Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 mai 2013 3 01 /05 /mai /2013 08:45

1-Pont-Loire.JPG

N’en déplaise à ceux qui voudraient la sacrifier sur l’autel du développement économique et de la création d’emplois, et la voir transformée en égout à ciel ouvert comme le Rhône, notre Loire est restée un fleuve sauvage. La balade commence au pont de St-Thibault, là-même où les Gallo-romains avaient construit un pont sur la voie Bourges Auxerre il y a 1800 ans…

 

2-bras-Loire.JPG

En cette période où les eaux sont encore hautes, de nombreux bras secondaires coulent encore. Tout le lit mineur de la Loire sur le territoire de la Nièvre (et du Cher mitoyen) est classé en Zone Natura 2000, bénéficiant ainsi d’une protection renforcée. Ici, contrairement à ce qui se passe en d’autres endroits, cette protection est effective sur le terrain.

 

3-bras-Loire-2.JPG

Et point n’est besoin d’avoir trop d’imagination pour se croire au cœur d’une jungle, certes tempérée, mais qui d’ici un mois sera devenue impénétrable de par la luxuriance de la végétation…

 

4-erable-negundo.JPG

L’espèce ligneuse dominante est de très loin l’Erable Négundo, qui montre en cette fin Avril ses longues inflorescences « effilochées »…

 

5-erable-couche--1-.JPG

Beaucoup de ces arbres ont été couchés, il y a longtemps, par les crues mais, faisant preuve d’une exceptionnelle vitalité, restent vigoureux et continuent à émettre des pousses…

 

6-erable-couche--3-.JPG

De cette souche nourrie par les riches limons apportés par la Loire s’élancent des troncs qui sont un seul et même Erable Négundo…

 

7-erable-couche--2-.JPG

Un tel milieu est appelé « Ripisylve » ou « Forêt-Galerie », parce qu’il ne concerne que les berges d’un cours d’eau, s’étendant parfois sur des dizaines de kilomètres. Les espèces ligneuses qui le peuplent sont bien entendues adaptées à ce milieu très humide, au sol enrichi par les limons et vases charriés par les crues.

 

7a-pousses-verticales.JPG

La couleur verte domine sans partage sur cette jungle. Mousses sur les troncs, feuilles, tapis végétal au sol…

 

8-Orme.JPG

Après l’Erable Négundo, c’est l’Orme qui est le plus fréquent. Curieusement, ici, il ne semble pas atteint par la Graphiose, et présente des sujets en pleine santé !

 

9-ormes-inondes.JPG

Ces deux Ormes ont pour le moment les pieds dans l’eau, mais le niveau baissera rapidement dès que les pluies faibliront ; d’ici l’Eté, ce bras de Loire sera totalement asséché, mais ses berges seront devenues impénétrables, avec des Orties arrivant à hauteur des épaules…

 

10-Aubepine.JPG

Outre les deux espèces précitées, on rencontre de très, très gros Chênes et Peupliers, dont les dimensions sont difficiles à apprécier sur un cliché dans une végétation aussi dense, ainsi qu’un sous-bois de Sureaux, Frênes, et Aubépines, comme ici.

 

11-erable-plane.JPG

Quelques Erables Planes, aussi…

 

12-Musse.JPG

Pour se frayer un chemin et ne pas se perdre, le mieux est de suivre les « musses », sentiers tracés par les habitants invisibles des lieux : Ragondins et Castors.

 

13-Lamier.JPG

Le sol est lui aussi densément couvert : Orties, Lamier (ici en fleur), et bien d’autres plantes que je suis bien incapable d’identifier…

 

14-erable-spirale.JPG

Cet Erable Négundo a le tronc enroulé de plusieurs tours sur lui-même, phénomène fréquemment observable en ces lieux. Malgré son apparence décrépite, il déborde de vitalité et émet de nombreuses jeunes pousses…

 

15-arbre-mort-poli.JPG

Pour celui-ci, par contre, c’est la fin du voyage. Le plus étonnant est que cette « forêt vierge », exempte des ravages de l’Homme, n’est qu’à un jet de pierre d’une route très fréquentée. Espérons qu’aucun projet débile ne viendra jamais troubler sa quiétude !

