Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 octobre 2010 7 10 /10 /octobre /2010 09:30

Ephippigère 2010-10-09 (3)

 

Hier, une visiteuse a profité que la porte était ouverte pour explorer la maison. C'est sur un fauteuil que je l'ai trouvée...

 

 

Ephippigère 2010-10-09 (9)

 

De la même famille que les sauterelles et les grillons, l'Ephippigère des vignes (puisque c'est ainsi qu'elle s'appelle) est incapable de voler, et se contente la plupart du temps de se déplacer en marchant. Avec ses ailes réduites, elle produit un cri strident.


 

Ephippigère 2010-10-09 (6)

 

L'impressionnant aiguillon postérieur de celle-ci indique qu'il s'agit d'une femelle. Cet organe ne sert pas à piquer, mais à pondre les oeufs, en général dans la tige d'une plante. L'adulte (longueur du corps: 3 cms environ) est carnivore.

 

Ephippigère 2010-10-09 (11)

 

 

 

 

 

 

 

 

A regarder la bobine de la bête, on ne peut que se féliciter qu'elle n'ait pas la taille d'un chat ou d'un cerf...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Sirius sirius
commenter cet article

commentaires

Patrick 14/10/2010 15:09



Et bien, on fait de drôle (mais sympathique) rencontre!



sirius 15/10/2010 09:11



Sympathique? Je ne saurais m'avancer...



anatolem 12/10/2010 18:53



curieux insecte que cette bête en habits de scéne, je n'en ai jamais vu de cette couleur mais plutôt vert pomme, qui doivent être de la même famille sans doute et qui entrent parfois dans la
maison.


Cordialement.



sirius 13/10/2010 10:09



Il est vrai que celle-ci a particulièrement soigné son style!



Candy75 10/10/2010 10:23



Tu as pris cet insecte de très près et comme tu le dis si bien, heureusement qu'il n'a pas la taille d'un chien ou d'un chat. J'ai déjà la frousse rien qu'en le voyant petit. Je n'aime pas les
insectes car j'en ai une peur bleue. Sans pour autant leur faire du mal, je les chasse au dehors vite fait. Merci de ton passage sur mon blog. Je me souviens aussi que dans nos jeunes années pour
aller de Paris à Massiac, nous empruntions une petite route qui longeait l'Alagnon. Beaucoup de virages mais des paysages magnifiques. Maintenant avec l'autoroute c'est plus rapide mais tellement
moins poétique.



Présentation

  • : Le blog de sirius
  • Le blog de sirius
  • : Ce qui se passe et se dit à Veaugues et dans sa région. Un peu de tout et même parfois n'importe quoi...
  • Contact

Recherche