Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 septembre 2012 1 03 /09 /septembre /2012 14:11

 1-Usine-fantome.JPG

Seveso 1976 ?

 

 2-Usine-fantome.JPG

Tchernobyl 1986 ?

 

 3-Usine-fantome.JPG

Bhopal 1984 ?

 

 4-Usine-fantome.JPG

Non, nous sommes bien en France…

 

 5-Usine-fantome.JPG

Et c’est quelque part dans la Nièvre en 2012

 

 6-Usine-fantome.JPG

Malgré des décennies de pollution, comme à Tchernobyl, la végétation reprend ses droits…

 

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Sirius sirius
commenter cet article

commentaires

anatole 05/09/2012 20:04


Y a même pas un chat ?


A pluche.

sirius 06/09/2012 08:32



Non, et je crois que leurs museaux délicats seraient incommodés par l'odeur désagréable qui règne dans ces lieux...



Jean-Baptiste Luron 05/09/2012 15:31


Non ! Non ! C'est le contraire, c'est l'homme qui a dréé Dieu à son image !

sirius 06/09/2012 08:26



C'est exactement ce que je voulais dire!!!



La Ségaline 04/09/2012 22:43


J'aime cette nature qui perce à travers le béton, ça nous oblige à une certaine humilité, non?

sirius 05/09/2012 08:29



Cette humilité qui manque tant à notre espèce humaine, soit-disant "créée par Dieu à son image"...



Christian lemenuisiart 04/09/2012 12:26


Ici les couleurs sont plus d'actualité


A bientôt

sirius 04/09/2012 12:39



L'endroit était très coloré en raison de la végétation qui a repris ses droits, particulièrement les Buddleyias. J'ai préféré le N&B qui convenait mieux à certaines vues...



Thaddée 03/09/2012 16:35


C'est toute la magie des usines désaffectées, littéralement envahies par les herbes et les fleurs sauvages. J'aime beaucoup ce genre de photos qui me rappellent des expéditions que je faisais (il
y a longtemps) avec un ami photographe. Bonne soirée, à bientôt.

sirius 04/09/2012 07:41



Eh oui, de telles expéditions, j'en a mené des dizaines, il y a une génération de cela, comme tant d'entre nous! J'avoue que j'ai retrouvé le même plaisir cette fois-ci. Le mystère de ce qu'on va
trouver, l'ambiance inimitable de tels lieux (et ici aussi l'odeur malheureusement...), l'angoisse de se faire prendre et botter les fesses... Sur ce dernier point, je m'étais renseigné auprès
d'anciens salariés qui avaient été formels: pas de chien de garde (la pire rencontre) dans les emprises. La démolition doit commencer incessamment...



malobosco 03/09/2012 15:56


Pour ma part, il  s'émane quelque chose de pathétique, voire même d'angoissant de ces structures rouillées, de ces bâtiments aux "yeux crevés", de ces herbes folles et progressivement
envahissantes etc ...


Tout ce "corps" fut animé de vie et émit des sons... On peut méditer tant et tant sur tout ce passé....


- Bon, je trouve que je "médite" souvent ! Non ???...

sirius 04/09/2012 07:34



C'est exactement l'impression que je souhaitais transmettre au travers de cet article! Et encore, Internet ne peut pas (encore) faire passer les odeurs! J'ai connu cette usine, dont je tairai le
nom car son accès est interdit (mais facile...), en activité pour y avoir livré du bois plusieurs fois en 1997. On se serait cru à l'époque d'Emile Zola, genre Germinal...



Présentation

  • : Le blog de sirius
  • Le blog de sirius
  • : Ce qui se passe et se dit à Veaugues et dans sa région. Un peu de tout et même parfois n'importe quoi...
  • Contact

Recherche