Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
26 septembre 2011 1 26 /09 /septembre /2011 18:13

ramasse-noix--1-.JPG

C'est hier lors d'un repas entre amis que nous avons tous découvert cet étrange appareil, dont la vocation n'est pas évidente au premier abord, et même au second! Un manche et, tout au bout, une cage qui tourne. On dirait un truc imaginé par quelque Professeur Tournesol et primé au concours Lépine...

 

ramasse-noix--2-.JPG

Eh bien, croyez-moi ou pas, ça marche! C'est un "ramasse-noix sans peiner". Il suffit de le faire rouler sur les noix pour qu'elles entrent à l'intérieur, en passant entre les fils qui s'écartent. Après, on n'a plus qu'à vider la cage, et recommencer. Seule condition: il faut que le terrain soit bien dégagé, et la végétation très courte. Disponible au moulin à huile de Pesselière, 18300 Jalognes.

 


Repost 0
Published by Sirius sirius
commenter cet article
25 septembre 2011 7 25 /09 /septembre /2011 08:50

couleurs-jardin.JPG

 

Les premières couleurs de l'automne pointent déjà, une légère rosée aura affuté l'odorat des chiens, et le soleil invite à passer la journée au-dehors. Gageons qu'ils ont tous l'oeil vif et l'esprit clair.

 

Au moment-même où j'écris ces mots, les chasseurs sont rassemblés sur la place du village, piaffant d'impatience en attendant que sonnent neuf heures au clocher de l'église. Même scènes dans tous les villages du département du Cher alors que, dans la Nièvre, le coup d'envoi a été donné dès 8 heures. Perdrix, lièvres, faisans et autres sangliers et chevreuils n'ont plus qu'à bien se tenir...

 

 

Repost 0
Published by Sirius sirius
commenter cet article
24 septembre 2011 6 24 /09 /septembre /2011 13:52

serre 2011-09-20 (1)

Depuis une petite semaine, mon jardin s'est enrichi d'une serre qui me permettra, je l'espère, de déguster bientôt de bons légumes en avant- et arrière-saison.

 

Ephippigere-2011-09--3-.JPG

En attendant, quelques opportunistes ont commencé à profiter de la douceur de son atmosphère, comme cet étrange insecte carapaçonné...

 

Ephippigere-2011-09--5-.JPG

Il s'agit d'une Ephippigère, insecte de la famille des Sauterelles...


Ephippigere-2011-09--3--copie-1.JPG

...et on se félicte qu'elle n'ait que 4 centimètres de long, contrairement à ses congénères d'il y a 300 millions d'années, qui pouvaient avoir l'envergure d'une corneille!

 


Repost 0
Published by Sirius sirius
commenter cet article
20 septembre 2011 2 20 /09 /septembre /2011 09:16

Les Journées du Patrimoine n’étant pas, contrairement à ce que pensent de plus en plus de gens, les « Journées de la Gratuité », mais au départ une occasion de découvrir, l’espace d’un week-end, des sites normalement fermés au public, j’avais sélectionné trois sites dans les environs.


 Villemoison--0-.JPG

La Commanderie de Villemoison (ici une vue aérienne de 1960 environ (collection de l'actuel propriétaire de Villemoison) se trouve sur la commune de St-Père, tout près de Cosne, et j’avais toujours entendu dire « qu’il n’y avait pas grand-chose à voir ». Rien de mieux que d’aller vérifier sur le terrain, ce que j’ai fait ce dimanche.

 

Villemoison---1-.JPG

 

 

 

Niché au fond d’un vallon, dans l’écrin d’un parc verdoyant, le site comprend un logis, une chapelle et une grange, autant de bâtiments construits à la fin du XIIème siècle, et plusieurs fois remaniés.


 Villemoison---2-.JPG

 

 

 

 

La partie la plus ancienne du logis se trouve à droite. Y ont été ajoutés la tour carrée qui abrite un escalier, et l’aile basse (à gauche).

 



 

Villemoison---3-.JPG

 

 

 

La grange (visible à l'extrême-gauche de la vue aérienne) a conservé certaines ouvertures des XIIème et XIIIème siècles.



 Villemoison---4-.JPG

 

 

 

 

La chapelle a été élargie par la droite, lorsqu’elle a été convertie en grange au XVIIIème siècle. Des bâtiments agricoles la prolongeaient vers l’Ouest jusque dans les années 1970.


 

 

 

Villemoison (4a)

Vue de la cour vers 1960 (collection de l'actuel propriétaire de Villemoison). On voit bien que de nombreux bâtiments récents ont depuis été abattus par les propriétaires pour rendre le site plus proche de sa disposition d’origine.


 
 

Villemoison---6-.JPG

 

 

Cette fresque représentant un Christ en Majesté dans une mandorle, entouré des évangélistes Marc, Luc, Jean et Matthieu, date de la fin du XIIème siècle. Elle a été réalisée en utilisant les ocres de Puisaye, d’où ses couleurs allant du jaune au noir en passant pas diverses teintes intermédiaires.


