Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 janvier 2010 2 19 /01 /janvier /2010 14:17

 

 

Serge+Gainsbourg jeune



Qu’elles soient drôles ou sentimentales comme le Poinçonneur des Lilas, la chanson de Prévert, Melody Nelson, Fuir le bonheur de peur qu’il ne se sauve, je suis venu te dire que je m’en vais, ou coquines comme les Sucettes,   je t’aime moi non plus, la Décadanse, Variations sur Marilou, toutes ses chansons étaient l’antithèse de la banalité.

 

 

 

 

 

 

 

Gainsbourg Birkin


Il a écrit pour les plus grandes, de Brigitte Bardot à Vanessa Paradis, en passant par Juliette Gréco, France Gall, Régine, Françoise Hardy et bien d’autres, sans oublier bien sûr Jane Birkin !

 



Parfois à court d’inspiration, surtout dans ses dernières années, il a toujours réussi à éviter la médiocrité et la vulgarité.


 

bardot sg


L’homme qui se considérait comme le plus laid de la planète eut une histoire d’amour avec celle qui passait en son temps pour la plus belle femme du monde .

 




.Personnage fascinant et provocateur, tantôt touchant, tantôt carrément insupportable, il est toujours resté lui-même, vivant à l’écart de la mode et de la « politique correction ». Par son intelligence et son talent, il avait su transcender ses complexes pour séduire les femmes auxquelles même les plus beaux garçons n’osaient rêver.

 

tetedechouAfin d’exorciser tout ce qu’il détestait en lui, il avait créé le personnage cynique et dérisoire de Gainsbarre, qui finit malheureusement par prendre le dessus.


L’ « Homme à tête de Chou » est parti le 1er mars 1991 à l’âge où d’autres, aujourd’hui, devraient comprendre qu’il est temps d’arrêter.

 




serge-gainsbourg-1970



Parti sans héritier « artistique », preuve, s'il en est besoin, de son immense talent !

 

 

 

Merci à France 3 de l'avoir ressucité hier l'espace d'une soirée...


Partager cet article

Repost 0
Published by Sirius sirius
commenter cet article

commentaires

Gwen 19/01/2010 22:30


82 ans... Plus le droit de fumer dans les lieux publics... Les tickets de métro remplacés par des cartes à puce... Et Bardot, rien qu'à voir Bardot aujourd'hui... Finalement, il vaut mieux qu'il
soit mort.


sirius 20/01/2010 08:08


Comme toi, je pense qu'il est parti à temps; de toutes façons, il a tout fait pour, et je ne le plaindrai pas pour ses misères de santé! Bardot... oui, évidemment, mais au moins elle a laissé faire
la nature sans passer par la chirurgie esthétique!

Quant aux tickets de métro à l'ancienne, aucun regret. J'ai travaillé comme poinçonneur à la gare d'Austerlitz quand j'était étudiant, et c'est le genre de métier qu'on voit disparaître sans verser
de larmes de nostalgie!


Présentation

  • : Le blog de sirius
  • Le blog de sirius
  • : Ce qui se passe et se dit à Veaugues et dans sa région. Un peu de tout et même parfois n'importe quoi...
  • Contact

Recherche