Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 mai 2020 3 13 /05 /mai /2020 14:00

Depuis que l'utilisation des produits phytosanitaires est proscrit sur l'espace public, les municipalités ne pulvérisent pus de désherbants sur nos trottoirs. Je trouve que le résultat est plutôt plaisant à l'œil

 

Herbes folles, ainsi que graines semées au pied des murs ont pris possession de nos trottoirs

 

 

Centranthes, aussi appelés Lilas d'Espagne, Pavots de Californie, et autres plantes égayent et verdissent le cheminement des piétons

 

Ici, le long de la mairie.

 

Bientôt, nous retrouverons l'ambiance de cette archi-connue carte postale des années 1900-1910, sur laquelle la rue principale voit déambuler un troupeau allant probablement d'un pré à un autre!

Partager cet article

Repost0

commentaires

Petite Jeanne 21/05/2020 10:30

Très bon long week end à tous...

sirius 21/05/2020 14:04

Merci! A toi aussi, avec le soleil!

Shana 18/05/2020 18:23

J’aime beaucoup votre blog. Un plaisir de venir flâner sur vos pages. Une belle découverte et un blog très intéressant. Je reviendrai m’y poser. N’hésitez pas à visiter mon univers (lien sur pseudo) Au plaisir.

sirius 21/05/2020 14:06

Merci de votre visite! Je suis allé faire un tour sur le vôtre, et il y a de très belles images, bien travaillées! Bon week-end...

La Ségaline 16/05/2020 09:52

Des esprits chagrin ne vont pas tarder à trouver que les trottoirs sont dégueulasses avec toute cette herbe. Et pas forcément des citadins puisque j'ai entendu plusieurs fois ce genre de discours dans ma commune minuscule: même à la campagne l'herbe commence à "faire sale", c'est pathétique. Et je te passe les réflexions concernant le cantonnier qui bien sûr ne fiche rien!

sirius 16/05/2020 11:13

C'est à croire qu'en certains endroits, les habitants préfèrent les papiers sales et autres sacs plastique à l'herbe. Et pourtant, les premiers ne se fument pas...

Marcel Frantz 15/05/2020 19:59

Laisser les trottoirs vivre leur vie, c'est bien mais, mais quand reverra-t-on des oiseaux dans le ciel, autrement dit, quand retrouveront-ils assez de nourriture dans les champs pour revenir s'installer chez nous ? J'ai vu les deux premières hirondelles il y a trois jours, mais je n'ai rien vu depuis alors que d'habitude elles étaient là dès le mois d'avril... Le ciel reste désespérément vide.

sirius 16/05/2020 07:54

Le ciel de Lorraine reste, à ce que lis, aussi vide que celui de mon jardin! Tout comme ont disparu papillons et coléoptères qui nous accompagnaient lorsque nous musardons le long des chemins de campagne... Je reste convaincu que les grands responsables sont les phytosanitaires.

anatolem 13/05/2020 19:41

Ici aussi la nature reprend ses droits mais je vois quand même les arbres à papillons qui s'installent sur les trottoirs, il y a même un arbre qui doit être de la famille des catalpa qui pousse au pied du mur d'une habitation et le goudron, cela ne fait pas parti des herbes folles ?
Devant chez moi j'ai retiré avec un couteau les mauvaises herbes qui poussent le long du muret car elles défoncent le bitume, mais certain sont plus expéditifs :)
A pluche.

sirius 14/05/2020 07:06

Les herbes sont une chose, les racines une autre. Un peuplier, par exemple, peut soulever avec ses racines le trottoir dans un rayon de plus de dix mètres; il en est de même avec tous les arbres à racines traçantes comme les pruniers et le pire de tous, l'ailanthe ou faux vernis du Japon:
https://fr.wikipedia.org/wiki/Ailanthus_altissima
Bon courage pour ton désherbage au couteau!

lemenuisiart 13/05/2020 18:50

Si tu voyais ici, les herbes sont partout et haute comme jamais

lemenuisiart 16/05/2020 18:54

C'est très pénible pour moi, et mon chat est d'accord en même temps, trop haute les herbes

sirius 14/05/2020 07:01

Tant qu'il n'y a rien qui pique les mollets, ça ne me dérange pas!

Le Mousquetaire des Mots 13/05/2020 16:37

Avec des fleurs et de l'herbe qui prennent possession des trottoirs, c'est plus campagnard et surtout plus naturel. Dans ma ville, certains soupiraux ont été bouchés et servent à des plantations fleuries. Quand on sait combien les caves, quand on est près d'une rivière et que les caves sont inondables, ce n'est pas bien malin. Cependant, c'est plutôt plaisant à l’œil ces pensées et autres fleurs selon les saisons. Quant à mes soupiraux, non seulement on a relevé le trottoir à cause d’automobilistes qui prenaient le virage trop vite et enfonçaient les vitrines, mais les anciens grillages ont été remplacés par des plaques aux fentes si serrées ce qui fait que les bourres de platane s'y agglutinent et qu'il faut systématiquement les extraire afin de ventiler nos caves.

sirius 13/05/2020 17:53

Dans le même genre, j'ai un figuier planté à côté de ma cave, et ai déjà vu des racines sortir du plafond, traverser la cave, et s'enfoncer dans le sol! Ces automobilistes accros à la vitesse, surtout en agglomération, sont une plaie! C'est grâce à eux que nos rues sont aujourd'hui devenues des chapelets de ralentisseurs!

Petite Jeanne 13/05/2020 16:28

Oui, c'est vrai c'est mieux sans produit chimique.
Dans ma commune, ils passent 2 fois par an le rotofil.
Bonne soirée

sirius 13/05/2020 17:50

Peut-être le font-ils aussi ici; il faudra que je surveille...