Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 juillet 2009 1 13 /07 /juillet /2009 17:13
On voit ou entend presque tous les jours des émissions dans lesquelles les automobilistes fustigent l'intolérance des radars. Je me souviens même d'un avocat absolument insupportable qui avait fait de la défense des chauffards son fonds de commerce.

Si les gens étaient plus responsables et civiques, il n'y aurait même pas besoin de limitations de vitesse, et encore moins de radars ou de ralentisseurs.

Il y a bien un problème, et il vient de l'impertinence de la signalisation. Les gendarmes ne sont pas là pour la discuter, mais pour faire appliquer la loi sans états d'âme (ils ont signé pour ça!).

Voici quelques exemples d'impertinence (signalisation mal adaptée), et dans les deux sens.





Ici, l'entrée de Bannay en venant de St-Satur.

Sous prétexte qu'une piste cyclable va traverser la route à 150m, on nous impose le 50 km/h sur plus d'un kilomètre, alors qu'il n'y a aucune habitation sur ce tronçon.

L'ancienne limitation à 70 aurait largement suffi, à condition bien sûr qu'elle soit respectée.

Une poule aux oeufs d'or pour les radars!








Cette fois, c'est l'ancienne RN7 à La Charité, en allant sur Nevers.

Pas de piste cyclable, mais un garage loin après les dernières maisons. 50 en rase campagne sur peut-être 1500 mètres.

Si on ajoute l'aménagement absurde des rues débouchant sur les quais avec leur priorité, (tout a été fait à l'envers du bon sens), les concepteurs du plan de circulation de La Charité ne brillent pas par leur intelligence...




C'est marqué comme sur le Port-Salut, on est à Veaugues, plus précisément route de Montigny (D 59).

Là c'est l'inverse! Après le panneau de sortie d'agglomération, nous avons encore, dans le dangereux virage, trois maisons sur la droite, et une ferme de part et d'autre de la chaussée.

Limitation: 90 km/h!!! De l'irresponsabilité.




J'ai signalé cet état de fait (qui se reproduit route de Sancerre) à plusieurs reprises à la Mairie, et il m'a été répondu que, vu qu'il s'agissait d'une départementale, c'était du ressort de la DDE.

Mais, après tout, comme les habitants de Veaugues ne se plaignent jamais de rien, peut-être leur vie vaut-elle moins cher que celle de ceux de Bannay ou La Charité...


Partager cet article

Repost 0
Published by Sirius sirius - dans coups de gueule
commenter cet article

commentaires

malobosco 21/07/2009 14:03

Tout cela relève une fois de plus d'une question de bon sens et d'auto-responsabilisation.Il y a en effet des aberrations concernant le lieu d'implantation des panneaux et les vitesses imposées. Je me demande parfois si ceux qui décident se rendent sur le lieu... ou consultent simplement une carte et une circulaire au fond d'un bureau !Pour ma part, je serais bien heureux de voir un jour un panneau 70 implanté à quelques centaines de mètres avant mon lieu d'habitation, situé certes à l'extérieur du bourg mais qui se construit peu à peu.Les maisons bordant la route ne suscitent pas la réflexion de quelques énervés de l'accélarateur qui font crisser les pneus sur le goudron chaud de l'été, dans le double virage. Il y a pourtant déjà quelques véhicules qui ont fini "au tas" !

sirius 21/07/2009 14:29


Comme toi, je pense que l'implantation des panneaux doit être décidée par queqlues "gratte-papiers" au fond d'un bureau de la DDE; en tous cas par des personnes complètement déconnectées de la
réalité de la circulation et de ses dangers.


christian 14/07/2009 20:09

Tu as bien raison ! c'est le grand n'importe quoi . Danger non signalé , ligne blanche absente ...... Enfin restons calme et A bientôt

sirius 15/07/2009 08:05


Oui, je sais que je ne vais pas refaire le monde!


Présentation

  • : Le blog de sirius
  • Le blog de sirius
  • : Ce qui se passe et se dit à Veaugues et dans sa région. Un peu de tout et même parfois n'importe quoi...
  • Contact

Recherche