Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 mai 2010 6 08 /05 /mai /2010 08:26

Régulièrement revient, dans la bouche de nos Ministres de l'Intérieur ou de l'Identité Nationale, la proposition de suspendre les allocations familiales des familles dont les enfants ont un taux d'absentéisme trop élevé.

 

Mon propos n'est pas de discuter le bien ou le mal-fondé de cette proposition, mais de la compléter d'une seconde:

 

- appliquer une retenue sur salaire aux députés absents dans l'hémicycle!

 

hemicycle.jpg


L'hémicycle lors d'une séance parlementaire ordinaire.

 

 

Moins de députés que dans une classe de lycée ou de collège du "9-3"...

 

 

 

 

En avril 2009, le "salaire" d'un député consistait en (source www.paperblog.fr):

 

- indemnité nette (couvrant le temps de présence dans l'hémicycle):    5180€

- frais de secrétariat:      1525€

- défraiement des "collaborateurs":    8950€

 

Ces trois prestations se chiffrent donc à 15655€ par mois, qu'on vienne aux séances de l'Assemblée ou pas, auxquels s'ajoutent:

 

- taxi parisien et train en 1ère classe gratuits.

- 40 vols intérieurs gratuits.

- "cantine" de l'Assemblée Nationale à 7€

 

vill_debre_500.jpgRécemment, Michel Debré a mis au vote une loi proposant que l'indemnité (5180€ mensuels) parlementaire d'un député non-réélu lui soit versée pendant 5 ans.

 

Inutile de dire qu'elle fut adoptée à l'unanimité! Droite et Gauche confondues, et sans amendements. Finalement, oui, je comprends de plus en plus les abstentionnistes!

Partager cet article

Repost 0
Published by Sirius sirius - dans coups de gueule
commenter cet article

commentaires

Olivier Trotignon 14/05/2010 14:35



Non. Cela date de mon service militaire dans les années 80. Ça n'empêche que cette histoire m'avait profondément écœuré, avec mes 350 frs de solde.



sirius 16/05/2010 07:23



Probablement alors un colonel dont les services qu'il avait rendus à son pays étaient porportionnels au montant de sa solde et au repos qu'il savourait...



Olivier Trotignon 14/05/2010 11:22



J'ai le souvenir d'un certain colonel payé 82000 frs soit environ 12600 € par mois pour superviser un centre de documentation, fumer des cigares et faire du sport trois fois par semaine (et
ironiser sur tous ces chefs d'entreprise ayant comme lui la cinquantaine incapables de courir plus d'un 1/4 d'heure).



sirius 14/05/2010 13:47



Doit-on reconnaître en ce colonel retraité un personnage politique local?



christian lemenuisiart 11/05/2010 20:28



Et encore je pense que tu oublie tellement d'abus . Non le chercheur d'or moderne fait élu . Et pendant ce temps le pauvre peuple est la victime et doit impôts et taxe . 


Un exemple de la corruption des élus . Un adjoins du maire après des travaux dans sa commune a gagné tout un plancher à l'oeil ! près de 500€ c'est bien et vive les impôts !!!!!



sirius 12/05/2010 12:18



Je connais un cas similaire dans ta région, avec un employé du Conseil Général de l'Hérault qui s'est fait livrer à l'oeil presque tous les matériaux nécessaires à la construction de sa maison,
en surévaluant les quantités commandées pour divers chantiers dont il avait la responsablilité. Au passage, les camions déposaient quelques palettes chez lui...



Jean-Baptiste Luron 08/05/2010 09:19



Vous confondez l'hémicycle et l'usine. L'essentiel du travail du député ne se fait pas dans l'hémicycle. Les commissions et ma présence sur le terrain sont bien plus importants.


Lors de ma visite au parlement de Strasbourg, le député qui m'avait invité m'avait expliqué que les lois étaient discutées et élabores par les commisions où siègent les spécialistes du sujets.
Ceux-ci donnent les indications à leurs groupes respectifs pour les débats et les votes.


Et puis, comme nous avons un scrutin uninominal, le député qui se serait qu'au Palais Bourbon ne risque pas d'être réélu. Tous les parlementaires vous le diront, ces élus ont un ôle d'assistante
sociale (!). On leur écrit des centaines de lettres par mois pour obtenir telle ou telle faveur ou pour leur demander de réparer telle ou telle injustice. N'avons-vous pas à battre notre coulpe
sur ce fait?



sirius 08/05/2010 09:45



J'ai peu-être oublié de préciser que mes propos visaient l'Assemblée Nationale, bien que je me doute qu'à Strasbourg, ce soit du pareil au même. Les lois sont tout de même votées lors des séances
de l'Assemblées par des personnées désignées au suffrage universel et en lesquelles on fait confiance.


 


D'autre part, les "spécialistes du sujet", auxquels vous faites allusion, sont en général les envoyés des lobbies professionnels (agrochimie, industries, etc), dont le seul but est de défendre
les intérérêts de leurs mandataires, parfois même au préjudice de ceux qui les ont élus! Même si je n'en fais pas mon livre de chevet, et que je l'ai rendu à celui qui me l'avait prêté,
lisez-donc "le Monde selon Monsanto"; vous y découvrirez quelques pratiques suprenantes. A moins, bien entendu, que vous n'ayez décidé, comme certains, qu'il ne s'agit que d'un tissu de mensonges
avant-même de l'avoir ouvert...


 


Nos députés (à l'Assemblée Nationale) ont pour missions à la fois de discuter et voter les projets de loi, et d'écouter les administrés de leur circonscription, rendant ainsi le Parlement plus
proche du citoyen. Il est donc normal qu'ils soient sollicités par ces derniers!



Présentation

  • : Le blog de sirius
  • Le blog de sirius
  • : Ce qui se passe et se dit à Veaugues et dans sa région. Un peu de tout et même parfois n'importe quoi...
  • Contact

Recherche