Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 septembre 2016 1 05 /09 /septembre /2016 09:08
Le Néflier du Japon

Il y a quelques années, j’avais rapporté de chez un pépiniériste languedocien un Néflier du Japon, par simple curiosité. Comme il est habitué au climat méditerranéen, je le plante en plein Sud, à l’abri de la forêt ; le jeune arbre semble se plaire, mais sa croissance est lente.

Le Néflier du Japon

Alors qu’il est de la même famille que le Pommier et le Néflier Commun, ses grandes feuilles vernissées et coriaces lui donnent des airs d’arbre d’ornement. D’ailleurs, elles sont persistantes en hiver, se renouvelant au long de l’année.

Le Néflier du Japon

Les fleurs regroupées en grappes compactes apparaissent au milieu de l’Automne, en Novembre et Décembre. Elles dégagent un agréable parfum d’amande amère.

Le Néflier du Japon

En cette saison où les fleurs se font rares, elles ne manquent pas d’attirer de nombreuses butineuses.

Le Néflier du Japon

Si l’Hiver n’est pas trop rigoureux (le cas cette année), les fruits apparaissent en Janvier, ressemblant à des amandes dures et veloutées…

Le Néflier du Japon

Puis mûrissent très lentement jusqu’à donner, en Juillet, ce qui ressemble à un abricot contenant deux noyaux brillants.

Le Néflier du Japon

Contrairement aux Nèfles communes, les fruits du Néflier du Japon ne se mangent pas blets, mais simplement mûrs. Je les trouve plutôt insipides et un tantinet acides ; une simple curiosité, bien que certains, notamment en Espagne où ils sont vendus en magasin, en raffolent.

Partager cet article

Repost 0
Published by Sirius sirius
commenter cet article

commentaires

lemenuisiart 05/09/2016 19:08

Une belle présentation, mais je n'aime pas le fruit.

sirius 05/09/2016 19:53

On est d'accord!

Présentation

  • : Le blog de sirius
  • Le blog de sirius
  • : Ce qui se passe et se dit à Veaugues et dans sa région. Un peu de tout et même parfois n'importe quoi...
  • Contact

Recherche