Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 septembre 2012 6 22 /09 /septembre /2012 10:12

Engoulant-Beaune.jpg

Le mot « engoulant » dérive du mot « gueule ». Cet élément architectural sculpté sur une poutre, représente une tête qui en avale l’extrémité. Ici, aux Hospices de Beaune, la représentation est sans équivoque…

 

 Vouivre-Vesvre-NE.JPG

Dans la Tour de Vesvre, une des deux poutres maîtresses soutenant les solives du premier étage est ornée à des deux extrémités d’engoulants. En tout quatre têtes d’animaux fantastiques en lesquelles on verra, selon son imagination, loup, renard, dragon, serpent, crocodile, ours, etc… Chaque engoulant est différent. Celui-ci a les dents bien placées et il lui reste un peu de couleur, notamment du rouge sur les babines…

 

 Vouivre-Vesvre-NW--2-.JPG

Les engoulants de Vesvre sont connus sous le nom de Vouivres. Le mot Vouivre a la même origine que celui de Vesvre, dérivant d’une racine celte désignant un lieu marécageux. On peut donc y voir une bête légendaire fréquentant les marais qui existaient sur le site avant son occupation par la seigneurie, vraisemblablement dès la fin du IXème siècle (érection de la Motte).

 

 Vouivre Vesvre SE (3)

La plus facile à admirer est celle qui est éclairée par une grande baie exposée au Sud. A Vesvre, la section des poutres (45 x 45 cms) aurait nécessité d’énormes engoulants pour qu’elles entrent réellement dans la gueule de la « bête ». On s’est donc contenté de les sculpter sur les faces latérales de la poutre.

 

Vouivre-Vesvre-SW--5-.JPG

De l’autre côté de la poutre, toujours au Sud, il semble qu’un mauvais sort ait été jeté à cette Vouivre qui est affectée d’un grave problème d’orthodontie : l’alignement de ses crocs l’empêche de fermer sa gueule !

 

 Engoulant-La-Charite--1-.JPG

Une maison médiévale de La Charité sur Loire possède également deux magnifiques engoulants qui, s’ils sont d’une facture plus soignée que ceux de Vesvre, présentent de nombreuses similitudes de style.

 

Engoulant-La-Charite--2-.JPG

Ceux de Vesvre seraient du XVème siècle. Pour La Charité, je n’ai pas pu obtenir plus d’information, le lieu étant privé en en chantier.

 

 

Les engoulants se voient aussi au-dessus de colonnes de pierre, disposés à la façon d’un chapiteau. C’est le cas dans certaines églises du Poitou.

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Sirius sirius
commenter cet article

commentaires

crouserous 14/02/2013 11:07


La page sur les engoulants est magnifique car d'une part les photos sont belles et variées et d'autre part il y a de nombreuses explications.


Elle permet aussi de voir que selon les région le terme d'engoulant pouvait aller du loup au "monstre".


Merci

sirius 15/02/2013 09:35



Je pense que c'est une question d'interprétation personnelle! A Vesvre, les visiteurs voient selon leurs fantasmes sanglier, ours, loup, serpent, dragon, chien, crocodile... Merci de votre
passage!



Christian lemenuisiart 01/10/2012 12:23


J'ai fait un beau lapsus avec les oeufs et non les yeux .


Si tu passe dans mon atelier je t'expliquerai mieux .


A bientôt

sirius 02/10/2012 08:41



Sois sûr que c'est avec plaisir que je repasserai dans ton atelier, mais je ne sais pas quand encore. Pas avant Novembre en tous cas; ça dépendra de la disponibilité de ma copine là-bas.



Christian lemenuisiart 30/09/2012 19:37


Car il ne faut pas mettre tous ces yeux dans le même panier .


Sur ob c'est pour l'instant le premier , sur le second c'est soit de la redif ou des articles qui ne passerai pas comme le lien car ses photos n'étaient pas toutes autorisées avec le flash .
Comme le second ne reférence pas je ne prend pas de risque .


A bientôt

sirius 01/10/2012 08:55



Ta logique m'échappe, Christian...



Christian lemenuisiart 29/09/2012 17:46


Un grand plaisir à le revoir , tellement que j'aime


Sinon je met des inédits sur le nouveau voici le lien direct de la rubrique


Le reste est des articles en rediffusion .
A bientôt

sirius 30/09/2012 09:39



Allez, juste pour toi, je vais mettre en ligne deux engoulants à Bourges, envoyés par une amie... J'avoue cependant que je ne comprends toujours pas pourquoi tu as deux blogs "Autour de", qui
m'obligent à aller sur deux plateforme différentes. En plus, Kazéo me demande de renseigner mes coordonnées à chaque commentaire! Compliqué, tout ça!



