Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 novembre 2013 5 15 /11 /novembre /2013 08:10

1-hetres-2012-04-22--1-.JPG

Tout au début, il a émergé d’entre les feuilles mortes, un jour de Printemps, il y a peut-être 150 ans…

 

2-hetre-Veaugues-2013-09-20--8-.JPG

Puis, le sol riche de ce bas de coteau lui convenant, et l’exposition Sud-Ouest lui apportant l’eau et le soleil nécessaires à sa bonne croissance, il a « bien profité », comme on dit. Peut-être les forestiers l’ont-ils un peu aidé en éliminant ses voisins, lui faisant ainsi parvenir plus de lumière…

 

3-hetres-Veaugues-2013-11-09--42-.JPG

Il faisait partie de mon univers quotidien depuis des décennies. Quelle que soit la saison, comme ses camarades du même âge il était majestueux, et je ne me lassais de l’admirer…

 

4-hetre-Veaugues-2013-09-20--7-.JPG

Et puis, lors d’une balade comme les autres, je remarquai une marque à la peinture rouge sur tous les beaux hêtres du secteur. Cette balafre n’augurait rien de bon pour mon ami…

 

5 hêtres Veaugues 2013-11-09 (41)

Il y a quelques jours, mes craintes sont confirmées par ces coups de tronçonneuse, un peu comme lorsqu’on dégageait le cou d’un condamné à la guillotine…

 

6-abattage-hetre-2013-11-14--2-.JPG

Hier, guidé par le son des machines, j’assiste à la mise à mort de l’un de des camarades. L’affaire est expédiée en moins de 3 minutes, par des professionnels qui savent se servir de leur matériel…

 

7-abattage-hetre-2013-11-14--3-.JPG

Tout en assistant à l’opération, je me rappelle que j’aime les meubles en « bois d’arbre », surtout lorsqu’il vient de chez nous ; que je refuse aussi d’acheter des huisseries en bois exotique afin de ne pas collaborer à la destruction des forêts primaires…

 

8-abattage-hetre-2013-11-14--4-.JPG

Alors, je me fais une raison en voyant tomber ce hêtre superbe. Peut-être finira-t-il noblement entre les mains d’un ébéniste, même si le forestier déplore qu’en France, il n’y ait plus d’entreprises spécialisées dans ce travail « à cause du coût de la main d’œuvre. « Il est magnifique, regardez comme le bois est blanc », me dit le forestier, que je remercie au passage de m’avoir autorisé à prendre ces clichés de pleine action en dépit du danger.

 

9-hetres-Veaugues-2013-11-09--15-.JPGCe matin, je retourne voir ce qu’est devenu le Seigneur que je contemplais avec respect. Certes, il  faut se dire qu’avec ses camarades d’infortune, il représentera une source de revenus non négligeable pour la commune, et que l’espace dégagé permettra à de nouveaux arbres de s’élever vers le ciel. Reste tout de même que ces hêtre superbes laissennt un grand vide derrière eux...

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Sirius sirius
commenter cet article

commentaires

Christian lemenuisiart 16/11/2013 10:17


Oui c'est la france , pays du bois ..... de chauffage !


Sinon pour l'horloge en olivier , j'ai coupé une autre tranche qui est bien plus belle , je vais la faire en photo et je pense que tu va préférer , ce sera plus ton style


A bientôt

sirius 16/11/2013 11:58



je trouvais déjà celle de l'autre jour très belle, mais j'attends... Tu sais que je suis exigeant!



Christian lemenuisiart 16/11/2013 09:18


L'histoire était belle , mais peu de chance que la fin le soit tout ici , la france est champion du bois de chauffage et pas du bois pour nous menuisier ébéniste !


Ta dernière photo où le tronc dort sur place montre bien que le bois ne restera pas dans l'histoire


A bientôt

sirius 16/11/2013 10:02



A mon avis, il ne dormira pas longtemps sur place... Les houppiers partiront en bois de chauffage, à 56 ou 6 Euros le stère sur place, revendu aux particuliers à 45€ livré en 50 cms.



anatolem 15/11/2013 17:52


http://www.onf.fr/filiere_bois/sommaire/informations/chiffres_cles/chiffres_cles/20091222-124757-262717/@@index.html


Une petite erreur de manipulation dans mon presse-papier.


Avec mes excuses.


Et pourtant j'étais premier de mon groupe au caté.

sirius 15/11/2013 18:07



Intéressant ton tableau; je le sauvegarde. le fût du magnifique hêtre présenté au début de l'article doit faire environ 8 mètres sur 0,70 de diamètre, soit environ 3 mètres cubes. Il est donc
parti pour 100€ au plus; quelle tristesse! Je crois que j'aurais payé le double pour le voir rester sur pied!


