Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 août 2009 3 12 /08 /août /2009 09:01
Voici ce qu'on pouvait lire dans la Nouvelle République ce matin:

« Lundi, vers 22 h, une épaisse fumée s'échappe d'une décharge privée, route d'Azy, à Veaugues. Un incendie vient d'éclater dans des déchets verts. De gros moyens sont déployés par les pompiers pour lutter contre le sinistre. Les hommes du feu de Veaugues, Sancerre et Sens-Beaujeu, ont finalement raison des flammes, après qu'un engin de chantier a isolé le  foyer.
L'acte volontaire ne fait aucun doute pour les gendarmes de la communauté de brigade de Léré, chargés de l'enquête. »



Le site de l'incendie mardi matin, alors que les pompiers sont revenus contrôler que le feu ne reprenait pas. Ils reviendront encore dans l'après-midi, puis mercredi matin, preuve de leur professionnalisme.

Suite à cet article de journal, je tiens tout de même à préciser que: cette décharge est  surtout totalement illégale. Elle avait été installée dans une carrière appartenant à un gros entrepreneur local de travaux publics, et exploitée par le CAT de Veaugues, dont le directeur de l'époque était (et est toujours) le premier adjoint à la Mairie de Veaugues, et responsable de la commission environnement au Conseil Municipal.

Cette installation avait été exploitée pendant des années au mépris de la législation en vigueur qui prévoit, entre autres: clôture des lieux, barrière verrouillée entre le passage des camions et surtout broyage des déchets. Aucune de ces conditions n'a jamais été respectée, et le propriétaire a retiré son autorisation il y a environ un an.

Nous étions donc dans la situation où celui qui était sensé faire appliquer la loi en matière d'environnement était le premier à la bafouer! Il paraît que c'est courant dans les communes rurales, m'avait-on dit à la Ddass... sans pour autant rien faire (d'autres chats à fouetter, probablement).


Certes, tout incendie volontaire est condamnable mais si, conformément à la loi, les déchets avaient été broyés et la décharge clôturée, ce ne serait pas arrivé.

Il paraît pourtant que la loi serait la même pour tous...











Partager cet article

Repost 0
Published by Sirius sirius - dans coups de gueule
commenter cet article

commentaires

barbatruc 12/08/2009 12:25

oui il y a certainement des personnes que ca arangeraient de fermer le site.mai bon heureusement que les flammes ne sont pas montés dans nos bois.

sirius 13/08/2009 08:54


Ce site, qui n'aurait jamais dû exister, est théoriquement fermé depuis plus d'un an, mais sans barrières ni clôture, et aucun panneau n'interdit le dépôt des ordures.

Il en est de même pour le terrain, situé un peu plus loin, appartenant à la commune et où ont été déversés les gravats et arbres morts pendant les travaux de la place.

Ce type de décharge est aujourd'hui totalement interdit. Une tolérance subsiste, à condition que le site soit dûment clôturé et fermé à clé, comme au 'Trou au pape", à Montigny.

J'ai un ami qui est responsable espaces verts au CAT des Cottereaux, à Cosne. Cet établissement met ses déchets verts en déchetterie, avec facturation au client.


Présentation

  • : Le blog de sirius
  • Le blog de sirius
  • : Ce qui se passe et se dit à Veaugues et dans sa région. Un peu de tout et même parfois n'importe quoi...
  • Contact

Recherche