Christian lemenuisiart 27/09/2012 19:19


Comme ici non mais c'est normal car ne l'oublions pas , chaque artiste a fait comme il le voulais mais si cela démare d'une demande .


Sinon sur mon nouveau autourde je passe à partir d'aujourd'hui le musée imaginaire comme certaines pièces peuvent être interdite en photo je préfère le présenter sur cela la et avec un titre qui
ne risquera rien . Plus d'info sur la nouvelle news


A bientôt

sirius 30/09/2012 09:30



je ne manquerai pas d'aller voir!



Christian lemenuisiart 27/09/2012 12:58


C'est fabuleux , j'adore ces styles dans la charpente


A bientôt

sirius 27/09/2012 14:51



Normal, tu es un gars qui aime ce qui est beau! As-tu déjà vu de tels motifs dans ta région? C'est important pour moi de le savoir, histoire de voir si les engoulants étaient cantonnés dans la
moité Nord de la Frace ou pas.



malobosco 25/09/2012 20:09


Faute pour moi ! C'est "WOBERO" qui est le toponyme d'origine celtique. "WOEVRE" est la variante que l'on trouve dans le Nord-Est de la France.
Effectivement, par le lien que tu as donné à propos des engoulants, on note qu'une forte proportion de ces ornements provient de Bretagne. Comme la culture celtique s'est fortement maintenue dans
cette région, ne peut-on pas expliquer cette fréquence de décorations zoomorphes sur les élements de charpente des églises et chapelles bretonnes ? Je pencherais plus pour cette
hypothèse que pour une origine normande... Mais il y a certainement des spécialistes de la question qui y répondraient bien plus sûrement !


Un bon sujet de conférence à la Tour, ne penses-tu pas ?

sirius 27/09/2012 14:50



Là, ce n'est pas moi qui contredirai l'une ou l'autre de ces hypothèses! Peut-être faudrait-il faire parler nos ancêtres?



Pascaldu38 23/09/2012 22:39


Celles-ci me rappelle un peu les gargouilles en pierre qui sont scultés sur l'abbaye de mon village d'enfance. Au fil du temps elles se sont usées mais des compagnons tailleurs de pierre en
ont restaurés quelques unes. Bonne semaine a bientôt

sirius 24/09/2012 10:02



Existe-t-il un site sur lequel on peut admirer les gargouilles de ton village? Merci d'avance et bonne route pour la semaine!



anatole 23/09/2012 15:07


On était loin du formatage actuel que l'on subit actuellement où tout est normalisé et les acteurs de cette époque s'avaient laisser leurs empreintes.


A pluche.

sirius 24/09/2012 10:01



Je crois que tout est une question de moyens. Aujourd'hui, n'importe qui peut s'offrir une maison individuelle, à condition de la choisir sur un catalogue. Celui qui peut se le permettre a la
liberté de se faire construire une maison plus originale, à condition bien sûr de ne pas choquer nos braves administratifs ds services de l'Urbanisme... Pour l'intérieur, c'est selon les goûts...



malobosco 23/09/2012 10:57


Article très intéressant.


J'ai même lu que "Woevre", vieux terme celtique, d'où provient, comme tu le cites, le mot "Vesvre" pouvait désigner un petit ruisseau assimilable à un SERPENT qui coulait dans les
broussailles de ces marécages. Serpent, dragon, loup etc... j'espère que toutes ces têtes inquiétantes ne faisaient pas faire de cauchemars aux petits enfants des seigneurs qui habitèrent la Tour
de Vesvre !


En juin dernier, j'ai vu de très beaux engoulants, finement ciselés, qui ornaient les entraits de la charpente d'une petite chapelle bretonne du XVIe sicècle située à St Nic-Pentrez -Finistère.

sirius 24/09/2012 09:59



Oui, en cherchant sur Internet, j'ai trouvé qu'une grande proportion des images d'engoulants présentés provenaient de Bretagne. Doit-on y voir une tradition d'origine normande (je n'emploierai
pas le mot proscrit commençant par V...)?



Présentation

  • : Le blog de sirius
  • Le blog de sirius
  • : Ce qui se passe et se dit à Veaugues et dans sa région. Un peu de tout et même parfois n'importe quoi...
  • Contact

Recherche