Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 août 2010 4 05 /08 /août /2010 07:58

1 vue générale Sud

 

 

 

Le château de Boucard, dans son écrin de verdure, au bord de la Sauldre, sur la commune du Noyer (Cher)

 

 

 

 

 

 

 

vue-aerienne-chateau.jpg

 

Le château de Boucard et ses dépendances.

 

 

 

2 vue extérieure

 

Entouré de douves sur ses quatre côtés, il a été construit à la Renaissance sur l'emplacement probable d'une forteresse antérieure.

 

Il a succédé à une motte féodale, la Motte-Plessis, dont il ne reste rien aujourd'hui.

 

 

 

 

 

 

3 cour intérieure (6)

 

Vue intérieure de la cour du château... A droite, les parties les plus anciennes (XVème et début XVIèmes siècles); à gauche, l'aile Nord, datée de 1560.


 

4 plan boucard

 

A l'époque de sa splendeur, Boucard comptait d'immenses jardins "à la Française", aujourd'hui hélas convertis en terres agricoles. Une Allée Cavalière (en bas sur le plan), se dirigeait tout droit vers l'Ouest, au travers des terres et des bois du Seigneur.


 

 

4a cour intérieure (9)

 

L'aile Sud est la plus ancienne, intégrant des tours du XVème siècle. Jusque vers 1675, la cour était fermée à l'Ouest par un quatrième côté, qui a été démoli pour ouvrir la vue sur la vallée de la Sauldre.

 

Ses fondations sont encore visible sur le sol de la cour.


 

 

 

5 cour intérieure (28)

 

 

 

 

Les tableaux des fenêtres de l'aile Sud sont richement décorés de motifs tous différents.

 

Ici, un homme moustachu porte une plaque armoriée, et surmonte un autre personnage inscrit dans un triangle...

 

 

 

 

 

 

 

 

6 cour intérieure (32)

 

 

 

 

 

Toujours sur cette même aile Sud, cette lucarne a dû donner bien des cauchemars aux couvreurs qui ont aussi bien rénové la structure de son élégante silhouette...

 

 

 

 

 

 

 

 

7 cour intérieure (38)

 

La porte principale de l'aile Nord, datant de la Renaissance tardive (1560), porte ce superbe tympan, qui a heureusement échappé aux destructions systématiques de certains révolutionnaires, aveuglés par leur obscurantisme. Le traitement architectural de cette aile Nord est totalement différent de celui de la précédente.

 

 

8 cour intérieure (39)

 

 

 

 

 

Au-dessus de ce tympan figurent les lettres empilée du prénom latinisé (Franciscus) de son commanditaire, François de Boucard...

 


 

 

 

 

 

 

 

9a grand salon (6)

 

 

 

 

 

Cet étrange meuble est un coffre-fort allemand. Richement décoré, il porte en son centre une horloge, et un savant mécanisme permet son ouverture...


 

 

 

 

 

 

 

 

9b Marie-Antoinette (1)

 

 

 

 

Les pièces de l'aile Nord sont agréablement décorées de portraits des Rois et Reines de France, ainsi que des personnages qui ont construit et fait vivre Boucard. ici, Marie-Antoinette...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

9b1 cheminée Navailles

 

Philibert de Montault de Bénac, maréchal de Navailles, assigné à résidence à Boucard par Louis XIV de 1671 à 1674, fit ouvrir la cour sur la Sauldre et aménager le premier étage de l'aile nord.

 

Il se dit que cet exil fut motivé par les réticences de Navailles à l'idée que le Roi puisse courtiser sa femme...

 

Reconnaissons tout de même que son exil dût être plus supportable que celui de ceux qui furent envoyés casser des cailloux à Cayenne...


 

 

 

9c1 plan château boucard

Plan du château au XVIIIème siècle.

 

L'aile Ouest, qui fermait la cour en bas du plan, a été démolie sur l'ordre de Navailles pour ouvrir la perspective sur la Sauldre.

 

Ce plan n'a pas été modifié depuis la fin du XVIIème siècle.

 

 

 

 

9c vie de chien

 

 

 

A Boucard même les chiens, confortablement installés dans les canapés, mènent la vie de château!


