Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 janvier 2013 2 22 /01 /janvier /2013 12:09

ecole-Veaugues-2013-01-22--1-.JPG

Ce matin, à l’école de Veaugues, pas de car et les parents ont dû s’organiser pour amener leur progéniture eux-mêmes. Quant à ceux dont les parents ne peuvent se débrouiller, eh bien, ils manqueront les cours ! Grève des transports? Non, tout simplement une « alerte orange », décrétée par la Préfecture, qui fait que le ramassage scolaire est suspendu. Pourtant, à voir la situation, on peut se poser des questions ! Pas de neige sur la route, une petite pluie fine, et une température oscillant entre 0 et +1°.

 

ecole-Veaugues-2013-01-22--2-.JPG

Aujourd’hui, nos véhicules sont munis de nombreux équipements de sécurité : antiblocage des freins, antipatinage des roues, chauffage et dégivrage efficace des vitres et rétroviseurs, réchauffeur de gasoil, etc… En cas de « naufrage », chacun dispose de son téléphone portable pour appeler au secours, voire d’un système de géolocalisation (GPS).

 

ecole-Veaugues-2013-01-22--3-.JPG

Malgré tous ces progrès, au moindre flocon annoncé c’est déjà la pagaille : transports scolaires suspendus, aiguillages et caténaires gelés sur le réseau ferroviaire, camions obligés de se garer sans qu’on se soucie un instant de leurs conducteurs bloqués sans nourriture ni chauffage pendant plusieurs jours… La télévision nous abreuve d’images de voitures au fossé, de piétons faisant la culbute sur les trottoirs verglacés, de files de véhicules bloqués sur les autoroutes, alors qu’il ne s’agit que du quotidien d’un hiver normal !

 

En 1985, 86 et 87, la France avait connu 3 hivers rigoureux et, à cette époque où l’administration et les médias n’avaient pas encore infantilisé la population, la vie continuait malgré des intempéries d’une autre envergure ! Les automobilistes, au moins à la campagne, se munissaient de pneus cloutés leur permettant d’affronter neige tassée et verglas. Quant aux écoliers, ils arrivaient parfois un peu en retard, mais arrivaient tout de même. Nous leur demandions de venir un peu à l’avance à l’arrêt de car.

 

Mercedes-O302-1974.JPG

Nos cars ? Des modèles dont plus personne ne voudrait aujourd’hui, comme celui-ci-dessus  qui était aussi à l’aise sur la glace que sur l’asphalteou l’autre, plus bas. Bien sûr, le chauffage était symbolique, et il fallait gratter le pare-bise de l’intérieur plusieurs fois au cours du même trajet. Il n’y avait ni radio, ni ABS, ni ESP, ni GPS, et il nous fallait parfois démonter les filtres à gasoil au bord de la route, la nuit par -20° pour que le moteur reparte. Une congère ? Qu’à cela ne tienne ! On prenait de l’élan et affrontait l’obstacle de face, quitte à s’y reprendre plusieurs fois. Et par ces temps-là, on emportait une pelle et une corde, utile pour sortir du fossé quelques automobilistes malchanceux ; le car faisait aussi office de dépanneuse.

 

S-53-M-1985.JPG

Alors, étions-nous des héros ou des surhommes? Non, nous ne faisions qu’accomplir pour le mieux la mission qui était la nôtre, avec les moyens de l’époque, et sans "alertes oranges". Pauvre France d’aujourd’hui…

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Sirius sirius - dans coups de gueule
commenter cet article

commentaires

l'Angevine 06/02/2013 11:33


oh je me souviens bien de ces anciens cars scolaires

sirius 07/02/2013 11:11



Maintenant, ils ont tout le confort moderne, mais sont interdits de rouler à l'annonce de la moindre possibilité de flocon! Quelle régression!



charly 26/01/2013 22:05


Triste constat ! 


à bientôt 


Charly

sirius 27/01/2013 11:58



C'est la société moderne!



malobosco 23/01/2013 19:04


Les pouvoirs publics ont tellement peur qu'il arrive quelque chose, à une époque ou l'on porte plainte pour un oui ou pour un non, qu'ils préfèrent bloquer la plupart des transports publics.


Sur la question de faire une société d'assistés, eh bien c'est réussi !

sirius 24/01/2013 08:36



Une société d'assistés? Je dirais plutôt une société en perdition!



anatole 23/01/2013 18:52


Malheureusement à l'heure actuelle tout est bon pour intenter un procés alors nos têtes pensantes prennent les devants, quitte à mettre la pagaille.


A pluche.

sirius 24/01/2013 08:32



Pourquoi alors la distribution du courrier se fait-elle par tous temps?



Thaddée 23/01/2013 14:37


D'accord avec toi. Sur-informés, sur-équipés nous ne sommes plus capables de rien, nous n'avons plus le courage de rien !

sirius 24/01/2013 08:30



Ce n'est même pas une question de courage, c'est qu'on tue l'initiative et l'objectivité. Aujourd'hui, avant de sortir, les gens ne egardent même plus dehors, ils écoutent à la radio ou regardent
à la TV les consignes de la Préfecture.



La Ségaline 22/01/2013 20:03


On a sans doute érigé le principe de précaution en... principe tout court! Chez nous à la fin de la semaine dernière le courrier n'a pas pu arriver ni partir 2 jours de suite car le préfet, sans
doute un peu frileux avait interdit la circulation des camions, alors qu'il n'y avait plus de neige sur les routes et pas encore de verglas puisqu'il y avait eu un redoux. Je n'ai pas raté un
jour de boulot même s'il est vrai que j'ai pris le 4x4 de kéké de mon mari (resté à la maison pour cause d'intempréies dans les TP). Quant aux voitures dans les fossés à la télé tu remarqueras
que ce sont souvent des BMW ou des Audi à pneus taille basse bien larges et sans doute même pas chaussés pour l'hiver, d'ailleurs j'ai entendu bon nombre de personnes me dire ces jours-ci,
parfois avec regrets, qu'elles n'avaient pas de pneus neige... Je me rappelle des hivers dont tu parles, en 85 il avait fait -25 à Aurillac et je ne me rappelle pa d'un absentéisme massif ni chez
nos profs ni chez mes camarades... Aujourd'hui on s'effraie pour un rien!

sirius 23/01/2013 08:59



Le plus triste est qu'on a enseigné aux gens à avoir peur! Sur la neige, rien ne valait la bonne vieille 2 CV, avec ses grands pneus étroits, tout le contraire des pneus taille basse...
Aujourd'hui, elles s'échangent à prix d'or sur le marché des voitures de collection.



Stan 22/01/2013 13:25


uniquement faire peur aux parents , le syndrome de la météo cette TV !!!

sirius 22/01/2013 13:43



Pour ne pas parler des sempiternelles images de gens épongeant leurs maison noyées par les crues, dans les régions où nos brillants décideurs administratifs ont laisser lotir des zones
inondables!



jacques 22/01/2013 12:21


C'est malheureusement tellement vrai !!!

sirius 22/01/2013 13:42



Et de pire en pire chaque année depuis une dizaine d'années...



Présentation

  • : Le blog de sirius
  • Le blog de sirius
  • : Ce qui se passe et se dit à Veaugues et dans sa région. Un peu de tout et même parfois n'importe quoi...
  • Contact

Recherche