Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 mai 2011 5 06 /05 /mai /2011 19:34

1-Villechaud--1-.JPG

 

 

Alors que, lors des décennies passées, l’administration et les collectivités s’étaient démenées pour sécuriser des milliers de carrefours en les équipant d’un « stop » ou d’un « cédez le passage », on assiste aujourd’hui malheureusement à une véritable régression avec le retour en force de la priorité à droite ! Et il suffit qu’une commune commence pour que les autres lui emboîtent le pas ; ça s’appelle l’ « effet Panurge », du nom des célèbres moutons…

 

Ici, à Villechaud, près de Cosne, on précise même que la nouvelle signalisation est dangereuse!

 

 


 

2-Villechaud--2-.JPG

 

 

 

 

 

Dans de nombreuses agglomérations, de minuscules ruelles sont à présent prioritaires, avec tous les dangers que cela représente. Il y a peu de temps, dans mon village de Veaugues, alors que je roulais à 25 ou 30 km/h, un écervelé a débouché d’une ruelle pour venir emboutir mon pare-chocs ; « j’avais priorité », s’est-il exclamé ! Heureusement, aucun dégâts à déplorer, et l’étourdi a tout de même reconnu qu’il n’avait même pas regardé !

 

 

 

 

 

3-VS-2011-03-03.jpg

La rue principale du village de Thauvenay, près de Sancerre, était jusque là sécurisée par des « cédez le passage » à chaque carrefour, la rendant prioritaire. Comme indiqué sur cet article du journal « La Voix du Sancerrois », ce sera bientôt le retour de l’anarchie !

 

4-panneau-1909.png

 

 

Panneau datant de 1909

 

 

Si on ajoute que, sur nos véhicules à direction à gauche, la visibilité vers la droite n’est pas la meilleure, à fortiori lorsqu’il s’agit d’un utilitaire ou d’un poids-lourd où l’angle-mort vers l’arrière est très important, on comprendra vite que la priorité à droite est une très mauvaise idée.

 

5 panneau 1930

 

1930...

 

 

Elle n’est réellement sécurisante que chez nos amis et voisin Anglo-Saxons, qui ont le volant à droite, donc une excellente visibilité de ce côté. Ou plutôt elle le serait, car il y a des lustres que tous leurs carrefours, sans aucune exception, sont équipés de « cédez le passage » ou de « Stop ». Et eux, au moins, n’ont pas eu l’idée rétrograde de rétablir la priorité à droite !

 

6 panneau 1946

 

 

... 1946

 

En fait c’est une convention internationale datant du 24 Avril 1926 qui a institué la priorité à droite comme règle par défaut en l’absence de signalisation particulière. Ce principe s’applique dans tous les pays, quel que soit le côté où on circule.

 

7 panneau 1952

 

1952...

 

 

Pour la petite histoire, les premiers panneaux d’avertissement routiers normalisés datent de 1909 (convention  de Genève), et ils étaient alors 4 : croisement, dos d’âne ou cassis, virages, passage à niveau ; l’inscription était blanche sur fond circulaire bleu foncé. En 1930, les panneaux indiquant un danger prennent une forme triangulaire, puis ils changeront plusieurs fois de couleur et de graphisme. Bien entendu, leur nombre ne fera que s’accroître avec l’augmentation de la circulation.

 

 

8 panneau 1977

... 1977

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Sirius sirius - dans coups de gueule
commenter cet article

commentaires

anatolem 08/05/2011 14:11



Quand est-il du carrefour des broussailles, car à la lecture de ton article je vois qu'il faudrait déplacer le calvaire et le banc.
Et pourtant lorsque tu proménes dans les grandes aglomérations tu peux voir fleurir à tout va quantités de nouveaux ronds points.Pas facile de ci retrouver dans tout cela.


A pluche.



sirius 09/05/2011 08:05



Je suppose que cela fear l'objet d'une question spéciale lors du prochain Conseil des Ministres ce mercredi à Matignon... Pour l'instant, ton village de Sancergues bénéficie d'un plan de
circulation tout-à-fait cohérent et sûr. Profites-en avant qu'une nouvelle équipe municipale ne décide de rétablir la priorité à droite, histoire de marquer la postérité!


Un exemple de plan de circulation qui mérite le bonnet d'âne: La Charité sur Loire!



Pascaldu38 07/05/2011 21:45



En effet vers chez moi il y a beaucoup de départementales équipées de ces panneaux, et de nombreux automobilistes grillent allègrement ces priorités, un de mes amis en à fait l'expérience, il
s'est fait emboutir par un de ceux qui devait lui laisser la priorité. Il à fallut que mon collègue l'emmene jusqu'au panneau pour qu'il reconnaisse sa faute. Bon week-end à bientôt.



sirius 08/05/2011 07:41



D'avoir la priorité de dispense pas de s'assurer qu'il n'y ait personne sur le point de s'engager dans le carrefour, surtout si la visibilité est insuffisante, et pas de piétons non plus.
Outrepasser cette règle s'appelle l'abus de priorité.



Présentation

  • : Le blog de sirius
  • Le blog de sirius
  • : Ce qui se passe et se dit à Veaugues et dans sa région. Un peu de tout et même parfois n'importe quoi...
  • Contact

Recherche