Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 octobre 2010 7 24 /10 /octobre /2010 10:16

vue aérienne JonquillesCette vue aérienne récente montre le tracé de la rue des Jonquilles (trait rouge plein), qui relie la route de Sancerre à la route de Vinon. Cette rue a été aménagée à l'emplacement du petit train qui circula de 1907 à 1948. Le trait pointillé rouge indique l'emplacement de la voie disparue du Tacot.

 

 

vue chantier Tacot 1906

 

 

Ici, nous sommes vers 1906, et la vue est prise depuis les vignes au-dessus de la route de Sancerre. On voit le chantier de construction du Tacot avec, au fond, la gare de Veaugues.

 

 

 

 

 

 

vue Tacot 1917

 

 

 

 

Prise du même endroit, mais avec un angle différent, voici la ligne du Tacot vers 1914.

 

 

 

 

 

 

vue panoramique actuelle

 

Je suis retourné prendre le même cliché hier, et voici ce qu'on voit... Au fond, la coopérative occupe l'emplacement des installations de la gare et des ateliers du Tacot.

 

 

 

vue 1959

 

 

En 1959, date à laquelle a été pris ce cliché aérien, le parcours du Tacot est bien visible. A droite, la ligne principale Bourges-Cosne, encore active à cette époque.


 

 

 

 

 

 

rue des jonquillesLa rue des Jonquilles aujourd'hui, prise en direction de la route de Sancerre. C'est à son carrefour que, le 10 Mai 1939, la camionnette de Mr et Mme Mallet, épiciers à Montigny, fut percutée par un train, alors qu'elle n'avait pas ralenti au passage à niveau. Ses deux occupants furent tués, provoquant un vif émoi dans le coin. Suite à ce drame, la visibilité fut améliorée en arasant une haie. Il faut se rappeler que, sur le Tacot, aucun passage à niveau n'était gardé.

 

 

Pont ruelle des présLa ruelle des Prés passe sous la rue des Jonquilles au moyen de ce petit pont. Il s'agit en fait d'un pont construit en pierres pour le Tacot, puis qui fut élargi lorsque la plateforme du petit train fut aménagée pour le passage des voitures, à une date que je ne connais pas.

 

 

  

Partager cet article

Repost 0
Published by Sirius sirius - dans villages
commenter cet article

commentaires

VALERIE94 29/10/2010 20:38



La mère n'habite pas loin de chez moi. C'est une ville très sympa St Maur



sirius 30/10/2010 08:24



Elle, aime; moi, je déteste les villes. Depuis 1982 qu'elle est là, j'ai essayé d'y dormir une nuit; impossible! Entre les camions de poubelle ou de livraison, les gens qui mettent leur verre à
la benne à 2h du mat' et les petits cons qui font parler la gomme de leur pneus, c'est l'enfer. Il faut dire qu'elle est en face de la mairie, là où c'est le plus bruyant. Bon week-end à toi.



VALERIE94 29/10/2010 17:46



Beau reportage. Maintenant, à part les grandes lignes TGV, les voies secondaires sont de plus en plus abandonnées. Pour aller dans le Cantal, il faut plus de temps en train (avec un changement à
Clermont) qu'en voiture. Bon WE. Bises



sirius 29/10/2010 19:57



Eh oui! Moi, si je veux aller rendre visite à ma mère qui habite à St-Maur (94) le dimanche, je ne peux plus faire l'aller-retour par le train dans la journée, le train du matin ayant été
supprimé. Donc, j'y vais par la route. C'est le progrès!



Pascal du 38 24/10/2010 14:56



Bonjour, les passages à niveaux non gardés sont toujours hélas d'actualité, il faut encore combien de vies perdues pour que les choses changent? A bientôt.



sirius 25/10/2010 09:01



Il y en a tout de même de moins en moins, vu qu'il y a de moins en moins de voies ferrées... Par contre, il est vrai que beaucoup de passages à niveau à demi-barrières sont mal signalés, et
pourraient avantageusement être remplacés par des ponts! Merci de votre visite.



Présentation

  • : Le blog de sirius
  • Le blog de sirius
  • : Ce qui se passe et se dit à Veaugues et dans sa région. Un peu de tout et même parfois n'importe quoi...
  • Contact

Recherche