Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 juin 2011 2 28 /06 /juin /2011 07:59

Nombreuses sont dans nos villes et villages les rues portant le nom de grandes villes : rue ou route de Paris, de Toulouse, de Rennes, souvent parce que lesdites rues mènent à ces villes. A une époque, toutes ces rues ont été rebaptisées du nom de personnages célèbres avec, en premier lieu, l’inévitable Général De Gaulle, ce qui fait qu’on finit par s’y perdre.

 

Cosne-2011-06-14--3-.JPG

A Cosne, il est un mystère : la rue de Veaugues ! Elle débute au bas du Boulevard de la République (connu de mon enfance sous le nom de Place du Marché), juste avant le pont sur le Nohain, sur la gauche. Après un coude vers le Nord, elle traverse la Rue Waldeck-Rousseau, puis se termine Rue du Commerce.


Cosne 2011-06-14 (1)

 

 

 

Il existe même une Impasse de Veaugues, qui a son départ rue du même nom, et se termine dans une cour lugubre… Ces deux voies sans importance sont bordées de bâtiments dépareillés et encombrées de voitures garées un peu partout.

 

 

 


 

Cosne-2011-06-14--2-.JPG

 

 

De tout cet ensemble, seul se remarque ce tableau de porte qui semble remonter aux XVème ou XVIème siècles. Réutilisation, ou seul élément subsistant d’une architecture qui a subi les affres de rénovations irrespectueuses ?

 

 

Cela ne nous dit en tous cas pas pourquoi il y a à Cosne une Rue de Veaugues !

 

 

 

 

 

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Sirius sirius - dans villages
commenter cet article

commentaires

Cédric 01/09/2017 11:52

Bonjour à tous,

Réparateur de poste radio et artisan en travaux de couture, mes grands-parents ont occupé le numéro 12 de ladite rue entre 1950 et le début des années 2000.

Je tiens de ma grand-mère, que le nom de cette rue rend homage... au comte de VEAUGUES. Riche propriétaire Cosnois ayant vécu fin 19ème / début 20ème. Généreux donateur, celui-ci aurait notamment légué à la ville, l'île située entre les deux bras de cette si belle Loire qui traverse Cosne. Cette île abrite maintenant un camping, des espaces de jeux, ainsi qu'un club de canoé-kayak.

Je profite de ces mots, qui je l'espère vous auront éclairés, pour à mon tour rendre un homage... à ma grand-mère, que j'ai tant aimé et qui me manque infiniment.

sirius 01/09/2017 12:43

Merci de l'intérêt que vous avez porté à ce détail de l'histoire cosnoise! Peut-être vos grands-parents croisaient-ils régulièrement ma grand-mère, qui habitait au n° 15 de la rue Jean-Jaurès?

Par contre, je crains hélas que votre proposition soit quelque peu infirmée par un plan de 1836 (source: revue de la Camosine n° 61/62) indiquant déjà cette Rue de Veaugues. Le personnage auquel vous faites allusion n'est pas le Comte de Veaugues, mais celui de Vogüé, famille d'origine ardéchoise arrivée dans le Berry vers 1800, et qui s'est illustrée dans la politique locale (notamment dans la Résistance). Ils ont toujours de nombreuses propriétés dans le Cher (Buranlure, Le Peseau, la Verrerie, etc...), et ont effectivement possédé l'ïle de Cosne.

Merci pour votre visite!

Malobosco 03/07/2011 19:29



Cela me rappelle la "rue de Lodève" à Sancerre... qui est bien loin de mener à Lodève, mais dont le nom est celui d'un ancien fief mouvant de la terre de Sancerre et qui aurait appartenu, entre
autres, aux seigneurs de Jars de la maison de Rochechouart, alliée aux anciens vicomtes de Limoges, barons de Lodève.


Personnellement, je pencherais pour l'hypothèse que ce nom de rue de Veaugues soit peut-être lié, lui aussi à quelque ancien fief...   A voir...



sirius 04/07/2011 08:12



J'avais fait le rapprochement avec la "rue de Lodève", à Sancerre mais, comme je ne connais pas son histoire... Merci pour cette idée, qu'il faudrait à présent approfondir!



christian lemenuisiart 30/06/2011 06:03



Moi j'adore le choix de noms de rue et surtout des impasses .
A bientôt 



sirius 30/06/2011 08:00



La meilleure étant bien entendu l"Impasse du Cimetière", duquel on ne revient en principe pas!



La Ségaline 29/06/2011 13:54



Heu, je dirais peut-être parce que la rue mène à Veaugues...? Mais je dois me tromper.



sirius 29/06/2011 19:19



Eh oui, tu te trompes! Cela aurait été trop simple, et n'aurait pas mérité la moindre curiosité, car cette rue n'a pas d'allure, et ne mène en fait nulle part... Tente une autre réponse...



bruno 28/06/2011 16:39



salut, peut-etre, a tout hazard, y a t"il un lien avec la bijouterie barbery, que l"on retrouve a veaugues, rue de la gare, au huit je crois, elle arborait jusqu"a il n"y a pas bien longtemps,
une belle et ancienne façade, sur laquelle on pouvait lire, de mémoire, "horlogerie bijouterie barbery", façade qui ne l"a pas empecher pendant des années, d'abriter nos cheres infirmieres,
enfin, peut-etre que maintenant elles bosse mieux..., en tout cas, c'est peut-etre une piste a suivre, by.



sirius 28/06/2011 18:45



Je me souviens parfaitement de la devanture de l'horlogerie-bijouterie Barbery, à Veaugues! Le père Barbery, disparu il y a une vingtaine d'années avait vu construire ma maison en 2 étapes, entre
1912 et 1919; précieux témoignage! Les infirmières sont toujours dans l'ancienne bijouterie, même si la déco extérieure manque tristement d'imagination.


 


Quant à la Rue de Veaugues, à Cosne, j'ai un dossier sur l'histoire de Cosne à la maison, mais ne le retrouve plus. Salut à toi, Bruno!



Présentation

  • : Le blog de sirius
  • Le blog de sirius
  • : Ce qui se passe et se dit à Veaugues et dans sa région. Un peu de tout et même parfois n'importe quoi...
  • Contact

Recherche