieurs circuits, dont celui du Bourges Rail Modèle Club, raviront petits et grands par leur réalisme saisissant…

Une idée pour cet après-midi...

Ici, une ferme, avec moult personnages, humains comme animaux…

Une idée pour cet après-midi...

Là, la Serrurerie « Piédalu »…

Une idée pour cet après-midi...

Un peu plus loin, le départ d’un rallye qui aligne Simca 1000 « Rallye 2 » et autres Renault 8 Gordini…

Une idée pour cet après-midi...

…est interrompu par un accident. La Peugeot 504 a été amochée pour de vrai !

Une idée pour cet après-midi...

Sur cet autre circuit, une berline de carrière déverse ses cailloux dans une trémie qui charge un wagon-tombereau juste en-dessous…

Une idée pour cet après-midi...

Pour finir, un circuit à grande échelle réunit des machines à vapeur d’un grand réalisme. Félicitations à M. Serge Laurent, maire de Jouet, pour l’organisation de cette exposition !

Repost 0
Published by Sirius sirius
commenter cet article
16 novembre 2015 1 16 /11 /novembre /2015 19:57

Nous sommes durant l’Eté 1323. Charles IV « le Bel » règne depuis un an et demi sur une France dont le territoire est bien plus modeste qu’aujourd’hui. Le Comté de Sancerre est aux mains de Jean II, un descendant de la puissante famille de Blois-Champagne, et vassal direct du Roi...

A cette époque, et jusqu’à la Révolution, la paroisse (on ne parlait pas de commune) de Veaugues était morcelée entre deux Seigneuries. La Seigneurie de Veaugues proprement dite en occupait la moitié Ouest, alors que les terres plus à l’Est relevaient directement du Comté de Sancerre. Ceci explique, entre autres, que les bois communaux des Biaudes n’aient jusqu’ici pas été assujettis aux mêmes règles et tarifs que ceux des Usages et des Hospices.

« Les Dixmes sont une certaine portion de fruits que nous recueillons ou des revenus et profits que nous faisons par notre industrie, qui est dûe à Dieu en reconnoissance du suprême domaine qu'il a sur toutes choses, et que l'on paye à ses Ministres pour aider à leur subsistance. On appelle cette portion dixmes, parce que dans la plupart des endroits elle est la dixième partie des fruits ou revenus. » Telle est la définition qu’en donne un dictionnaire de 1758. Il s’agissait donc d’un impôt payé à l’église ; les Alsaciens le payent toujours.

A Voisy en 1323...

Nombre de ces dîmes ont été accordées par l’église à des laïcs (nobles ou pas), voire usurpées par ces derniers. C’est ainsi que celle de Voisy se retrouve en 1323 entre les mains de « Jean Ogiers de Saint-Satur, fils de Regnaut Ogier ».

A Voisy en 1323...

Ce texte d’une fraîcheur exceptionnelle et relativement facile à lire, surtout pour cette époque, décrit l’étendue des terres dont les habitants étaient redevables à Jean Ogier pour la dîme en question. Il est écrit à la plume d’oie sur parchemin (peau de chèvre ou de mouton), et conservé aux Archives Départementales du Cher sous la cote 6F 99.

A Voisy en 1323...

Le « disme de laines, de blez et de aigneaus d’Oysi le Boys et d’Oysi le plain ». C’est ainsi qu’est intitulé l’impôt en question. On ne parlait pas de Grand et Petit Voisy comme aujourd’hui, mais de d'Oysi le Bois et Oysi le Plain (la plaine) ; il est difficile de savoir lequel correspondait auquel. La description parle de lieux-dits pour la plupart disparus, tels Les Rousses et Marcesois.

A Voisy en 1323...

Au bas du document figure la date de l’acte : « l’an n[ost]re segn[eur] mil trois cenz et vint et trois le mardi après la feste Saint Pierre en Doust ». Jusqu'en 1960, il existait au calendrier la fête de Saint-Pierre aux Liens, célébrée le 1er Août. Est-ce bien la bonne?

Repost 0
Published by Sirius sirius
commenter cet article
9 novembre 2015 1 09 /11 /novembre /2015 12:22
la Vergerette du Canada

S’il est dans nos jardins une « mauvaise herbe » par excellence, c’est bien la Vergerette du Canada ! Au départ, ça commence comme ça ; une petite plante insignifiante, à l’air plutôt sympa, qui apparaît en Mai ou Juin…

la Vergerette du Canada

Comme son nom l’indique, elle vient d’Amérique, et s’est installée chez nous au 19ème siècle. Cette carte (Document Wikipedia) indique son expansion vers 1914.

la Vergerette du Canada

De la famille des Asters (Marguerites colorées sauvages et cultivées), la Vergerette pousse absolument partout, et surtout là où on n’a pas besoin d’elle (allées, jardins, etc…) ! Elle monte rapidement…

la Vergerette du Canada

En quelques semaines à peine, elle peut atteindre un bon mètre de haut, puis fleurit. Il parait que son nom viendrait de ce qu’on l’utilisait autrefois pour fouetter les enfants…

la Vergerette du Canada

Arrivée en fin de vie, la Vergerette émet des milliers de graines (parfois plus de 100.000), qui iront « faire des petits » et envahir les environs, et laisse une tige desséchée inesthétique. Selon certaines sources, cette plante coloniserait les milieux dégradés, et est en expansion constante. Heureusement, elle est assez facile à arracher, au moins sur sol meuble.

