Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 février 2013 7 24 /02 /février /2013 09:59

Hier soir, à l’heure des « jités » de la Une et de la Deux, souhaitant voir autre chose que la rediffusion des infos de midi, je bascule sur Arte ; « 360° Géo ».

 

A première vue, le paysage semble bien de chez nous ; vallonné et reposant, il offre une alternance de cultures parsemées de beaux chênes isolés (chez nous, ils ont tendance à disparaître…) et de parcelles de bois de feuillus.

 

Puis entrent en scène deux hommes, torse nu, noircis par la poussière, qui brassent du charbon de bois à la pelle (à main) autour d’une immense meule. Je tente d’identifier la langue qu’ils parlent ; au  premier abord, on dirait de l’Espagnol. Leurs conditions de travail et de vie me paraissent bien en-deçà de ce qu’on s’attend à trouver en Espagne, même en pleine crise économique. Ils expliquent qu’ils font ce travail tout l’été, et jusqu’en Novembre, ce qui exclut derechef un pays de l’hémisphère Sud comme l’Argentine, où cette époque correspond à l’hiver.

 

En prêtant plus attention à leur conversation, il semble que leur parler a aussi des intonations slaves ; sommes-nous en Bosnie ou en Albanie ? Puis on découvre leurs misérables habitations : une roulotte et une cabane de bois, plantées au plus près des meules. L’épouse de l’un des deux hommes s’affaire aux tâches ménagères, sans eau ni électricité, et s’occupe de quelques bestiaux : vaches, poules et cochons. Le mystère s’épaissit, car les Bosniaques et Albanais sont musulmans et ne mangent pas de porc… Leur seule distraction : une minuscule télévision qu’ils branchent sur la batterie de leur tracteur antédiluvien.

 

charbon-de-bois.jpg

Finalement, le commentateur lève le voile : nous sommes en Roumanie ! En fait, nous assistons à la fabrication de l’essentiel du charbon de bois qui sera vendu dans nos supermarchés pour les barbecues des belles journées d’été. Les chiffres tombent : ces miséreux touchent 600 Euros pour une meule qui produira 20 tonnes de charbon de bois. Construire, surveiller la combustion, puis défaire la meule et enfin tamiser le charbon avant de le mettre en sacs, le tout à la main, leur prendra un mois. 200€ par personne pour le mois (ils sont trois) pour des journées harassantes dans des conditions d’hygiène plus que déplorables, 7 jours sur 7, et avec la poussière plein les poumons…

 

Ce charbon leur est acheté 30€ la tonne par leur patron-exploiteur, qui le revend (sans se salir les mains) presto-illico à un grossiste, dix fois plus cher (300€ la tonne) en pleurnichant qu'à ce prix-là il perd de l'argent.  Chez nous, il sera vendu 12€ le sac de 8 kgs, soit 1500€ la tonne, c’est-à-dire 50 fois le prix qu’il a été acheté chez nos charbonniers d’un autre âge, travaillant sans salaire fixe, ni protection sociale !

 

Ah oui, j’oubliais : tout, depuis la production jusqu’à la consommation, se passe au sein de l’Union Européenne !

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Sirius sirius
commenter cet article

commentaires

DID 03/03/2013 09:04


Je ne voulais pas être trop catégorique , l'individu fonctionne avec son portefeuille et va au moins chère sans imaginer les conséquences de son acte , "profit immédiat" au détriment de la
société qu'il est censé défendre et dont il fait parti .C'est  une forme de suicide à longue échéance qui se manifeste depuis plus de 40 ans sans que personne réagisse et c'est pas fini , le
système  est en place et en quelque sorte importe toujours moins chère pour une population de moins en moins argentée ! jusqu'ou ça va aller  ?  de toute façon ça va finir mal et
je ne vois pas les raisons d'être optimiste . Bon courage aux jeunes !

sirius 03/03/2013 12:50



On est au moins deux à partager cette vision pessimiste des choses...



did 02/03/2013 21:25


hé oui , l'esclavagisme approche ! cela devrait alerter les consciences !

sirius 03/03/2013 08:06



ll approche? Je dirais qu'il est déjà là! C'est à nous de choisir si on veut ou pas de ce système en achetant ou pas les produits fabriqués dans ces conditions...



Christian lemenuisiart 27/02/2013 22:15


C'est beau l'europe


A bientôt

sirius 28/02/2013 17:31



Comme tu le dis...



Stan 25/02/2013 10:47


Resultats Horrible pour les travailleurs,

sirius 28/02/2013 17:30



Oui, et ces gens-là doivent d'estimer heureux d'avoir un travail salarié, dans un pays comme la Chine!



JB Luron 25/02/2013 08:54


Nous avons près de chez nous du sarment de vigne qui donne un goût sensationnel aux produits qu'il cuit. Et je m'étonnais que cela ne soit pas ecploité et vendu jusqu'à ce qu'un vigneron me donne
la réponse : avec les produits phyto-sanitaires il y a un risque de toxicité alimentaire !

sirius 25/02/2013 09:04



Dans le Midi, les ceps des vignes arrachées sont assez prisés pour faire des flambées de cheminée, et même vendus par pleins camions. Il est vrai que, si on pense à la quantité de produits qui
sont pulvérisés sur la vigne durant une saison, ça doit donner du goût aux merguez...



anatolem 24/02/2013 14:34


Bon, je suis en train de télécharger l'émission, il me semble que dans le Sancerrois il y avait un fabriquant de charbon de bois.


Cordialement.

sirius 25/02/2013 09:00



Exact! Il se trouvait au-dessus des Fouchards, au croisement des routes Cosne-Sury en Vaux (D 55) et Bannay-Boulleret. Je me souviens parfaitement de ses meules fumantes il y a encore pas très
longtemps, et crois que son charbon était commercialisé localement sous la marque "Sancerre-Grill". Aujourd'hui, le terrain est abandonné, mais on voit encore très bien l'emplacement..



La Ségaline 24/02/2013 14:20


Fianlement je vais revoir mon jugement sur le barbecue à gaz dont mon mari s'est entiché....

sirius 24/02/2013 14:29



Sauf, bien entendu, au cas où ce dernier serait alimenté au gaz de schiste...



jacques 24/02/2013 11:30


ça ne me surprend même pas ...

sirius 24/02/2013 12:25



Comment s'étonner, dans ces conditions, que de nombreux Roumains viennent en France ou en Allemagne où ils gagneront en deux mois plus qu'il ne gagneraient chez eux en un an? Je trouve bien
regrettable qu'au sein de cette Europe, qui paye très grassement d'innombrables gratte-papiers et commissionnaires de toutes sortes pour plancher sur des questions futiles, persistent des
conditions de travail et de vie que certains serfs médiévaux auraient refusé!



Présentation

  • : Le blog de sirius
  • Le blog de sirius
  • : Ce qui se passe et se dit à Veaugues et dans sa région. Un peu de tout et même parfois n'importe quoi...
  • Contact

Recherche