Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 avril 2013 4 04 /04 /avril /2013 12:47

Tel serait le nom du jour où nous sommes selon le Calendrier Républicain (ou révolutionnaire) ! C’est le commentaire d’un lecteur assidu de mon blog qui m’a incité à en connaître un peu plus sur ce calendrier, adopté par la Convention le 22 Septembre 1792, qui constitue son origine. Il sera appliqué rétroactivement suite au décret de la Convention nationale du 14 vendémiaire an II (5 Octobre 1793). Ce calendrier fut utilisé jusqu’à son abrogation par Napoléon le 9 Septembre 1805, qui décida le retour au Calendrier Grégorien à partir du 1er Janvier 1806. Il fut aussi très brièvement utilisé après la Révolution de 1871.

 

calendrier-Revolutionnaire.jpg

Son principe était bien entendu de supprimer toute référence à la Religion (noms de saints pour les jours) et ainsi à la Monarchie, en substituant au Calendrier Grégorien des termes empruntés à la nature et aux travaux des champs.

 

Il était prévu au départ de remplacer les 24 heures, divisées en minutes et secondes par dix « heures », elles-mêmes divisées en dix parties, puis encore en dix, et ainsi de suite. Ce système ne fut jamais adopté.

 

la-liberte-guidant-le_peuple.jpg

La semaine de sept jours est remplacée par la décade de dix jours : Primidi, Duodi, Tridi, Quartidi, Quintidi, Sextidi, Septidi, Octidi, Nonidi, Décadi. Il n’y a donc aucune correspondance avec les jours de la semaine.

 

Triomphe-de-la-Republique.jpg

Les mois étaient nommés d’après le temps : Vendémiaire, Brumaire et Frimaire pour l’Automne ; Nivôse, Pluviôse et Ventôse pour l’Hiver ; Germinal, Floréal et Prairial pour le Printemps ; enfin messidor, Thermidor et Fructidor pour l’Eté. Comme 12 mois de 30 jours ne font que 360 jours, il fallait chaque année intercaler entre l’Eté et l’Automne 5 ou 6 jours appelés les « sans-culottides » (eh oui, à cette époque déjà, le ridicule ne tuait pas…) : Vertu, Génie, Travail, Opinion (contrôlée…), Récompenses et, les années bissextiles, Révolution.

 

Comme, bien entendu, il ne fallait plus parler de du jour de la « Saint-Machin », on donna à ces derniers des noms de plantes, animaux, ou minéraux et matières diverses, allant du Cheval au Plomb, en passant par le Persil, le Chanvre (il devait régner une ambiance particulière ce jour-là…), le Granit et la Rhubarbe. Chaque jour de fin de Décade (le Décadi) recevait un nom d’instrument agricole : Charrue, Arrosoir ou Râteau, par exemple.

 

Germinal.jpg

Ainsi nous sommes aujourd’hui le Quintidi 15 Germinal de l’An CCXXI (221), jour de l’Abeille. Demain, ce sera la Laitue… et Dimanche la Cigüe ! Prochain outil au calendrier, la Ruche, qui marquera la fin de la seconde Décade de Germinal.

 

Informations Wikipedia.

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Sirius sirius
commenter cet article

commentaires

La Ségaline 06/04/2013 14:30


Fascinant tout cela ... mais avec ma mémoire de poisson rouge, surtout pour les chiffres, je me contenterai du calendrier romain: impossible de se rappeler des dates aussi longues! Ils sont fous
ces Révlutionnaires!

sirius 06/04/2013 14:49



En utilisant les directives (ouais, je sais, ce mot fait irrémédiablement penser à nos "Eurocrates"...) de la page Wikipédia, tu peux retrouver le végétal, l'animal, ou l'outil qui serait fêté le
jour de ton anniversaire... Il y a plusieurs corrections à faire, mais c'est amusant!



JB Luron 06/04/2013 11:11


J'ai également recherché et j'ai tropuvé une logique dans mon jour : étant originaire de Bué et selon mon caractère, je ne pouvais qu'être mulet.

sirius 06/04/2013 14:47



Il n'y a pas plus sûr que le Mulet pour guider l'Homme sur les sentiers difficiles...



malobosco 05/04/2013 10:16


Pour ma part, je ne suis pas favorable aux extrêmes. Lorsque la folie s'empare d'une société, on ne sait pas quand elle s'arrêtera. Mais il est délicat de juger cette époque avec notre regard
d'aujourd'hui.

sirius 05/04/2013 11:43



On peut faire un parallèle avec ce qui se passe dans les pays d'Afrique du Nord depuis quelques années. Le bilan de la Révolution fut positif par bien des aspects: abolition de nombreuses lois et
dispositions injustes, organisation d'une véritable Administration centralisée, du système métrique unifié, etc... A côté de cela, il y eut la Terreur, avec ses guillotines qui tournaient jours
et nuits! Curieusement, c'est un nouveau régime totalitaire qui finit par émerger, avec l'autoproclamation de l'Empereur Napoléon...



JB Luron 05/04/2013 05:59


L'idée était excellente. Mais peut-être un peu tropjusqu'auboutiste vis-à-vis de la religion. C'est ce qui l'a perdue.

sirius 05/04/2013 07:55



Tous les extrêmes sont destructeurs, et finissent même souvent par se rejoindre... dans l'excès!



anatolem 04/04/2013 19:05


Merci pour le clin d'oeil et les précisions sur le calendrier Républicain, j'ai donc fait quelques recherches moi aussi et j'ai découvert que j'étais donc né le jour de l'ivraie, qui est un genre
de graminées sauvages ou cultivées comme plante fourragère, originaires des régions tempérées chaudes de l'ancien monde. Certaines espèces sont considérées comme des mauvaises herbes. L'ivraie
enivrante, Lolium temulentum, est la seule graminée dont les graines sont toxiques, à hautes doses, pour l'homme. Consommées en petite quantité, elles induisent des effets comparables à
l'ivresse, d'où son nom populaire.


A pluche.

sirius 05/04/2013 07:54



Il me semble que, dans l'Ancien Testament, l'Ivraie est considérée comme "LA" mauvaise herbe! Alors, de la même manière que certaines belles fleurs sont très toxiques, voire mortelles (Datura,
Belladone, etc...), certains garçons à l'allure sympathique seraient-ils de la "mauvaise graine"? Je viens de rechercher en ce me concerne: je suis né le jour du Romarin; j'avais peur que ce ne
fut le jour de l'Ane...



Présentation

  • : Le blog de sirius
  • Le blog de sirius
  • : Ce qui se passe et se dit à Veaugues et dans sa région. Un peu de tout et même parfois n'importe quoi...
  • Contact

Recherche