Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 juillet 2014 1 14 /07 /juillet /2014 09:06

Il y a peu, de retour d’une course « en ville », je m’approche de deux dames en grande conversation sur le trottoir pour les saluer, et entre dans le débat. « Vous qui vous intéressez à l’histoire, me dit l’une, doit-on parler de Veauguois ou de Valgyciens ? »

 

Veaugues-vu-de-l-Ouest-v.-1913.JPG

La question semblait prise très au sérieux, surtout depuis que notre tout jeune Bulletin de la vie communale avait désigné les habitants de Veaugues sous le terme de Valgyciens. La dame reprend : « j’habite Veaugues depuis 80 ans, et ai toujours entendu parler de Veauguois ; dans les documents anciens, comment sont-ils appelés ? ». Son interlocutrice, qui n’a pas eu la chance de naître sur la commune, est moins catégorique.

 

Alors, depuis quand donne-t-on un nom aux habitants de nos villes et villages ? Aucune trace dans les documents anciens, car on ne parle jamais de telles entités. Dans les aveux de foi et hommage, contrats de baux de fermage et autres documents notariés qu’il m’a été donné d’éplucher, on utilise indistinctement du 15ème au 18ème siècles plusieurs variantes allant de Veaulgues à Vaugue, sans qu’on puisse les attribuer à une période précise. Le « l » est souvent présent mais, étant bien incapable de lire et comprendre (enfin, pour l’instant…) les textes écrits en « latin de cuisine », je ne m’aventurerai pas plus en arrière sur les origines du nom de notre commune.

 

Peut-être qu’en épluchant la presse locale des 19ème et 20ème siècles, on en apprendrait un peu plus ? Les habitants de Sancerre sont les Sancerrois, ceux de Bué les Buétons, et ceux de St-Satur… les Gordoniens, d’après Gortona, nom de l’agglomération gallo-romaine qui l’a précédée sur le bord de Loire. Ceux de Léré sont aujourd’hui connus sous le nom de Léréens, mais ma mère, qui y a habité une bonne partie de son enfance jusqu’en 1939, assure qu’à l’époque, on parlait de Lyriacois…

 

Il existe bien un site qui propose des noms pour les habitant(e)s de toutes les communes françaises et, pour Veaugues, il a retenu "Valgiciens", sans "y".

 

 Dans les conversations, je n’ai jamais entendu évoquer de nom pour les habitants des communes limitrophes de Veaugues. Alors, Veauguois ou Valgyciens, je pense que c’est comme on veut, même si je trouve la seconde appellation plus agréable…

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Sirius sirius
commenter cet article

commentaires

UChristian lemenuisiart 17/07/2014 19:30


C'est toujours un problème comme question


A bientôt

sirius 18/07/2014 09:48



Je dois avouer que c'est une question qui ne me préoccupe guère, car l'histoire recèle bien d'autres sujets plus palpitants!



anatolem 17/07/2014 17:23


Apparremment chez nous, les Sancerguois sont les habitants de la commune, mais je n'ai pas poussé l'étude beaucoup plus loin.


A pluche.

sirius 18/07/2014 09:47



A mon avis, il y a plus intéressant à découvrir à Sancergues. Il fut un temps, je m'étais penché sur son histoire, et avais découvert quelques trucs. Peut-être la bibliothèque municipale
recéle-t-elle quelques informations? Au fait, y a-t-il une expo cette année?



Thaddée 15/07/2014 10:31


Il va peut-être chercher un peu de compagnie  ?

sirius 18/07/2014 09:45



Il doit toujours être en recherche, car je n'ai pas vu le bout de son nez...



Thaddée 15/07/2014 09:27


Son habitant est appelé le Rochefourchartien ...  !!!

sirius 15/07/2014 09:39



Et encore n'habite-t-il pas là en permanence!



