Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 juin 2012 5 01 /06 /juin /2012 09:30

lievre-2012-06-01--4-.jpg

Le temps d'attrapper mon appareil photo, de sortir le zoom à fond et de me poster sur le pas de la porte; évidemment, avec le trépied et le retardateur, l'image aurait été plus nette, mais probablement sans le lièvre qui aurait largement eu le temps de se sauver...

 


Repost 0
Published by Sirius sirius
commenter cet article
29 mai 2012 2 29 /05 /mai /2012 15:46

C’est suite au message d’un lecteur du blog, qui m’interrogeait sur l’histoire du site du CAT de Veaugues que j’ai essayé de rassembler le peu d’information dont je dispose sur ce sujet. Je ne reviendrai pas sur les trois dernières décennies, qui ont vu se succéder sur place diverses structures destinées à l’aide aux personnes handicapées maintenant ainsi une activité non négligeable.

 

Aqueduc-Romain--mai-1996--2.jpg 

 

 

 

Loin dans le temps, on peut supposer que cet endroit était déjà occupé à l’époque gallo-romaine. En effet, les restes d’un aqueduc ont été trouvés à plusieurs reprises le long de la route de Neuvy lors de chantiers de construction. Cet ouvrage captait l’eau de sources en amont de Veaugues, et les amenait dans un établissement se situant dans les environs immédiats. Le cliché montre la fouille des substructions de l’aqueduc en 1996, dans le bourg de Veaugues.

 

 

 

 


 chateau-1823.jpg

Le cadastre de 1823 montre clairement un fossé circulaire ceinturant une aire sur laquelle se trouvent un bâtiment principal (375), un autre plus petit (374), et un pigeonnier (375 bis). C’est l’emplacement du château de Veaugues dont tous les bâtiments ont disparu, et dont on sait très peu de choses. La famille De La Porte est citée comme Seigneurs de Veaugues à plusieurs reprises de 1243 à 1548.

 

preventorium-1933.JPG

Le premier « hospice » est fondé en 1715 par le Seigneur de Veaugues à l’emplacement du château. Pour ses revenus, il est doté de bois et de carrières, qui portent d’ailleurs toujours son nom aujourd’hui, même s’ils sont désormais propriété de la commune. En 1772, l’établissement est tenu par des sœurs hospitalières (source : Buhot de Kersers). Le bâtiment surmonté d’un clocheton, que nous voyons aujourd’hui depuis le portail d’entrée, date de 1788.

 

preventorium-second-batiment.JPG

C’est en 1865 que l’hospice est converti en internat pour les enfants, et sera alors connu sous le nom de « préventorium » ou d’« aérium », établissements recevant des enfants dont la santé fragile nécessitait un séjour « au grand air ». Un second bâtiment est édifié à cette époque, et sera remanié par la suite.

 

preventorium-v.-1960.jpg

Pour assurer l’hébergement des enfants, un troisième bâtiment est construit au milieu du XXème siècle.

 

portail-1869.JPG

Buhot de Kersers mentionne un « portail à bossages et fronton demi-circulaire, interrompu au milieu et soutenu à chaque extrémité par des volutes », qui sera reconstruite en 1869 (celui de la photo), puis élargi récemment.

 

les cartes postales anciennes sont issues de la collection de M & Mme Pioger, à Veaugues, que je remercie.

 

La plupart des informations citées proviennent de l’excellent site du Conseil Général du Cher : Patrimoine du Canton de Sancerre, dont je ne peux que recommander la consultation !

Repost 0
Published by Sirius sirius
commenter cet article
26 mai 2012 6 26 /05 /mai /2012 08:09

  embouteillage-copie-1.jpg

Je viens de trouver cette photo sur Internet. Sans indications supplémentaires, et au vu des modèles de voitures présents, je la situe au début des années 1960 à Paris. Certains détails sautent aux yeux:


- l'indiscipline des automobilistes de l'époque. Etant gamin à Paris à cette époque, je me souviens que l'usage du Klaxon était omniprésent, et que bien des différends entre "hommes" étaient alors réglés à coups de poings...

 

- à part ce qui semble être une Mercedes en bas à droite, toutes les voitures sont françaises. Notre industrie n'avait pas de soucis à se faire!

 

- nous étions alors à l'époque des balbutiements de la bouteille plastique, comme en témoigne la publicité (on disait "réclame"...) pour l'huile Calvé "dans son litre-plume". Jusque-là, on ne connaissait que la bouteille de verre, la vraie, celle qu'on rapportait au magasin pour récupérer la consigne et qui n'allait pas s'ajouter comme aujourd'hui aux détritus jonchant les trottoirs et le bord de nos routes de campagnes.

