Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 décembre 2013 1 30 /12 /décembre /2013 08:45

Pour ce qui sera probablement mon dernier article de l’année, j’aurais pu choisir de vous parler d’un footballeur dont la carrière sur le déclin le plonge dans la perspective angoissante d’être relégué au rang des has-been , et qui s’est livré à un geste consternant de bêtise pour prouver qu’il est toujours vivant. Eh oui, force est de le reconnaître : argent et célébrité ne riment pas forcément avec intelligence et bon goût. Il aura cependant obtenu ce qu’il voulait : qu’on parle à nouveau de lui, grâce à la bêtise de la presse !

 

Chapelle-Ricard--1-.JPG

J’ai préféré vous relater la découverte, au hasard d’une agréable balade avec un ami, à la sortie d’un village voisin de Veaugues, cette petite chapelle privée à l’abandon. Au bord du chemin, un portillon dévoré par la rouille impose une exploration approfondie des lieux…

 

Chapelle-Ricard--2-.JPG

Au fond de ce qui semblait un petit verger, une construction disparaissant sous le lierre…

 

Chapelle-Ricard--3-.JPG

Une porte en arc brisé, style néo-gothique, soigneusement appareillée en grès ferrugineux…

 

Chapelle-Ricard--4-.JPG

L’intérieur n’est pas très spacieux, mais un autel monolithe en calcaire trône encore contre le mur Est…

 

Chapelle-Ricard--5-.JPG

Si la maçonnerie de pierre a relativement bien résisté, il n’en est pas de même de la toiture. Une ouverture béante, peut-être causée par la chute d’une branche, laisse à présent la pluie dégrader l’intérieur, ainsi que l’arase du mur Sud…

 

Chapelle-Ricard--6-.JPG

Le plafond était aussi d’une facture soignée, avec des voûtes plâtrées imitant des croisées d’ogives, dont il ne reste hélas plus grand-chose. Au Nord comme au Sud, les murs sont percés de fenêtres en ogive…

 

Chapelle-Ricard--7-.JPG

Détail de la base d’un des piédroits de la porte d’entrée, montrant les quartiers de grès soigneusement taillée, et chanfreinés.

 

Chapelle-Ricard--8-.JPG

Une enquête de voisinage m’apprend que cette chapelle a été édifiée probablement vers 1900, par une famille du village pour servir de caveau familial. Les corps ont été retirés vers 1980 pour être mis dans le cimetière municipal. Reste que des petits malins ont creusé un trou au pied d’un des murs extérieurs, pensant ainsi accéder à un quelconque « trésor ». Probablement déçus d’entr’apercevoir des parois bétonnées et des supports en cornière métallique, ils ont abandonné là leurs travaux. Un peu dommage de voir cette construction soignée et encore facilement restaurable à l’abandon total…

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Sirius sirius
commenter cet article

commentaires

Christian lemenuisiart 31/12/2013 06:01


Je suis bien d'accord avec toi


Bon réveillon et à l'année prochaine

sirius 31/12/2013 08:33



Oui, très probablement au Printemps, que j'espère lumineux et fleuri! Pas de réveillon pour moi.



Ségaline 30/12/2013 20:04


Ça me fait toujours un peu mal au coeur de voir ces petites constructions se deliter et disparaître au fil du temps. Chacune raconte une histoire et à défaut permet de laisser vagabonder son
imagination quant à son histoire et sa destination. Mais la nature reprend vite ses droits et fait taire petit à petit ces témoins qui ne peuvent plus raconter grand chose...

sirius 31/12/2013 08:41



C'est un peu ainsi que je le ressens. Rendez-vous dans dix ans, comme disait un chanteur célèbre...



Thaddée 30/12/2013 18:58


Ah oui c'est dommage qu'elle soit abandonnée, elle est si jolie, toute petite, mais si soigneusement édifiée. J'aime beaucoup les petites chapelles, où il y a juste la place de l'autel. J'en ai
vu une de toute beauté dans le cimetière de Sète, je l'avais d'ailleurs photographiée, elle aussi était laissé à l'abandon, mais elle n'était pas aussi détériorée que celle-ci. A quoi bon forcer
l'ouverture dans l'espoir de découvrir un trésor, quand le trésor est là sous vos yeux, et c'est cette petite chapelle. Belle soirée Sirius, un très beau dernier article de l'année.

sirius 31/12/2013 08:40



Là, elle n'est pas dans un cimetière, mais tout au fond d'un terrain où paissent des vaches, et qui a dû être le parc de cette propriété. Quant aux sauvageons qui ont troué le mur, j'aurais pu en
faire autant à une autre époque de ma vie... Les dégâts qu'ils ont causé sont minimes par rapport à ceux causés par les intempéries et l'abandon.



anatolem 30/12/2013 18:58


On se demande bien ce qu'il aurait pu trouver dans un tel édifice, maintenant combien de temps cette petite chapelle va-t-elle encore résister, c'est une autre histoire.


c'était certainement une famille assez aisée pour avoir fait construire ce petit batiment et les héritiers n'en ont eu que faire, ou pas les moyens financiers d'entretenir la bâtisse.


A pluche, l'année prochaine.

sirius 31/12/2013 08:38



C'est tout-à-fait ça. Il ne faudrait pourtant pas grand-chose pour lui rendre un aspect présentable... Elle serait au fond de mon jardin, je ferais le nécessaire!



Gérard 30/12/2013 09:38


Bonjour l'ami 


 


Et oui dommage que cette chapelle reste dans cette état ...mais bon c'est un domaine privée .


Merci de ton commentaire chez moi  ...et bonne journée 


Amitié Gérard 

sirius 31/12/2013 08:36



C'est effectivement une propriété privée, et chacun est libre de laisser son patrimoine à l'abandon, du moment qu'il ne représente pas un danger public.



stan 30/12/2013 09:16


Très trite cet abandon, cela mériterai une restauration  pour ce petit édifice patrimonial...


Ici en Deux Sèvres ce sont les cimetières protestants souvent à l'abandon, a cause des familles sans heritiers , ou loin en amérique,  qui sont restauré par une association qui s'en occupe ,
et les chantiers continuent avec des bénévoles....

sirius 31/12/2013 08:34



La famille qui a édifié cette chapelle a vendu sa maison il y a longtemps, et le propriétaire actuel a autre chose à faire de son argent. Dommage pour la chapelle, mais c'est par ailleurs assez
compréhensible...



Présentation

  • : Le blog de sirius
  • Le blog de sirius
  • : Ce qui se passe et se dit à Veaugues et dans sa région. Un peu de tout et même parfois n'importe quoi...
  • Contact

Recherche