Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 juin 2012 3 20 /06 /juin /2012 08:38

 

1-grange-04-2006-1.JPG

Voici a Grange en 2006, avant le début des travaux.

 

2-chantier-Grange-Vesvre-2012-06-08--14-.JPG

Le programme de réfection de la Grange du site de Vesvre avance. Après la reprise des maçonneries abîmées (ci-dessus), c'est au tour de la charpente de faire peau neuve. Réalisée par les établissements Voisin, de la Charité Sur Loire, elle a été posée les 18 et 19 Juin. Voici différentes étapes en images...

 

3-chantier-Grange-Vesvre-2012-06-08--12-.JPG

Ci-dessus et ci-dessous, les 5 fermes ont été assemblées à terre...

4-chantier-Grange-Vesvre-2012-06-08--17-.JPG

 


 

5-chantier-grange-Vesvre-2012-06-18--2-.JPG

Pose de la première ferme...

6-chantier-grange-Vesvre-2012-06-18--4-.JPG


 

7-chantier-grange-Vesvre-2012-06-19--6-.JPG

Le lendemain matin, la quatrième ferme est en place...

8-chantier-grange-Vesvre-2012-06-19--11-.JPG


 

9-chantier-grange-Vesvre-2012-06-19--25-.JPG

Mise en place de la panne faîtière...


 

10-chantier-grange-Vesvre-2012-06-19--27-.JPG

 

11-chantier-grange-Vesvre-2012-06-19--32-.JPG

 

12-chantier-grange-Vesvre-2012-06-19--39-.JPG

 

Les trois vues ci-dessus montrent le levage de la dernière ferme, et son positionnement sur le bâtiment. Après la pose des deux dernières faîtières, la grue sera retirée. Restera alors la pose des chevrons, puis de la couverture, qui achèvera de rendre sa splendeur à cette grange datant de 1500 environ.

 

je rappelle que le site de Vesvre est ouvert à la visite les samedis et dimanche après-midis à partir de 14h30 jusqu'au 30 Juin, puis tous les après-midi en Juillet et Août.

 

Pour toute information, consultez le site internet de la Tour de Vesvre...

 


 

 

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Sirius sirius
commenter cet article

commentaires

daubrege jean-marie 19/08/2012 11:17


Hello, Sirius!


Dans une autre vie, j'ai été appelé à reprendre des charpentes de ce genre, en respectant notamment sur l'un des  chantiers, le flambage des fermes...Volonté du propriétaire, qui voulait du
vieux-neuf!


Je suis étonné de voir l'aboutement des fermes par simple superposition de coupes à 45°, perso,  je me suis appuyé des clés de Jupiter sur mes raccords...


Cordialement,   JMarie

sirius 19/08/2012 16:42



Tu es charpentier de métier? Un travail intéressant, surtout dans la rénovation de l'ancien. Nous avons une "clé de Juiter" à l'intérieur de la Tour; il faudra que je montre un jour ça sur le
blog...



La Ségaline 26/06/2012 22:40


Très jolie cette grange... mais ça me semble compromis pour y rentrer les foins de cette année. Bon je vais me coucher....

sirius 28/06/2012 09:12



Cette année, avec le temps pourri que nous avons ici, les gars hésitent à faucher, et ce n'est pas dit que le grange ne soit pas couverte avant qu'ils ne puissent les rentrer...



Pascaldu38 26/06/2012 09:15


Comme les automobiles, les vieilles pierres ont toujours la côte. C'est vrai qu'elles font partie de notre patrymoine, plus rien a voir avec les constructions modernes qui ne dureront sûrement
pas aussi longtemps que celles-ci. Heureusement que certaines entreprises perpétuent la tradition des nos anciens qui batissaient du costaud. Quand j'étais gosse je passait mes vacances dans la
ferme de mes grands-parents et j'ai toujours été étonné de voir les charpentes des granges qui avaient plus d'une centaine d'année, toutes les poutres des toitures tenaient entre elles par simple
emboutissage de grosses tiges en bois ou métal . Depuis la mort de mes grands-parents on à fait entièrement le toit de la partie habitation, avec des tuiles modernes, les anciennes dataient de
1913 et elles commençaient à fuires, en revanche l'artisant nous à dit que la charpente était encore bonne état, même si les granges et hangars sont toujours là, la partie habitation à été
rénové et possède tout le confort et depuis deux ans un jeune couple en est locataire. a bientôt

sirius 26/06/2012 14:20



On a tous tendance à penser que les bâtiments anciens sont plus durables, mais il ne faut pas oublier qu'une grande partie des maisons d'habitation d'avant 1850 ne sont pas parvenues jusqu'à
nous! Seules celles qui, comme la ferme de tes grands-parents, étaient bien construites, sont toujours là! Et encore fallait-il qu'elles soient bien entretenues, particulièrement au niveau de la
couverture...