 

Avantages et inconvénients d'une époque révolue...

 

 

Repost 0
Published by Sirius sirius
commenter cet article
23 mai 2012 3 23 /05 /mai /2012 09:01

 

1-fete-foraine.JPG

C’est par hasard, il y a une semaine, que je découvre cette incroyable fête foraine qui semble figée depuis des décennies à l’ombre des platanes de la place de La Tour de France (Pyrénées-Orientales)! De rutilants camions plus que cinquantenaires que je pensais disparus de nos routes depuis 30 ans, d’antiques manèges et machines à bonbons… Bref, exactement ce qui nous attendait à la sortie de l’école dans les années 60, jusque dans les moindres détails !

 

2-auto-tamponneuses.jpg 

Les attractions se composent de deux manèges, dont ces auto-tamponneuses d’époque, ici sagement rangées et bâchées en attendant que le village se réveille… Contrairement aux manèges d’aujourd’hui, bourrés d’électronique et qui se déplient avec des vérins, ici tout se monte à la main !

 

3-manege.jpg 

L’autre attraction est ce carrousel, amoureusement entretenu et astiqué. La remorque qui l’abrite est en aluminium bouchonné, technique de carrosserie très en vogue dans les années 50 et 60. A gauche, un Berliet de 1961, toujours vaillant malgré son allure antédiluvienne…

 

 4-tirettes.jpg

Entre les platanes et les camions, il reste peu d’espace pour cadrer correctement les prises de vue, mais on voit bien ici les « tirettes ». En introduisant une piécette (quelques centimes… de Franc à l’époque), on avait droit à une sucrerie ou un bijou fantaisie. C’était le temps où les commerçants proposaient à toutes les mamans des cornets-surprise pour leurs rejetons, et où le goûter apporté par les parents n’avait pas encore cédé la place au Mac Donald’s…

 

 5-Berliet.JPG

Ce superbe camion parfaitement entretenu a dû connaître une première vie de « grand routier » au début des années 1960. Grâce aux bons soins de son propriétaire actuel, et probablement aussi à la bienveillance de l’administration locale qui lui octroie sans sourciller l’indispensable contrôle technique (…), il coule avec ses deux camarades du même âge une retraite paisible au soleil catalan. Souhaitons que cela dure, et bravo au patron pour avoir su préserver tout ce matériel en état!

 


Repost 0
Published by Sirius sirius
commenter cet article
20 mai 2012 7 20 /05 /mai /2012 09:23

Atelier-Seguie-1.JPGJ’étais tombé par hasard sur un des deux blogs de Christian suite à un de ses articles, comme souvent, puis suis rapidement devenu un habitué… Le fait qu’il habite dans une belle région que je connais bien pour y aller régulièrement n’était pas étranger à tout ça. Le week-end dernier, je me suis décidé à frapper à sa porte, et il nous a très gentiment reçus dans son atelier à Montner lors d’un week-end « portes ouvertes » des métiers d’art dans le département, et expliqué tout ce qu'il faisait.

 

Atelier-Seguie-2.JPGChristian nous livre sur ses blogs sa passion pour la nature magnifique et le riche patrimoine bâti des Pyrénées-Orientales, mais nous fait aussi partager sa passion pour son métier de menuisier-tabletier. Il construit et rénove des meubles de qualité, et est passé maître dans l’art de l’incrustation, qui consiste à mettre en valeur une tranche d’un bois particulier en l’incrustant dans une surface d’une autre essence. Première étape : le tranchage, effectué à la main au moyen d’une scie japonaise en acier très souple.

 

Atelier-Seguie-3.JPGIl faut ensuite préparer le logement où sera incrustée la tranche (ici du Romarin). Pour ce faire, notre menuisier d’art utilise une défonceuse réglée très précisément…

 

Atelier Séguié 4Il ne reste plus ensuite qu’à coller soigneusement la tranche dans son logement, puis à poncer une fois le montage sec. Ici, Christian a choisi de présenter une coupe de tronc de Romarin qui évoque irrésistiblement la tête d’un cheval, sans aucun trucage ni déformation, je précise ; le résultat est surprenant !