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Sirius sirius
commenter cet article

commentaires

Gwen 20/05/2013 08:31


Merci pour la balade sans les pieds mouillés.

sirius 20/05/2013 08:49



Rentré hier de vacances, j'ai passé la Loire à La Charité, et il semble que vous ayez eu largement de quoi refaire le niveau des nappes phréatiques...



Christian lemenuisiart 06/05/2013 12:14


C'est sur ! sinon je suis surpris car avec ces inondations , elle devrait pas inonder au fur et à mesure qu'elle arrive à la mer ?


A bientôt

sirius 06/05/2013 13:49



En fait, il y a un "pic" de niveau, qui correspond au moment des plus fortes pluies, puis qui se déplace vers la mer à la vitesse du courant, ce qui met plusieurs jours dans le cas de la Loire,
longue de 1.000 kms! Lorsqu'elle baissera ici, ce qui a peut-être déjà commencé (je le verrai demain...), elle sera à son maximum du côté de Tours ou de Nantes!



La Ségaline 06/05/2013 08:10


Il ne manque plus que les crocos et on se croirait presque dans le bayou! J'adore ces endroits où la nature ne se laisse pas faire...

sirius 06/05/2013 08:20



Voici à quoi ressemblait hier l'endroit du reportage, complètement noyé par la crue de la Loire. Un mètre d'eau boueuse là où je me suis baladé... (Espérons que l'image passera!)





 



Christian lemenuisiart 05/05/2013 12:57


Moi je suis sur que j'aurai trouvé quelques racines rouges même si l'eau n'est pas très clair


Sinon le chat est parti


A bientôt

sirius 06/05/2013 08:18



Quel dommage, moi qui allais faire le voyage pour le connaître! les espèces végétales n'étant pas tout-à-fait les mêmes que dans l'Agly, je ne sais pas s'il y a des racines rouges mais, ce qui
estt sûr, c'est qu'avec la crue de ces derniers jours, tout ce que j'ai photographié il y a une semaine est sous les eaux!



anatolem 02/05/2013 20:58


Justement, c'est bien de le souligner que pour éviter de se perdre il faut suivre les "musses" dans cette jungle on a vite fait de perdre ses repaires.


A pluche.

sirius 03/05/2013 13:59



Attention, il faut cependant choisir la bonne "musse", sous peine de te retrouver devant la tanière d'un hippopotame belliqueux...



Ourson 01/05/2013 19:19


Très jolie balade! ca donne envie.


 


Quand je lis cette phrase: "mais le niveau baissera rapidement dès que les pluies faibliront", j'apprécie ton
optimisme!

sirius 01/05/2013 19:53



Avec ce qu'on s'est pris aujourd'hui, le niveau n'a pu qu'augmenté. D'ailleurs, il avait déjà monté d'un demi-mètre entre dimanche et lundi... Attention aux crocodiles, donc...



charly 01/05/2013 18:18


Superbes photos ! en particulier celle avec l'arbre couché par la crue. merci

sirius 01/05/2013 19:52



Oui, c'est un biotope très particulier, inaccessible en Eté en raison de la densité de la végétation, et que beaucoup ignorent! D'ici deux semaines, ce sera trop tard, sauf d'être insensible aux
brûlures des orties arrivant à la hauteur des épaules!



Pascal 01/05/2013 10:01


Splendide un petit coin sauvage comme il n'en reste plus beaucoup, et plutot sympa pour une ballade en famille. Les photos sont superbes . Bon 1er mai a bientôt

sirius 01/05/2013 19:47



Je suis sûr qu'en cherchant un peu, tu trouveras à peu près la même chose au bord de l'Isère! J'ai rencontré cet après-midi à Vesvre un gars qui avait fait la route jusqu'en Afghanistan: jusqu'à
6 mois pour faire l'AR... Bonne semaine à toi sur la route!



Présentation

  • : Le blog de sirius
  • Le blog de sirius
  • : Ce qui se passe et se dit à Veaugues et dans sa région. Un peu de tout et même parfois n'importe quoi...
  • Contact

Recherche