Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
22 mai 2010 6 22 /05 /mai /2010 13:54

Hier, comme d’habitude, je zappais entre le JT de 13h (sur la 2) et l’Edition Spéciale (Canal+), en essayant d’échapper aux aussi inévitables qu’ennuyeux reportages sur le Festival de Cannes.

 

On nous présente, dans le cadre d’un reportage sur l’obésité infantile en France, un jeune ex-obèse d’une douzaine d’années qui a pris de bonnes résolutions, à savoir manger mieux et plus lentement, prendre plus d’exercice et rester moins longtemps devant ses jeux vidéo favoris. On le voit donc tout naturellement « à table », c’est-à-dire mangeant lentement… un sandwich !

 

Puis sa mère entre en scène, et nous annonce fièrement que toutes les sucreries et autres cochonneries qui remplissaient habituellement le placard de la cuisine ont laissé place à des légumes et autres aliments indispensables à une alimentation équilibrée et saine. Elle ouvre les portes, et nous montre… un alignement de boîtes de conserves et de paquets de purée instantanée industrielle…

 

Je précise, si besoin en est, qu’il ne s’agissait pas d’une séquence de Groland Mag’zine, mais bel et bien d’un reportage se voulant pédagogique diffusé en plein milieu du JT de 13h sur France 2, télévision de service public!!!

 

Les producteurs de fruits et légumes apprécieront…

Repost 0
Published by Sirius sirius - dans coups de gueule
commenter cet article
21 mai 2010 5 21 /05 /mai /2010 14:10

affiche-petit-Journal-1.jpg

 

En arrivant à Montigny depuis Fouillet par la D44, faute de panneau stop (ce qui serait pourtant un plus pour la sécurité), l'attention est attirée, mais pour combien de temps encore (?) par cette publicité délicieusement désuète pour un petit journal local.


 

affiche petit Journal 2

 

 

Il est clairement indiqué que le "Petit Journal", qui comporte 6 pages, est "le mieux informé". Il semble qu'une autre inscription figure en bas et à gauche de la publicité, mais elle est malheureusement illisible. A noter que l'administration a eu la bonne idée de ne pas retirer le panneau indicateur d'époque.

 

 

A moins d'un classement ou d'une restauration dans les règles de l'art de ce qui peut être considéré comme un modeste élément de notre petit patrimoine, il est à craindre que cette "réclame" (comme on disait à cette époque) ne disparaisse au prochain ravalement de la maison...

 


Repost 0
Published by Sirius sirius - dans villages
commenter cet article
17 mai 2010 1 17 /05 /mai /2010 08:19

Retour de Clotilde Reiss, otage en Iran: sans contrepartie bien sûr, un peu comme quand le nuage de Tchernobyl a contourné nos frontières...

 

C'est fait: Tapie s'est réengagé en politique, au Parti Radical de Gauche. Il est vrai qu'en authentique homme de gauche, il n'aurait pu aller à l'UMP... La politique française est enfin en passe de retrouver son heure de gloire...

 

Polanski, confortablement installé en résidence surveillée dans son châlet suisse, ne peut voir le Festival de Cannes qu'à la télé. A quand une souscription pour le sortir de cette injuste situation?

 

Trois footballeurs bourrés de testostérone se partagent la même pouffiasse siliconée...

 

 

Pas vraiment de quoi m'inspirer dans tout ça, donc j'ai préféré montrer quelques images du lavoir de Neuvy Deux Clochers.

 

Neuvy-2.jpg

 

Cliché pris au début du XXème siècle. Les lavandières travaillaietn exposées aux intempéries mais nul doute que leurs conversations, dont le secret est encore de rigueur aujourd'hui, devaient au moins leur réchauffer l'esprit...


 

lavoir-Neuvy-2010--5-.JPG

 

Depuis, deux abris en vis-à-vis ont été construits, mais plus personne ne vient animer les lieux... Les bornes de pierre servant de parapet ont heureusement été conservées.


 

  lavandieres.jpg


 

Autrefois, un simple mur faisant office de barrage retenait l'eau de la source qui alimentait le lavoir après s'être décantée dans un bassin qui, lui, existe toujours (au premier plan).

 

 

lavoir Neuvy 2010

 

 

Très classique, ce petit lavoir ne manque pas de charme ni d'intérêt, ne serait-ce que simplement parce qu'il est toujours là...