 

 

 

 

Villemoison---8-.JPG

La face Est du logis présente plusieurs styles. Les petites fenêtres en plein-cintre du bas datent des origines de la Commanderie, fin XIIème siècle. D’autres ouvertures furent ajoutées au XVème siècle, puis enfin les lucarnes à la Renaissance.

 

La Commanderiede Villemoison ne se visite que lors des Journées Européennes du Patrimoine, et mérite bien un détour ! La suite de cette journée de dimanche plus tard, avec le Moulin de Tirepeine (Subligny), et l’Abbaye de St-Laurent.

 


Repost 0
Published by Sirius sirius
commenter cet article
13 septembre 2011 2 13 /09 /septembre /2011 09:02

2-Frelons-Vesvre---9-.JPG

 

 

 

 

 

 

C’est en montrant cette tourelle à un groupe de visiteurs que j’ai découvert ce nid de Frelons. En fait, ils vivaient à côté de nous depuis des mois sans que nous ayons soupçonné leur présence !

 

 

 

 

 

 

 

3-Frelons-Vesvre---6-.JPG

Le nid est construit dans un « trou de boulin », réservation faite dans la maçonnerie pour y installer des supports d’échafaudages. Il est fabriqué à partir de débris végétaux, essentiellement du bois mort aggloméré avec de la salive.

 

4-Frelons-Vesvre---1a-.jpg

Les Frelons, qui sont très voisins des Guêpes, ne font pas de miel et ne butinent pas les fleurs. Essentiellement carnivores, ils se nourrissent d’insectes et de larves, et ajoutent à ce régime de l’écorce de jeunes pousses et de la sève d’arbres. On les voit souvent découper des lanières d’écorce sur les arbres fruitiers ou les frênes.

 

6-Frelons-Vesvre---5-.JPGDurant toute la journée, des ouvrières entrent et sortent pour assurer l’approvisionnement des larves, alors que d’autres se tiennent près de l’entrée et assurent une ventilation constante avec leurs ailes. Seules de jeunes reines fécondées survivront à l’hiver, et s’en iront aux premiers beaux jours fonder une nouvelle colonie...

 

Pour tout connaître sur le Frelon, voici un site très bien fait…

http://www.vespa-crabro.de/frelons2.htm

 


Repost 0
Published by Sirius sirius
commenter cet article
4 septembre 2011 7 04 /09 /septembre /2011 12:11

tomates-2011-09-04.JPG

En rentrant de balade ce matin, j'ai trouvé ceci sur le pas de la porte: un cageot rempli ras-bord de succulentes tomates, plus quelques pêches. Malgré plusieurs coups de fil, l'auteur du forfait reste non-identifié(e). Devrai-je faire procéder à l'analyse de l'ADN des tomates, puis mener une enquête minutieuse dans tous les jardins du secteur?

 

 

Repost 0
Published by Sirius sirius
commenter cet article
3 septembre 2011 6 03 /09 /septembre /2011 13:28

Rocard.jpg

 

 

C’est Michel Rocard qui l’a dit au Grand Journal de Canal + : "cet homme (DSK) a visiblement une maladie mentale qui était une difficulté à maîtriser ses pulsions… " Vers la fin de la langue de bois au PS ?

 


 

 

Lefebvre.jpg

 

 

Frédéric Lefebvre a affirmé qu'il était difficile de faire baisser le chômage, dans un pays où le taux de natalité est élevé. Agrégé de mathématiques, le brillant Secrétaire d'Etat au tourisme ?

 

 

 

Cope.jpg

 

 

 

 

« L’UMP est un petit miracle ! » C’est J-F Copé qui vient de l’affirmer à l’Université d’été de son parti à Marseille, entouré de jeunes BCBG au pull négligemment jeté sur les épaules. Si, au lieu d’avoir opté pour La Rochelle pour son grand rassemblement annuel, le PS avait préféré Lourdes, le miracle se serait peut-être aussi produit pour lui…

 

 

 

 

 

Bern.jpg

 

 

 

 

Exit Stéphane Bern, parti chercher fortune sous d’autres cieux, et bienvenue à Isabelle Giordano, dont les Affranchis remplacent dorénavant le Fou du Roi sur France-Inter.

 

 

Giordano.jpg

 

 

 

Le cuisinier a changé, mais la marmite reste

la même, à savoir une émission qui a pour principal but la promotion de la camelote des invités : livre, film ou pièce de théâtre.