 

 

 

 

 

 

9 grand salon (1)

 

Le grand salon, au premier étage de l'aile Nord. Ses murs ont été revêtus de somptueuses boiseries au XIXème siècle, avant qu'il ne serve de... grenier à grain jusqu'à ce que la propriétaire actuelle, Mme de Montabert, et son Mari n'entreprennent de lui rendre sa vocation initiale et sa splendeur dans les années 1960.

 

 

 

9d ferme (3)

 

 

Outre le château, Boucard offre aux visiteurs de superbes dépendances, dans lesquelles sont organisées chaque année des expositions, sans oublier le Festival de musique classique de Boucard...


 

 

 

 

 

 

9e colombier (1)

 

Contrairement à la plupart des colombiers de la région, celui de Boucard est en parfait état d'origine, et a conservé son échelle mobile qui,permettait de ramasser pigeonneaux et oeufs.

 

Le droit de colombier était un privilège seigneurial, et le nombre de couples de pigeons correspondait à la superficie du domaine, exprimée en arpents (1 arpent = 4500 m²). Il suffisait donc de compter le nombre de trous pour avoir une idée de la richesse du propriétaire...

 

 

 

 

Le château de Boucard se visite l'après-midi, du mercredi au dimanche. Tel 02 48 58 72 81. Vous ne serez pas déçus!

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Sirius sirius
commenter cet article

commentaires

malobosco 12/08/2010 14:06



L'aspect médiéval de Boucard, vu de l'extérieur me séduit plus. Je ne suis pas fan des styles baroques et néo-classiques. Cependant, c'est la vie d'une demeure noble que de se voir transformée au
goût de ses différents propriétaires.


Buranlure y a échappé à cause de son incommodité de vie.


Quelle merveille ce "grand salon" ! J'imagine le cubage de bûches que la grande cheminée devait avaler pour "tempérer" cette immense pièce au temps des frimas !!


- Sachons gré à M. & Mme de Montabert d'avoir sauvegardé cette superbe bâtisse ! La "vie de château" ne doit pas toujours être financièrement simple à gérer !



sirius 16/08/2010 14:04



La vie de château, elle est en tous cas une réalité pour les chiens de Mme de Montabert! Pour le reste, c'est une affaire de goût...



atelier de mazette 10/08/2010 20:24



je suis impressionnée par la lucarne ... quel boulot...


les initiales empilées sont également remarquables par le travail qu'elles ont dû donner au sculpteur...


et j'adooore le chien sur le canap' XVIIIe !


 



sirius 11/08/2010 06:42



C'est en effet à Boucard que le terme "vie de chien" (un vrai, on m'a déjà demandé s'il était empaillé!) prend toute sa dimension!



Le chercheur de vos empreintes 09/08/2010 13:34



  Voila un petit joyau dont j'ignorais l'existence. Mais notre pays regorge de beautés architecturales si variées que tu me pardonneras, j'espère, de ne point le connaître.


   Je l'ai noté dans mon carnet de voyage, si le vent, un jour, me mène proche.



sirius 09/08/2010 14:18



Il est vrai que Boucard, tout comme Buranlure, a tout d'un petit joyau, loin des fastes d'un Versailles ou d'un Chenonceaux, dont la visite a quelque chose d'"industriel"... Si je devais demander
pardon pour ce que je n'ai pas visité, mes genoux seraient usés jusqu'à l'os depuis longtemps...



anatolem 09/08/2010 10:26



Je suis allé visiter Boucard plusieurs fois, je me souviens qu'il y a très longtemps il avait installé dans une armoire un pantin qui se déployait à l'ouverture de la porte, il y avait toujours
quelqu'un d'assez curieux pour ouvrir ou le guide en donnait l'idée .


Cordialement.



sirius 09/08/2010 14:12



Je me souviens moi aussi de ce pantin; c'était il y a 20 ans! Cette fois, j'ai visité un matin avec Mme de Montabert, la propriétaire, qui nous a raconté plein d'anecdotes savoureuses, mais on
n'a pas eu droit au pantin...



Présentation

  • : Le blog de sirius
  • Le blog de sirius
  • : Ce qui se passe et se dit à Veaugues et dans sa région. Un peu de tout et même parfois n'importe quoi...
  • Contact

Recherche