 

 

 

 

 

 

 

 

lavoir Neuvy 2010 (6)

 

Les équipes municipales qui se sont succédées n'ont heureusement pas eu, contrairement à ce qui s'est fait dans la plupart des autres communes, la mauvaise idée de démonter cette belle pompe en fonte.

 

En plus, son mécanisme n'est pas grippé, et peut-être qu'un simple amorçage suffirait à lui ramener sa vocation...

 

 

 

 

 

 

 


Repost 0
Published by Sirius sirius - dans villages
commenter cet article
8 mai 2010 6 08 /05 /mai /2010 08:26

Régulièrement revient, dans la bouche de nos Ministres de l'Intérieur ou de l'Identité Nationale, la proposition de suspendre les allocations familiales des familles dont les enfants ont un taux d'absentéisme trop élevé.

 

Mon propos n'est pas de discuter le bien ou le mal-fondé de cette proposition, mais de la compléter d'une seconde:

 

- appliquer une retenue sur salaire aux députés absents dans l'hémicycle!

 

hemicycle.jpg


L'hémicycle lors d'une séance parlementaire ordinaire.

 

 

Moins de députés que dans une classe de lycée ou de collège du "9-3"...

 

 

 

 

En avril 2009, le "salaire" d'un député consistait en (source www.paperblog.fr):

 

- indemnité nette (couvrant le temps de présence dans l'hémicycle):    5180€

- frais de secrétariat:      1525€

- défraiement des "collaborateurs":    8950€

 

Ces trois prestations se chiffrent donc à 15655€ par mois, qu'on vienne aux séances de l'Assemblée ou pas, auxquels s'ajoutent:

 

- taxi parisien et train en 1ère classe gratuits.

- 40 vols intérieurs gratuits.

- "cantine" de l'Assemblée Nationale à 7€

 

vill_debre_500.jpgRécemment, Michel Debré a mis au vote une loi proposant que l'indemnité (5180€ mensuels) parlementaire d'un député non-réélu lui soit versée pendant 5 ans.

 

Inutile de dire qu'elle fut adoptée à l'unanimité! Droite et Gauche confondues, et sans amendements. Finalement, oui, je comprends de plus en plus les abstentionnistes!

Repost 0
Published by Sirius sirius - dans coups de gueule
commenter cet article
2 mai 2010 7 02 /05 /mai /2010 15:57

 

chantier-2008-09-15--3-.JPG

 

Il n'était peut-être pas un chef d'oeuvre d'architecture, avec ses murs préfabriqués et sa toiture en "fibro", mais au moins avait-il le mérite d'abriter les enfants de Veaugues lorsqu'ils attendaient le car tôt le matin.


 

 

abri-bus disparu

 

Un an et quelques centaines de milliers d'Euros plus tard, Veaugues a une place aussi neuve que banale, mais l'abri-bus a disparu. Seul un banc exposé aux intempéries est offert aux écoliers pour attendre leur car le matin. C'est probablement le prix à payer pour figurer dans le "top" des plus beaux villages de France...

 


Repost 0
Published by Sirius sirius - dans coups de gueule
commenter cet article
2 mai 2010 7 02 /05 /mai /2010 15:12

 

Deux anciennes cartes postales montrent chacune un "garage Vatan" différent. Tous deux représentent la marque Citroën, et sont vraisemblablement deux établissements appartenant au même propriétaire.

 

 

garage-Vatan.jpg


Cet établissement est celui que nous connaissons toujours aujourd'hui. Les voitures garées sont des modèles des années 1920, c'est-à-dire parmi les tous premiers produits par Citroën, marque fondée en 1919. Celle arrivant en face est beaucoup plus ancienne. L'enseigne Vatan et le panonceau Citroën sont bien visibles.

 

 


garage-Vatan 7630

 

Aujourd'hui, le bâtiment abrite toujours le garage Citroën, tenu par l'entreprise Leseigneur. En ce dimanche matin, il est fermé.

 

A part des fenêtres de l'étage qui ont été débouchées, son aspect a peu changé en quelques 80 ans.

 


 

 

 

 

 

Garage Vatan 2

 

Ici, nous sommes Rue du Commerce, juste en-dessous de l'église. Les bâtiments semblent plus récents, surtout celui qui arbore un fronton en béton armé. La voiture au premier plan doit être une Rosalie (qu'on me corrige si je me trompe) du début des années 1930; ses chromes sont bien astiqués, et l'homme y est fièrement accoudé est peut-être son heureux propriétaire. Là aussi, on retrouve toute une batterie de panonceaux émaillés d'époque: Mobiloil, Citroën, Veedol, Castrol, etc... La pompe à essence, peu visible, est juste après l'entrée au fronton.

