Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 mars 2014 2 04 /03 /mars /2014 11:43

hotel-gare-1909-carte-A.-Thomas--1-.jpg

Ce matin, je reçois par messagerie cette carte postale (photographe Désiré Pinson) ancienne tirée du site de vente en ligne Delcampe. Elle m’a été envoyée par un fidèle lecteur de mon blog, Valgycien de naissance, habitant en Sologne, et que je remercie de l'intérêt qu'il porte à mon tyravail. L’hôtel de la Gare a été ouvert peu après la ligne de Chemin de Fer Bourges-Cosne (fin 1893), pour accueillir les voyageurs désirant faire étape à Veaugues. Son activité sera dopée par l’ouverture, en 1906/1907, le la ligne de La Guerche à Argent, plus connue sous l’appellation familière de « Tacot », puis baissera peu à peu pour cesser vers 1990. Il abrite aujourd’hui des services de l’ESAT/IME de Veaugues.

 

hotel-gare-1909-carte-A.-Thomas--2-.jpg

Sur cette vue, quelqu’un a rajouté au stylo-bille rouge, donc récemment, les noms des personnages présents. La personne ayant rédigé le texte au verso et envoyé ladite carte se prénommait Marcelline, et elle avait adressé ces mots à sa cousine Marcelle Richème, alors institutrice à Sancoins ; il y est question du report de la date d’un baptême. Les personnages sont-ils des membres des gérants de l’hôtel à cette époque (1909) ? Peut-être les noms cités évoqueront-ils des souvenirs à quelques lecteurs du blog…

 

 

Partager cet article

Published by Sirius sirius
commenter cet article

commentaires

Elodie 10/03/2014 09:25


Un arbre généalogique sur carte postale !

sirius 11/03/2014 09:08



Oui, et l'article a "fait mouche", puisqu'une petite nièce de Marcelline m'a contacté pour que je lui envoie la photo en bonne résolution. Le hasard faisant étrangement les choses, il s'avère que
la personne qui m'avait envoyé cette vue est un ami d'enfance de l'une de ses meilleurs copines...


 


Petite info qui vous fera sourire, un ancêtre direct à moi, un certain Riffé, a fait partie des juges qui ont envoyé au bûcher les condamnés de Marloup. Il se peut même que, dans ce "jury", il y
ait un second ancêtre à moi...



Pascal du 38 08/03/2014 12:09


Toujours interressant de voir les villages d'antant avant que l'urbanisme contemporains ne viennent tout gacher. J'ai également chiné dans une brocante une carte postale du début du siècle de mon
village d'enfance (Saint-Antoine l'Abbaye) cette carte montrait le devanture de la boucherie de mon père, qui vers 1900 était un café. Je possède un exemplaire d'un pot à eau de l'époque en bonne
état qui à été retrouvé dans la cave . Bon week-end avec le soleil qui daigne se montrer, c'est pas trop tôt!! @ bientôt.

sirius 09/03/2014 08:03



Je n'ai rien contre la modernisation, et surtout les services et commodités qui vont avec. Ce que je déplore, c'est essentiellement le manque d'originalité des aménagements dont on nous gratifie,
souvent au prix fort. La "Nouvelle place" de Sancerre, ainsi que le réaménagement de celle de Veaugues en 2009 en sont des exemples flagrants! Bonne route à toi!



anatolem 05/03/2014 20:22


Pas de poster au dessus de mon lit mais j'ai en Dvd ce film qui m'a bien fait marrer à une époque.


A pluche.

sirius 09/03/2014 08:00



Moi, je l'adore toujours! C'est un vrai chef d'oeuvre!



Ségaline 05/03/2014 14:09


Ce que j'adore dans cette carte, comme dans celles de cette époque-là, c'est l'adresse laconique: quand je pense qu'aujourd'hui on m'impose souvent de donner un numéro à ma maison isolée qui n'en
porte pas et un nom à la rue... qui n'existe pas!

sirius 05/03/2014 14:21



Tu ne crois pas si bien dire! Tout récemment, lors d'un changement d'opérateur de téléphonie mobile (j'en avais marre de payer 7€/mois un abonnemnt que je n'utilisais presque pas), je n'ai pas
rempli la case correspondant au numéro dans la rue (je suis seul sur ma route). Eh bien, crois-le ou pas, ils m'ont d'office attribué ne numéro... 0!



anatolem 04/03/2014 20:42


C'est amusant, cette carte postale m'a fait penser à un film de jacques Tati, "jour de fête".


A pluche.

sirius 05/03/2014 07:53



Il devait faire beau, il n'y avait pas le bruit des ventiilateursde la coopérative voisine, ni celui des voitures, camions et tracteurs sur la route. La cadre idéal pour savourer une bonne bière
en terrasse! Ne manquait plus que le facteur en vélo "à l'américaine", dont tu as peut-être le portrait au-dessus de ton lit...



bruneau jacqueline 04/03/2014 18:20


de Bourges, bonjour, ce sont bien nos grands-parents, grand-tante et oncle et arrière grand-mère qui figurent sur cette carte, et vais rechercher auprès de la famille qui est l'institutrice.


Merci pour ces magnifiques cartes de l'avenue de la gare

sirius 05/03/2014 07:55



J'ai vraiment de la chance que qu'elqu'un aie reconnu ces personnages, et que cela lui ait fait plaisir, car c'était précisément là le but de cet article! Si vous le souhaitez, je peux vous
envoyer d'autres vues anciennes de cet hôtel (il doit y en avoir au moins 5 ou 6) par messagerie perso...



Mercistan 04/03/2014 13:13


un souvenir exceptionnel pour cette famille !

sirius 05/03/2014 07:47



Oui, et voilà qu'un membre de cette famille vient de m'envoyer un message. C'était  le but recherché, car lorsqu'un photographe installait sa chambre noire dans un village, à cette époque,
c'était un évènement. Tous les voisins accouraient pour passer à la postérité!



Présentation

  • : Le blog de sirius
  • Le blog de sirius
  • : Ce qui se passe et se dit à Veaugues et dans sa région. Un peu de tout et même parfois n'importe quoi...
  • Contact

Recherche