N'as-tu pas aussi fait une coquille, et écrit "caté" en lieu de "café"?



anatolem 15/11/2013 16:34


http://madame.lefigaro.fr/recettes/pommes-de-terre-croustillantes-lechalote-andouille-de-guemene-020107-6045


Pour te donner une petite indication des prix de vente de bois de l'ONF, tu remarqueras que le prix est en baisse.


A notre image le hêtre n'est que de passage, un peu comme nous finalement

sirius 15/11/2013 17:21



Je vois une recette, certes appétissante, mais point les cours du bois...


Crois-tu que ce plat serait aussi bon avec des pommes terre Belles de Fontenay, et de l'andouille du Berry (facile à trouver  )?


Tu ne crois pas en l'Eternité? Tu as dû mal retenir ce qu'on t'a appris au catéchisme!



ourson 15/11/2013 15:08


Ah oui, ça fait toujours mal au coeur de voir quelque chose qui a mis tant de temps à pousser et qui est magnifique être détruit en trois minutes.....

sirius 15/11/2013 15:36



J'essaie de me faire une raison, mais la vue de leurs souches me fera un pincement au coeur tout de même. Ils étaient peu à peu devenus mes amis...



stan 15/11/2013 14:10


Je pense aussi ...

sirius 15/11/2013 15:39



Le sous-sol est très calcaire, et la végétation lente, par ici. ces hêtres poussaient là où il y a un peu plus d'humus, et leur système racinaire les fera repartir. Et puis, les milliets de
plantules qui écloront au Printemps prochain auront de la lumière... Au moins échappons-nous à l'enrésinement, même si des opérations de ce genre ont été faites dans les années 1960-70.



jean-claude 15/11/2013 13:40


Moi aussi, je suis triste à la vue de l'abattage de ces géants qui sont des êtres vivants comme nous, s'ils avaient la parole, que d'histoires ils pourraient nous raconter.


Je conseille de voir le documentaire "il était une forêt" au cinéma, pour les personnes sensibles à la nature, vous ne serez pas déçus.

sirius 15/11/2013 14:11



Ils vont me manquer, lors de mes balades dans les bois avoisinants, c'est certain! Mais, finalement, comme j'aime les objets de bois (de chez nous, pas en bois exotique), je me dis qu'il faut
bien en passer par là, et essaye de faire la part des choses. Toujours mieux que de voir des forêts rasées pour être replantées de sapins de Noël, comme dans le Morvan!



stan 15/11/2013 09:25


Ces fûts vont être mis à prix par l'ONF et c'est le mieux disant qui emportera cette coupe de Hêtre qui à mon avis etaient "prêts" à être abattus....maintenant il va falloir 50 ou 100 ans pour
avoir un beau fût de hêtre.... Souvent cela part en Espagne chez les déroukleur de LOGRONO....(j'ai bossé pour eux pour revendre le hêtre fini en lattes)

sirius 15/11/2013 14:09



Je tâcherai de voir les deux abatteurs lors qu'ils finiront leur journée, et essaierai d'en savoir plus... Je pense que ces arbres, vu le terrain très calcaire, avaient plus de 100 ans. Ils
repousseront peut-être depuis la souche, en recépée...



stan 15/11/2013 09:00


C'est toujours triste de voir ces arbres abattus. Ce bel Hêtre va peut-être finir en meuble ou au déroulage probalement pour confectionner des lattes multiplis de hétre pour les sommiers our
des  formes en ultiplis de hêtre pour faoiree c^des dossiers et assises de chaise ,... va savoir ?... Le hêtre francais est très prisé pour ces types de confection.


Il n'y a plus  de dérouleur chez nous,  ces bois sont vendus par l' ONF à l'étranger ou ils subsistent encore des  usines pour le déroulage, comme l'Espagne , la Suisse ,l'Italie
et l'Allemagne aussi . J'ai vendu ce type de produit pendant 15 ans auprès des litiers francais et belges pour la réalisation des sommiers à lattes, une autre histoire....

sirius 15/11/2013 09:16



Ils sont des dizaines à avoir été abattus ces derniers jours. Quand j'ai demandé au forestier s'il n'allaient pas partir en Chine pour être travaillés, il a refusé de me dire "non". Il
m'a dit qu'en France, plus personne ne travaillait le hêtre, "à cause des coûts de main d'oeuvre". Donc, à priori, direction l'exportation, mais où? En conteneurs pour la Chine, sur
camion pour l'Allemagne ou l'Italie (un moindre mal)? Il faudrait maintenant que j'aie la chance d'assister à leur chargement. Comme c'est juste derrière chez moi, j'entendrai peut-être le bruit
des débardeurs...



Présentation

  • : Le blog de sirius
  • Le blog de sirius
  • : Ce qui se passe et se dit à Veaugues et dans sa région. Un peu de tout et même parfois n'importe quoi...
  • Contact

Recherche