 

Atelier Séguié 5

 

 

 

 

 

 

Notre homme a l’œil pour repérer, lors de ses balades dans les vignes et le maquis, tout morceau de bois mort susceptible d’être mis en valeur. Ici, cette souche de vigne fait irrésistiblement penser à un animal fantastique ; chacun y verra ce qu’il veut…

 

 

 

 


 

Atelier-Seguie-6.JPG

 

 

 

 

 

 

 

Là, j’avoue avoir oublié de quel bois il s’agit, mais c’est joli, et aussi très agréable au toucher…

 

 

 

 

 

 

 

 

balade-Capitelles.JPG

Avant de quitter son antre, nous lui demandons s’il peut nous conseiller une balade sympa et facile dans les environs immédiats. Nous suivrons sa suggestion, et découvrirons ainsi le parcours des Capitelles, anciens abris de bergers, environnés par des panoramas grandioses, terminant ainsi en beauté cet agréable après-midi.

 

 


Repost 0
Published by Sirius sirius
commenter cet article
1 mai 2012 2 01 /05 /mai /2012 08:39

Notre Président (pour quelques jours encore…) l’a dit : aujourd’hui sera la fête du Vrai Travail.

 

assistant-jardinier-2.JPG

Comme Christian a son stagiaire en menuiserie, j’ai mes assistants jardiniers, et je pense qu’ils font partie des premiers concernés par cette fête du Vrai Travail, en raison de l'ardeur sans limites dont ils font preuve à la tâche, sourds aux appels des "corps intermédiaires".


 

assistant jardinier 1

Surveiller la pépinière de tomates, au cas où quelque rongeur s’intéresserait aux jeunes plants…


 

assistant-jardinier-3.JPG

Vérifier que les plants de poivrons soient plantés dans les règles de l’art…


 

assistant-jardinier-4.JPG

Le Contrôleur semble satisfait !

 


Repost 0
Published by Sirius sirius
commenter cet article
29 avril 2012 7 29 /04 /avril /2012 12:22

L’environnement naturel de Veaugues, bien qu’il n’intéresse peu les autochtones, tout juste quelques Parisiens et autres classes vertes venues découvrir ses merveilles, est très riche. Ce début de Printemps qui joue à cache-cache avec l’Hiver, succédant à une sécheresse prolongée, est peu propice aux belles photos, essentiellement à cause du vent incessant. Il faut donc se contenter de ce qui est immobile, ou presque.

 

 

morille-2012-04-28--1-.JPG

En lisière Nord des bois communaux, bordés d’Alisiers et de Cytises au milieu du Sceau de Salomon, une Morille !

 

 

hêtre plantule 2012-04-17 (3)

Les Hêtres sont très abondants dans le secteur ; avant de donner des arbres majestueux, ils démarrent humblement comme ceux-ci. A gauche, la jeune plantule ne s’est pas encore débarrassée de la bogue de la faîne (fruit du hêtre), alors que les cotylédons de celle de droite se sont déjà épanouis, précédant de peu les deux premières feuilles…

 

 orvet 2012-04-29 (7)

Un peu plus loin, je tombe nez à nez avec cet Orvet, qui effectue certainement une de ses premières sorties, et semble hésiter entre l’envie de gagner un endroit ensoleillé, et celle de rester au couvert sous les feuilles mortes…

 


Repost 0
Published by Sirius sirius
commenter cet article
25 avril 2012 3 25 /04 /avril /2012 08:44

meteo-25-Avril.jpg

Voici les prévisions pour le reste de la semaine, telles qu'elles sont présentées sur mon sité météo préféré. Sans commentaires.

 

Je précise que cet excellent site est géré par un simple passionné, résidant dans l'Hérault, et que vous pouvez tous y contribuer en apportant vos propres relevés, ce que je fais depuis 3 ans.

 

Météociel

 


Repost 0
Published by Sirius sirius
commenter cet article
22 avril 2012 7 22 /04 /avril /2012 09:52

Retraite-a-57-ans.jpg

Après tout ce qu'il a donné à la France, je pense qu'il l'a largement méritée!

Repost 0
Published by Sirius sirius
commenter cet article
16 avril 2012 1 16 /04 /avril /2012 09:42

 

Tegenaire-2012-04-16--4-.JPG

Comme beaucoup, il m'arrive d'avoir une petite soif au milieu de la nuit, et voici ce que j'ai trouvé dans le verre (genre verre à whisky 25 cl) resté dans l'évier hier soir... Ce matin, elle y était encore et, avant de la libérer dans le jardin, j'ai voulu garder un souvenir de la belle de nuit...

 


Repost 0
Published by Sirius sirius
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de sirius
  • Le blog de sirius
  • : Ce qui se passe et se dit à Veaugues et dans sa région. Un peu de tout et même parfois n'importe quoi...
  • Contact

Recherche