Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 mai 2012 3 23 /05 /mai /2012 09:01

 

1-fete-foraine.JPG

C’est par hasard, il y a une semaine, que je découvre cette incroyable fête foraine qui semble figée depuis des décennies à l’ombre des platanes de la place de La Tour de France (Pyrénées-Orientales)! De rutilants camions plus que cinquantenaires que je pensais disparus de nos routes depuis 30 ans, d’antiques manèges et machines à bonbons… Bref, exactement ce qui nous attendait à la sortie de l’école dans les années 60, jusque dans les moindres détails !

 

2-auto-tamponneuses.jpg 

Les attractions se composent de deux manèges, dont ces auto-tamponneuses d’époque, ici sagement rangées et bâchées en attendant que le village se réveille… Contrairement aux manèges d’aujourd’hui, bourrés d’électronique et qui se déplient avec des vérins, ici tout se monte à la main !

 

3-manege.jpg 

L’autre attraction est ce carrousel, amoureusement entretenu et astiqué. La remorque qui l’abrite est en aluminium bouchonné, technique de carrosserie très en vogue dans les années 50 et 60. A gauche, un Berliet de 1961, toujours vaillant malgré son allure antédiluvienne…

 

 4-tirettes.jpg

Entre les platanes et les camions, il reste peu d’espace pour cadrer correctement les prises de vue, mais on voit bien ici les « tirettes ». En introduisant une piécette (quelques centimes… de Franc à l’époque), on avait droit à une sucrerie ou un bijou fantaisie. C’était le temps où les commerçants proposaient à toutes les mamans des cornets-surprise pour leurs rejetons, et où le goûter apporté par les parents n’avait pas encore cédé la place au Mac Donald’s…

 

 5-Berliet.JPG

Ce superbe camion parfaitement entretenu a dû connaître une première vie de « grand routier » au début des années 1960. Grâce aux bons soins de son propriétaire actuel, et probablement aussi à la bienveillance de l’administration locale qui lui octroie sans sourciller l’indispensable contrôle technique (…), il coule avec ses deux camarades du même âge une retraite paisible au soleil catalan. Souhaitons que cela dure, et bravo au patron pour avoir su préserver tout ce matériel en état!

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Sirius sirius
commenter cet article

commentaires

Pascaldu38 26/05/2012 19:56


Magnifique ces camions, à cette époque pas de direction assistée et d'aide à la conduite, mon grand-père maternel à été chauffeur dessus, il fallait une sacrée dose d'huile de coude pour les
manoeuvres. Quand je faisait du régulier entre Valence et Sauzé-Vaussais, je croisait souvent un patron routier qui avait restauré un vieux Volvo F88 qui transpotait des billes de bois. Il
semblait tout droit sorti d'usine. A+

sirius 27/05/2012 08:39



Si, ces camions avaient une assistance de direction hydraulique, même si elle n'était alors pas généralisée à toutes les marques. Par contre, pour le GPS et la boîte robotisée, il faudra attendre
40 ans... Les deux Berliet TLM 10 M2 de la fête foraine sont du même modèle que celui emprunté par Belmondo dans "100.000 Dollars au soleil", à cela près que ce dernier n'avait pas de couchette.
L'un d'entre eux a commencé sa carrière chez Norbert Dentressangle. Si le Volvo F88 était nettement plus performant, et paraissait plus moderne que les TLM 10, il avait la réputation d'un
tape-cul impitoyable pour les vertèbres...


 


Au fait les deux Berliet de la fête foraine sont du même modèle que celui conduit (emprunté) par Belmondo dans "100.000 Dollars au Soleil". Toutefois, ce dernier n'avait pas de
couchette;



malobosco 25/05/2012 18:45


Ahh ! Je sens d'ici l'ôdeur du nougat !!! Et les auto-tamponneuses ?!!! Ados, çà nous donnait l'occasion de frimer devant les filles !


Magnifiques ces "BERLIETS" ! Pour les manoeuvres, il fallait avoir le coup d'oeil avec un capot aussi long ? Non ??...


En tout cas, voici un remarquable travail de retauration. Des heures et des heures de travail... et de patience ! Vous avez dit PASSION ???...

sirius 25/05/2012 19:25



Ces camions n'ont pas été été restaurés, mais simplement entretenus! Ils sont "dans leur jus", comme on dit chez les amateurs de vieilles mécaniques, et ont relativement peu de kilomètres vu leur
âge. Celui immatriculé dans la Drôme a aui départ roulé sous les couleurs de Norbert Dentressangle, aujourd'hui le plus gros transporteur européen. Evidemment, lors de la prise en main, la
longueur du capot semble compliquer les choses, mais on s'y fait rapidement; en plus ce long nez a quelque chose de rassurant en cas de choc...


 


Quant à l'odeur dui nougat, je ne l'ai pas sentie, car les manèges étaient au repos.



nick rowswell 25/05/2012 12:04


That truck is amazing. My neighbour René was a "forrain" in and around Bourges for many years. Until recenty he had exactly the same truck stored in a big warehouse on his land. He had to sell
it, but he still has the caravan that went with the truck.

sirius 25/05/2012 19:28



Very interesting... I remember some fun-fair vehicles remained stored for years in a warehouse on the Route de Moulins, approximatively facing "Euromaster". Maybe were they René's? Does he still
own any vintage trucks? I would be interested in seeing his caravan too...



Christian lemenuisiart 24/05/2012 11:59


Je ne parle pas de toi , mais du progrès


A bientôt

sirius 25/05/2012 19:16



Tu me rassures!



La Ségaline 24/05/2012 08:36


Une fête foraine " de collection" en quelque sorte!

sirius 24/05/2012 09:27



Exactement!



anatolem 23/05/2012 16:34


Tu as oublié aussi les tabourets en formica des années 60.


Cordialement.

sirius 24/05/2012 09:27



Tout y est! Ils n'ont cependant pas poussé jusqu'à s'installer devant une maison de retraite, et sont logiquement en face de l'école, emplacement tout indiqué pour une fête foraine qui se
respecte!



Christian lemenuisiart 23/05/2012 12:21


Un siècle nous sépare !


et pourtant non !


A bientôt

sirius 24/05/2012 09:26



Un demi-siècle! Tu me vieillis...



Présentation

  • : Le blog de sirius
  • Le blog de sirius
  • : Ce qui se passe et se dit à Veaugues et dans sa région. Un peu de tout et même parfois n'importe quoi...
  • Contact

Recherche