Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 juin 2017 2 13 /06 /juin /2017 14:41

Chez nous la famille des pavots, ou Papavéracées, est essentiellement représentée par le Coquelicot des champs, connu de tous, et la Chélidoine ou Herbe-à-verrues.

 

Une certaine évolution des pratiques agricoles, certes encore timide, conduit à la réapparition des Coquelicots dans les cultures céréalières ou le colza. C’est ainsi qu’on commence à revoir des champs d’un rouge éclatant…

 

Une autre espèce bien connue est le Pavot Somnifère, ainsi nommé parce qu’il contient de l’opium. Utilisé comme fleur d’ornement, il arrive qu’il colonise terrains vagues et décharges. On le cultive aussi pour en extraire une huile alimentaire, l’huile d’oeillette, et pour ses graines utilisées en pâtisserie.

 

Ici, un Pavot simple d’un beau rose lilas, sur le bord d’un chemin de campagne à Veaugues. On en trouve des blancs et de toute une palette de rouges, voire violets…

 

Et un Pavot double. Personnellement, je préfère de très loin les fleurs simples, avec leur cœur noir.

 

Les fruits du Pavot sont des capsules vertes qui virent ensuite au gris-brun à maturité. Le latex issu de l’incision de ses fruits verts sert de base à la fabrication de nombreux dérivés de l’opium, médicinaux ou pas…

 

A noter aussi le Pavot de Californie, qui offre des couleurs éclatantes. Ici dans un terrain vague des Pyrénées-Orientales. Les graines des pavots et Coquelicots sont minuscules, mais leur semis donne en général de bons résultats.

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Sirius sirius
commenter cet article

commentaires

lemenuisiart 13/06/2017 20:39

C'est si beau, et la dernière aussi, mais avec vu sur Montner c'est encore mieux

sirius 14/06/2017 08:00

Je ne pouvais pas ne pas montrer ces magnifiques pavots de Montner, que tu m'avais fait découvrir!

anatolem 13/06/2017 19:50

Le pavot doit probablement son nom à l’ancien français ""papa"" qui désignait au Moyen Âge la bouillie servie aux petits enfants le soir et à laquelle on ajoutait couramment du suc de pavot pour aider à les endormir. Le pavot somnifère possède en effet des propriétés sédatives et narcotiques bien connues. C’est à partir du pavot que sont fabriqués de nombreux alcaloïdes comme la morphine et la codéine qui sont utilisées en médecine pour soulager la douleur et anesthésier des patients.
On peut ainsi s’en servir en boulangerie pour aromatiser et décorer des pains, des biscuits apéritifs et des gâteaux. Les traditions culinaires d’Europe de l’est et d’Europe centrale font la part belle aux graines de pavot. On les retrouve ainsi en Hongrie, en Pologne, en Allemagne ou en Alsace dans les recettes de pâtisseries.

sirius 14/06/2017 07:59

Je n'ai jamais trouvé de goût particulier à ces graines de pavots sur les pâtisseries, mais il faudra que j'essaye le suc dans ma soupe le soir...

Présentation

  • : Le blog de sirius
  • Le blog de sirius
  • : Ce qui se passe et se dit à Veaugues et dans sa région. Un peu de tout et même parfois n'importe quoi...
  • Contact

Recherche