 

 

garage-Vatan 7629

 

Le même endroit aujourd'hui. Curieusement, c'est l'établissement qui semble le plus récent qui a perdu son activité, probablement parce que situé dans une rue étroite et passante. La circulation s'accroissant a rendu impossible toute activité en bordure de rue.

 

 

Comme d'habitude sur le blog, toute info, ou document photographique, sur le sujet présenté seront les bienvenus. Et tout particulièrement les dates d'ouverture (et de fermeture pour celui de la rue du Commerce) de ces deux garages...

 


Repost 0
Published by Sirius sirius - dans villages
commenter cet article
29 avril 2010 4 29 /04 /avril /2010 08:59

Coquin est un vrai chat de gouttière. En voici la preuve!

 

 

2-copie-1.JPG

Après le petit-déjeuner, rien ne vaut une inspection de son domaine.

 

 

 

1

 

 

 

 

Approchons-nous du bord...

 

 

Tout va bien?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

3

 

Alors, montons faire un brin de toilette, tout en gardant le contrôle sur le domaine...

 

 

4-copie-1

 

La toilette, ça fatigue! Alors, rien ne vaut une petite sieste, la première de la journée. Un banc de pierre réchauffé par les premiers rayons matinaux fera l'affaire.

 

 

 

5

 

Prêt à bondir? Non, tout simplement pour dire: "je suis là, et j'aimerais bien un petit câlin"!

 

 

 

 

 

 


Repost 0
Published by Sirius sirius
commenter cet article
28 avril 2010 3 28 /04 /avril /2010 08:15

Ce matin, sur France-Inter, j'entends l'information suivante: "Si l'élection présidentielle avait lieu maintenant, Nicolas Sarkozy arriverait en tête au premier tour.

 

Nous sommes en 2010, à deux ans de cette prochaine présidentielle, et avons tout juste entamé la seconde partie du mandant en cours. Sarkozy a été élu pour 5 ans en 2007, et il est notre président légitime jusqu'en 2012; qu'on se le dise, même si cela ne plaît pas à tous.

 

C'est vraiment à croire que tout va bien, qu'il n'y a rien d'autre à dire aux citoyens-électeurs! Nos médias n'ont rien de plus intéressants à nous proposerr que de vouloir à tout prix nous maintenir dans un perpétuel climat de campagne électorale?

 

Décidément, ça devient lassant, et ne contribuera certainement pas à remobiliser l'électorat abstentionniste pour les élections à venir!

Repost 0
Published by Sirius sirius - dans coups de gueule
commenter cet article
26 avril 2010 1 26 /04 /avril /2010 10:10

 

St-Satur possède, le long du Canal Latéral à la Loire, deux ensembles distincts de silos, qui appartenanient à deux coopératives différentes. En aval du pont, l'Union du Cher (plus tard Epis-Centre); en amont, Agri-Cher (absorbé ensuite par Epis-Centre). Si le premier fut fermé en 1999 pour non-conformité aux normes de sécurité, entraînant du coup la fermeture de la ligne de chemin de fer venant de Cosne, l'autre est toujours en activité, au moins pour sa partie la plus récente. Voici quelques images du site...

 

gare-du-Canal-SE-St-Satur.jpg

 

Celle-ci date du début du XXème siècle. On y voit des wagons-tombereau du "Tacot" stationnés le long du quai, ainsi qu'un petit bâtiment, tout à droite, qu'on retrouvera sur la prochaine vue. A cette époque, le trafic du port portait surtout sur des cailloux venant d'Argent par le Tacot, et qu'on transbordait sur des péniches.

 

 

port St-Satur V. 1955

 

Celle-ci, plus récente, remonte à 1955 environ. On y retrouve le petit bâtiment précité, à gauche du silo. Sur le quai, des empilements de ce qui semble être soit des billes de bois, soit des poteaux en béton. A cette époque, seul est présent le "vieux" silo, probablement construit entre les deux guerres mondiales. Toujours là aujourd'hui, il paraît bien petit à côté de ses voisins en tôle!

 

Cette vue est très intéressante à bien des points de vue. En effet, on y retrouve le Moulin de la Chappe, détruit vers 1970, et le "val' n'est pas encore construit. J'y reviendrai dans un autre article.