 

 

 

 

Bonne rentrée à tou(te)s


Repost 0
Published by Sirius sirius - dans coups de gueule
commenter cet article
27 août 2011 6 27 /08 /août /2011 14:09

 

larve-sur-epinard--4-.JPG

J'ai trouvé cette étrange larve sur une feuille d'épinard hier. Longue d'environ 2 centimètres, elle était fixée à la feuille, qu'elle ne semblait pas voir entamée. Je n'ai rien trouvé qui lui ressemble, ni dans mes livres, ni sur Internet. Quelqu'un peut-il m'en dire plus?

 


Repost 0
Published by Sirius sirius
commenter cet article
27 août 2011 6 27 /08 /août /2011 13:59

Coquin-2011-08-27--2-.JPG

Et puis, de toutes façons, après plus de 6 ans, il est trop tard...

 


Repost 0
Published by Sirius sirius
commenter cet article
25 août 2011 4 25 /08 /août /2011 11:45

Je savais vaguement qu’il devait y avoir quelque part à Vailly des bagnoles exposées au fond d’un hangar, mais ne m’étais jamais décidé à faire le déplacement jusqu’à ce dimanche pluvieux de la mi-Août 2011…

 

Rétromécanique Vailly (1)L’exposition commence par des modèles populaires des années 1950-60 : 2CV, Simca 8, 203, Dauphine, etc…

 

Rétromécanique Vailly (2)

 

 

 

Les Panhard sont là, avec une PL17 et une Dyna X86 (à droite), dont la coque est en aluminium coulé. Le propriétaire nous explique tous les secrets de fabrication de chaque modèle…


 

Rétromécanique Vailly (3)

 

 

 

La seconde rangée est consacrée aux voitures prestigieuses comme la France savait encore en fabriquer dans les années 1950. Des modèles souvent faits à l’unité, dont le prix était en conséquence : Talbot, Salmson, Hotchkiss, Delahaye, etc…

 

Rétromécanique Vailly (4)

 

 

 

 

 

Monsieur Foucher s’est patiemment constitué une imposante collection en rachetant des voitures ça et là depuis 50 ans. Les ayant toutes conduites et souvent restaurées lui-même, il les connaît toutes sur le bout des doigts, et nous en parle avec passion !

 


 

Rétromécanique Vailly (5)

 

 

 

 

La Salmson 672 (1952) est équipée dune carrosserie acier sur ossature bois. Ce type de construction fait que la structure a tendance à se désagréger avec le temps, rendant la restauration très compliquée !

 

 

 

 

 

Rétromécanique Vailly (6)

Même type de construction pour cette Hotchkiss Anjou de 1953, capable d’atteindre 125 km/h au prix d’une consommation de 14 litres aux cent…

 

Rétromécanique Vailly (7)

 

 

 

Caractéristiques voisines pour la Talbot Lago Baby de 1950. Toutes ces voitures superbes étaient construites en petites séries.



 

Rétromécanique Vailly (8)

 

 

 

 

Les Facel-Vega n’ont été construites que de 1955 à 1965 environ. L’Excellence, avec son moteur V8 Chrysler de près de 6 litres et ses freins à disques représentait le haut de la gamme en 1959. Elle atteignait les 200 km/h sur les routes alors dépourvues de limitation de vitesse…


 

Rétromécanique Vailly (9)

 

 

 

 

Monsieur Foucher possède bien sûr une poignée de Traction Citroën, dont ce cabriolet 11 CV de 1936. Le coffre, une fois ouvert, dévoilait une banquette rustique : le « spider ». C’est un modèle rare.

 

 

 

 

 

Rétromécanique Vailly (10)

La Grégoire fut le chant du Cygne pour Hotchkiss. Conçue par l’ingénieur Grégoire, elle était un concentré d’innovation pour l’époque, avec sa coque tout en aluminium, ses suspensions originales et son moteur à 4 cylindres à plat type "boxer" refroidi par eau.

 

Rétromécanique Vailly (11)

 

 

Simca, qui avait alors des accords avec Ford-USA, produisit de 1950 à 1965 environ des modèles d’inspiration très américaine pour coller à la mode de l’époque. Selon la carrosserie, le niveau d’équipement et la motorisation, la gamme s’étageait de l’Ariane aux Chambord (ici à gauche) et autres Versailles (à droite).

 

Rétromécanique Vailly (12)

 

 

 

 

Mise à part l’Ariane, équipée du modeste moteur de l’Aronde, on trouvait en général sous leur capot l’antique V8 Ford à soupapes latérales d’avant-guerre dont le manque de brio n’avait d’égal que la gloutonnerie proverbiale ; par contre, quel silence de fonctionnement !

 


 

Une visite passionnante d’un petit musée « de taille humaine », commentée par celui-là même qui l’a créé, et qui se fait un plaisir de répondre à toutes les questions. A ne pas manquer !

 


Repost 0
Published by Sirius sirius
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de sirius
  • Le blog de sirius
  • : Ce qui se passe et se dit à Veaugues et dans sa région. Un peu de tout et même parfois n'importe quoi...
  • Contact

Recherche