Thaddée 15/07/2014 09:26


Déjà une réponse  ? Je vais vite voir le lien. Oui j'habite à Sainte-Foy-les-Lyon, il existe une douzaine de
Sainte-Foy sur toute la France je crois.

sirius 15/07/2014 09:38



Il se trouve que je travaille sur mon ordi en attendant un maçon qui tarde à arriver... Pas de Ste-Foy dans le Berry, ni le Nivernais. Foy était une sainte agenaise (d'Agen) qui a fini sur un barbecue à 12 ans (un peu comme Jeanne d'Arc, mais plus jeune), car elle refusait de
renier sa foi. Ceci explique peut-être que les 15 communes portant ce nom se trouvent toutes dans la moitié Sud de la France, exception faite de deux en Normandie.



Thaddée 15/07/2014 09:05


Ca m'intrigue beaucoup cette énorme distance, parfois, entre le nom de la commune et celui des habitants. J'en suis à me demander comment on appelle ceux de Sainte-Foy l'Argentière. A Bron, ce
sont les Brondillan(t)s me semble-t-il. C'est dommage, je n'ai pas d'exemple sous la main, mais quelquefois les deux noms n'ont rien à voir l'un avec l'autre ! Saint-Etienne, les Stéphanois.
Saint-Satur les Gordoniens alors là, rien à voir. Ce qui me plaît beaucoup c'est que le nom des habitants renvoie à l'étymologie de la commune, quelquefois bien différente du nom moderne, mais on
sait que le français cahote gaiement du latin au français moderne en passant par le français médiéval et le français de la Renaissance (il m'a donné du fil à retordre celui-là), sans compter
peut-être l'influence occasionnelle du patois local ? 

sirius 15/07/2014 09:18



En fait, je pensais que tu habitais à Ste-Foy l'Argentière, et découvre donc qu'il existe aussi Ste-Foy lès Lyon. Ceci explique pourquoi je peinais à comprendre ta proximité manifeste de la
mégalopole rhodanienne! Etienne et Stéphane sont deux variantes du même prénom.


Voici en tous cas une commune où les habitants ne se chamailleront pas...



La Ségaline 15/07/2014 08:26


Résumons-nous: c'est en essayant de draguer deux dames sur le trottoir que tu as attrapé une belle migraine à force de faire chauffer tes neurones! Plus sérieusement il faut en effet bien souvent
remonter aux origines et à l'étymologie pour forger un gentilé (le nom des habitants), d'où l'écart qu'il existe entre le nom de certaines villes et celui de leurs habitants. Mais quand on a le
choix, autant prendre le plus joli et dans la cas de Veaugues je trouve aussi que Valgicien (avec ou sans Y) est plus élégant.

sirius 15/07/2014 09:06



Je n'aurai pas la prétention de draguer deux dames à la fois... Je ne connaissais pas ce terme de "gentilé", et me coucherai donc ce soir moins bête que je me suis levé ce matin, tout ceci grâce
au commentaire d'une Teyssiolaise!



Thaddée 14/07/2014 17:08


Quelquefois le nom des habitants est très éloigné de celui de la commune qu'ils habitent. Pour preuve, à Sainte-Foy, on nous appelle Fidésiens, de "fides" en latin. C'est peut-être la même chose
chez toi ? Bonne fin d'après-midi Sirius.

sirius 15/07/2014 08:09



"Fides" doit signifier "foi". Probablement la sainte en question a-t-elle été martyrisée parce qu'elle refusait de renier sa foi? Il y a donc une logique à ce que les habitants de Sainte-Foy
soient appelés les Fidésiens! Ceux de Foix, dans l'Ariège, s'appellent les Fuxéens, preuve que le nom de leur ville n'a pas les mêmes origines.



Pascal du 38 14/07/2014 10:08


Je pense que le noms des résidents d'une commune à changé plusieurs fois durant les siècles, de qoi perdre son latin en épluchant les archives. Bon 14 juillet @+

sirius 14/07/2014 12:46



C'est à peu près ce que je pense aussi, et puis, après tout, cela a peu d'importance! Au moins ne pleut-il plus; pour les feux d'artifesse, on verra ce soir...



Présentation

  • : Le blog de sirius
  • Le blog de sirius
  • : Ce qui se passe et se dit à Veaugues et dans sa région. Un peu de tout et même parfois n'importe quoi...
  • Contact

Recherche