Repost 0
Published by Sirius sirius
commenter cet article
4 novembre 2015 3 04 /11 /novembre /2015 18:08
Candidats à l'adoption...

Trop petits pour avoir fugué…

Candidats à l'adoption...

Surtout tous les 3 ensembles…

Candidats à l'adoption...

Trop mignons pour des chats élevés « derrière les fagots »…

Candidats à l'adoption...

Ils ne demandent que des câlins…

Candidats à l'adoption...

Sont en pleine santé (pas de puces et un solide appétit)…

Candidats à l'adoption...

Ont plus d’un tour dans leur sac…

Candidats à l'adoption...

Trouvés hier à l’orée de la forêt, ils y ont probablement été « déposés »…

Candidats à l'adoption...

Heureusement, un ange gardien veille sur eux…

Candidats à l'adoption...

Mais l’ « ange » ayant déjà 3 autres bouches à nourrir, ils feraient le bonheur d’une famille adoptive ! Merci d’utiliser le lien « contact » en bas de page, ou de laisser un commentaire ; réponse assurée.

Repost 0
Published by Sirius sirius
commenter cet article
30 octobre 2015 5 30 /10 /octobre /2015 08:18

A l'heure où on nous rabâche que rouler en diesel est devenu péché mortel, voici comment la SNCF participe à l'effort visant à persuader les automobilistes à se tourner vers le train! On attend la réaction des syndicats de cheminots, si prompts à "défendre le service public"...

Sur la mauvaise voie...

Une vue de la gare de Nevers vers 1910. Les quais étaient abrités par une marquise en fonte, et la locomotive est un modèle du 19ème siècle.

Sur la mauvaise voie...

Autre vue prise du même endroit une dizaine d'années plus tard, avec une machine plus récente, plus puissante et aérodynamique.

Sur la mauvaise voie...

Aujourd'hui, la technique est omniprésente. Les gourmandes machines à vapeur (rendement entre 6 et 10%) ont définitivement cédé la place au diesel vers 1970, puis la ligne Moret-Nevers-Clermont a été électrifiée à grands frais vers 1990.

Sur la mauvaise voie...

Il y a 100 ans, l'activité marchandises était florissante. Aujourd'hui, même les halles visibles à l'arrière-plan ont été démolies pour faire place à un parking, et les voies sont au mieux désertes, au pire enlevées.

Sur la mauvaise voie...

La rotonde à l'époque où l'équipage des machines travaillait le nez au vent, devant alimenter le foyer de leur cheval mécanique... à la pelle à main.

Sur la mauvaise voie...

Après la disparition, il y a 4 ans, du train du dimanche matin qui permettait de passer la journée à Paris au départ de Cosne puis celle, annoncée, du Nevers-Paris le dimanche, la SNCF aura tous les arguments pour imposer le "TGV Grand Centre"...

Celles et ceux qui souhaitent le retour à un service de qualité, digne de ce nom, sur la ligne Paris-Cosne-Nevers, et l'enterrement de ce projet aussi démesuré qu'inadapté aux besoins des régions qu'il doit traverser, peuvent signer la pétition "NON au POCL", voire adhérer à l'association.

Repost 0
Published by Sirius sirius
commenter cet article
28 octobre 2015 3 28 /10 /octobre /2015 09:31
le Pied de Mouton

« Chapeau convexe (5-15 cm), bosselé et irrégulièrement découpé au bord, charnu, ferme, compact, un peu velouté ou pruineux, jaune chamois clair ou blanc jaunâtre. Chair épaisse, ferme, cassante… ». Telle est la description de l’Hydne Sinué (Hydnum Repandum), donnée par A Maublanc dans « les Champignons Comestibles et Vénéneux », paru en 1921 chez Lechevalier.

Ce champignon, que nous connaissons mieux sous le nom de Pied de Mouton, diffère de la plupart de ses congénères par ses aiguillons, qui remplacent les habituelles lamelles (ou les tubes des Bolets et Cèpes). Cette particularité permet de le reconnaître immédiatement, et c’est bien ce qui m’a permis d’en ramasser un plein sac il y a 2 jours dans les bois environnants... Ah oui, j'allais oublier de dire que le Pied de Mouton est un des champignons les plus savoureux!

Repost 0
Published by Sirius sirius
commenter cet article
23 octobre 2015 5 23 /10 /octobre /2015 11:21
Marché d'Automne à Tréloup ce dimanche...

Ce dimanche 25 Octobre, l’Association des Parents et Amis des Handicapés du Sancerrois (APAHS) organise à Tréloup (commune de Veaugues) son traditionnel Marché d’Automne. Tréloup est au bord de la route Sancerre-Bourges, comme le montre ce plan

Marché d'Automne à Tréloup ce dimanche...

Un vide-grenier/brocante, de vieux livres, et l’occasion de venir découvrir, et pourquoi pas rapporter à la maison, de nombreux produits du terroir. Petits et grands apprécieront l’ambiance ! Je m'y rendrai, espérant y trouver chrysanthèmes et autres potées de fleurs en prévision de la Toussaint.

Marché d'Automne à Tréloup ce dimanche...

Les recettes de cette manifestation vont bien entendu intégralement à l’APAHS, qui œuvre au bien-être et à l’intégration des personnes handicapées. Ici, une rencontre faite sur place, il y a 3 ans…

Repost 0
Published by Sirius sirius
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de sirius
  • Le blog de sirius
  • : Ce qui se passe et se dit à Veaugues et dans sa région. Un peu de tout et même parfois n'importe quoi...
  • Contact

Recherche