Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 mai 2017 3 31 /05 /mai /2017 09:13

Hier, je ramasse dans une mairie du voisinage cette affichette…

 

Doit-on réellement accepter la qualification de « greeter » pour participer gratuitement à l’enrichissement mutuel et aux échanges culturels entre individus pour un monde meilleur ?

 

Voici ce qu’en dit mon dictionnaire Harrap’s : le verbe [to] greet signifie saluer, accueillir avec quelques paroles aimables (ce qui semble pour moi le B-A-BA des bonnes manières). Wikipedia propose pour le substantif « greeter » qui en dérive le français « hôte ».

 

Je veux bien que le terme « agent d’accueil » a un côté statique, et fait plus penser à un guichet du Pôle-Emploi ou d’une administration impersonnelle et froide qu’à un beau jeune homme « branché » qui vous parlera avec passion de son quartier, mais ne pouvait-on pas solliciter nos méninges plutôt que de polluer encore une fois notre langue avec un mot américain qui s’ajoutera à une liste déjà trop longue ?

 

Ainsi, nos tracts, prospectus et autres affichettes sont devenus depuis quelques années des flyers,

- un emballage un packaging

- un autocollant un sticker

- un directeur un manager

- une entreprise récemment fondée une start-up

- etc…

 

 

Alain Roblet, Président de la Délégation du Cher de l’association Défense et promotion de la langue française, exprime bien mieux que moi cette indignation dans la lettre qu’il a récemment envoyée au Président du Conseil Supérieur de l’Audiovisuel, et dont je me permets de reproduire ci-dessous le contenu :

 

« Monsieur le Président,

J’ai l’honneur d’appeler votre bienveillante attention sur l’utilisation abusive d’anglicismes dans les médias, notamment à la télévision française ce qui irrite la plupart de nos concitoyens. Les « coaching », « story », « prime time », « people », « timing », « live », « best of », « the voice », « the battle », etc. prononcés souvent avec délectation en constituent un faible florilège.

Permettez-moi de me poser des questions? Cette pratique qui semble ne plus avoir de limite est-elle la traduction d’un snobisme ordinaire ou l’expression d’une paresse intellectuelle alors que l’équivalence en français existe ?

Certes, la langue française s’enrichit des idiomes étrangers mais l’anglais doit-il régner sans

partage ?

L’utilisation de ces anglicismes incontrôlés est-elle la parure d’un pseudo modernisme qu’une autorité voudrait nous imposer et qui participe de l’acculturation sournoise qui menace notre patrimoine culturel ?

Y a-t-il volonté de nous faire perdre notre âme dans une supra nation dominée par la culture anglosaxonne?

Y a-t-il volonté de nous faire abandonner tout esprit de résistance, tout esprit critique en tolérant l’avilissement de notre belle langue ?

La langue française est-elle devenue ringarde ? En avons-nous honte ?

J’entends nos détracteurs nous servir par naïveté ou lâcheté les mêmes poncifs en nous accusant « d’intégrisme » linguistique et de nationalisme « bien-pensant ».

En dénonçant ces excès, nous cherchons à valoriser notre langue et partant, le plurilinguisme, manifestation de la multitude des civilisations en bannissant toute idée hégémonique.

Nous demandons au Conseil supérieur de l’audiovisuel et à votre autorité de s’engager dans cette mission de sauvegarde de notre propre culture, et de contribution à son rayonnement.

Dans cette attente, je vous prie d’agréer, Monsieur le Président, l’expression de ma haute

considération.

Le président,

Alain ROBLET »

 

A l’heure où l’identitarisme, national ou régional, revient en force avec les excès qu’on sait, notre langue, certes évolutive, n’en constitue-t-elle pas le meilleur ciment ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Sirius sirius
commenter cet article

commentaires

lemenuisiart 31/05/2017 17:19

Le modernisme passe par l'anglais qui fait plus intelligent. Par contre pas besoin de mot, d'inscription, pour respecter, informer les touristes !
Sinon pour ton commentaire chez moi mobilité douce, c'est français ! mais je suis complètement de ton avis. Sauf que connaissant quelques organisateurs, je ne dirais rien sur mon blog.

sirius 01/06/2017 08:10

Comme tu dis, ces mots anglais (en fait, les gens pensent qu'ils sont américains) font plus intelligent, et ceux qui se donnent pour point d'honneur de respecter la langue française passent pour des ringards. Pour le reste, bien sûr, je comprends ta position...

anatolem 31/05/2017 11:13

Ensuite j'ai vu un tas de nouveaux mots qui vont apparaître dans le prochain dictionnaire, dont certain qui viennent de l'Anglais. Tout cela me fait penser que les "influenceurs" qui sont des personne ayant une grande influence sur les décideurs ou sur l'opinion n'y sont pas étrangers.
A pluche.

sirius 31/05/2017 11:31

Que vas-tu donc chercher là... Tout ceci s'inscrit dans la même logique que la "connectivité", grâce à laquelle "Big Brother" prend le contrôle (surtout de la consommation...) de tous ceux et celles dont le principal souci est d'être dans l'air du temps!

Présentation

  • : Le blog de sirius
  • Le blog de sirius
  • : Ce qui se passe et se dit à Veaugues et dans sa région. Un peu de tout et même parfois n'importe quoi...
  • Contact

Recherche