 

 

Silo Agri-Cher 1965

 

Nous sommes maintenant en 1965, et un second silo, plus moderne, a été érigé au sud de l'ancien. Plus tard, l'espace entre les deux sera comblé par une extension supplémentaire. Au premier plan, une fourgonnette 2CV (les spécialistes en reconnaîtront le type exact...).

 

Sur la fosse, un camion Unic des transports Bailly, à Cosne, est probablement en train d'être chargé de sacs de 50, 80, voire même 100 kgs de céréales. A l'époque, le transport du grain par benne basculante n'était pas encore généralisé, et les routiers devaient avoir les épaules larges et solides! Aujourd'hui, 10 minutes suffisent pour peser et charger 25 tonnes de grain en vrac dans ensemble moderne.

 

Silo Agri-Cher 1965 (1)

 

Toujours en 1965 et à la même place. La 2CV fourgonnette, peut-être celle du silo, semble ne pas avoir bougé. Dans la benne du camion (un Berliet GLR 160), la présence d'un employé indique qu'une fois encore, il est chargé de sacs (céréales, engrais ou aliments pour le bétail). Une péniche est en cours de chargement de grain en vrac au moyen d'un tuyau. ce trafic a aujourd'hui à ma connaissance disparu.

 

Autre temps, autres moyens...


Repost 0
Published by Sirius sirius - dans villages
commenter cet article
22 avril 2010 4 22 /04 /avril /2010 11:58

Retour à Veaugues, donc, où les lavoirs ne sont pas légion, tout simplement du fait que le village n'est traversé que par un mince filet d'eau: la Planche-Godard. Cette dernière est alimentée par plusieurs sources réparties sur deux bras principaux, celui de Villedonné, et celui d'Epignol; chacun de ces bras trouve lui-même son origine dans plusieurs sources, pérennes ou non.

 

Revenons à nos lavoirs. Celui d'Epignol, pourtant propriété publique communale, est aujourd'hui pratiquement inaccessible après des décennies de désintérêt de la part de la municipalité, qui aurait pourtant pu, grâce à une restauration et un entretien minimal, en faire un agréable lieu de promenade et de détente pour les habitants de la commune et les estivants.


 

lavoir Epignol 1

Le lavoir d'Epignol se situe à la source de l'un des bras de la Planche-Godard, dans un écrin de verdure.

 

Il possédait un petit bâtiment pour abriter les lavandières, dont ne subsistent malheureusement aujourd'hui que quelques ruines.

 

Le ruisseau visible au premier plan se dirige vers le bourg de Veaugues

 

 

 

 

 

 

 

lavoir Epignol 2

 

 

Sur cette vue, on voit les restes de l'abri et, en arrière-plan, la source.

 

La végétation a envahi depuis longtemps les lieux, dont la dernière attention portée à leur égard par la municipalité remonte au remembrement de 1994.

 

Son chemin d'accès est embroussaillé, et on doit à présent passer sur le bord d'un champ pour s'y rendre.

 

 

 

 

 

lavoir Epignol 3

Voici la source qui l'alimente; elle coule toute l'année même si, l'été, son filet d'eau se perd peu  en aval. Le captage est soigné, et consiste en une lourde dalle de calcaire posée obliquement sur deux autres pierres sur chant. L'eau semble venir sur le côté droit, mais seul un nettoyage en profondeur permettrait d'en savoir plus.

 

 

 

Un archéologue professionnel m'a dit qu'il pensait que cet aménagement pouvait être ancien, voire remonter à l'époque gallo-romaine... Il n'existe à ma connaissance pas de cartes postales représentant ce lavoir mais, comme d'habitude, je suis preneur de tout document, information ou anecdote le concernant...

 

 

lavoir moulin d'en haut

 

Voici l'autre lavoir de la commune de Veaugues; il se situe sur la Planche-Godard, à la sortie du village le long de la route de Neuvy, bien en aval du précédent. Restauré par la commune il y a quelques années, il présente mieux! Dommage que son camarade d'Epignol n'ait pas eu droit aux mêmes faveurs...

 

 

Repost 0
Published by Sirius sirius - dans villages
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de sirius
  • Le blog de sirius
  • : Ce qui se passe et se dit à Veaugues et dans sa région. Un peu de tout et même parfois n'importe quoi...
  • Contact

Recherche