 


Il est évident que, lorsqu'on voit des pavillons construits en plaques minces de béton sur ossature de cornière, ou ces maisons "économes en énergie" faites de panneaux d'aggloméré de copeaux, là
on a des doutes sur leurs chances de toujours être debout dans des siècles! Nos futurs archéologues n'en retrouveront probablement que les traces des produits chimiques imprégnant leurs
composants! Bonne route à toi!



Ourson 24/06/2012 15:17


Intéressant reportage, jolie restauration! Qui la finance d'ailleurs? Peut on avoir une idée du coût que cela représente?


 


 

sirius 25/06/2012 07:46



environ 400.000€ pour l'ensemble du chantier, à savoir:


- reprise des maçonneries


- pose d'une charpente neuve


- couverture


- pose d'huisseries neuves.


Financement (sous toutes réserves): 50% l'Etat, 25% le Conseil Général, 25% la commune.



malobosco 22/06/2012 20:18


Volià un très bon reportage, tel qu'on a peu l'occasion d'en voir "tous les jours" concernant la pose d'une charpente traditionnelle sur un bâtiment ancien. J'espère que cette
opération aura été filmée !


Bien sûr, il aurait fallu pouvoir assister à l'assemblage des fermes (déjà pré-asssemblées en atelier), mais c'était au risque de gêner les ouvriers et, de toute façon, le chantier est
interdit au public.


Connaît-on le poids des fermes ? Il doit être conséquent lorsqu'on voit les entraits ! Ce serait intéressant de pouvoir recueillir ces informations auprès de l'entreprise.


A la lumière du jour, on distingue bien certains élements tels que les contre-fiches et les échantignolles, parties qui seront moins visibles lorsque la couverture sera posée.


Si cette dernière est bien entretenue, voilà un bâtiment qui pourra encore défier les siècles, comme la Tour.


Tu avais bien fait de prendre ce cliché de la grange délabrée, avec l'angle du mur sud qui "disait au-revoir" à l'autre ! On pourra faire un montage avec la vue du bâtiment restauré et l'exposer
dans la salle d'accueil.


A l'occasion, je suis preneur pour ces photos en haute résolution !

sirius 23/06/2012 08:30



Chaque ferme fait 2600 kgs. Les entraites (grosse poutres horizontales) font 9,50 mètres de long, et ont une section approximative de 0,45 x 0,35; en chêne. Elles ont été  préparées par la
scierie Montalbot, à Charly (18). L'assemblage a eu lieu sur place dans la cour. Prochaine étape, les pannes intermédiaires, puis le chevronnage et, enfin, la couverture en petites tuiles...



anatole 22/06/2012 17:27


Faudra bien qu'un jour je vienne voir de quoi il retourne, car c'est quand même pas bien loin de chez moi. Si tu as mitraillé avec ton appareil photo pourquoi de pas nous faire un petit montage
vidéo.


Cordialement. 

sirius 23/06/2012 08:25



Oui, évidemment, mais je ne sais pas faire sur le blog... Sinon, j'aurais fait comme tant d'autres avec de belles photos de vacances dans les Pyrénées ou ailleurs!



Christian lemenuisiart 20/06/2012 19:17


D'accord !


A bientôt

Christian lemenuisiart 20/06/2012 18:04


Superbe le reportage


A bientôt

sirius 20/06/2012 19:10



J'ai "mitraillé" depuis le chemin de ronde de la Tour et les photos sont assez bonnes, malgré les chiures de mouches sur les vitres! J'ai commencé à faire la liste d tout ce que je trouve
d'intéressant à explorer dans ton coin. Je te demanderai sur ta messagerie si tu connais.


à+



Présentation

  • : Le blog de sirius
  • Le blog de sirius
  • : Ce qui se passe et se dit à Veaugues et dans sa région. Un peu de tout et même parfois n'importe quoi...
  • Contact

Recherche