Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 juin 2015 4 18 /06 /juin /2015 08:19

Difficile de ne pas s’en rendre compte, notre pays est atteint de commémorationite depuis déjà longtemps. 5ème, 10ème, 20ème, 50ème ou 100ème anniversaire du début ou de la fin d’un conflit, d’une catastrophe ou d’un attentat, de la naissance ou de la mort d’une personnalité ; tout est bon pour faire un discours et rappeler aux citoyens leur « devoir de mémoire ».

Bicentenaire discret...

Il y a pourtant fort à parier que rares seront, en France, les cérémonies commémorant le bicentenaire de la défaite de Waterloo, qui mit un point final aux ambitions de notre émule de César, et par la même occasion aux mésaventures et souffrances de bien des Européens!

Bicentenaire discret...

Sur cette carte, la France en 1812 (bleu foncé) et ses alliés (bleu clair). Qui se souvient qu’une grande partie de ce qui deviendra en 1830 la Belgique, des Pays-Bas, la Slovénie, une partie de la Croatie et de l’Italie, et la Catalogne furent partie intégrante du territoire français l’espace de 2 ou 3 ans…

Bicentenaire discret...

Pour les nostalgique de cette déculottée, une grande reconstitution est organisée sur place vendredi et samedi. Nos politiques, toujours à l’affut d’une occasion pour se mettre en valeur dans l’optique de prochaines élections, seront-ils de la partie ? On peut aussi se demander quel aurait été le cours de l’Histoire si Napoléon avait gagné à Waterloo…

Partager cet article

Repost 0
Published by Sirius sirius
commenter cet article

commentaires

Pascal 21/06/2015 18:53

Je croyais avoir posté un com il y a quelques jours mais il à dû de perdre dans la toile. Cette célèbre bataille marque la dernière du règne de Napoléon. Du côté français, elle fut marquée par des incohérences de certains maréchaux, notamment Ney qui prit sur lui de mener une charge de cavalerie sur le centre du dispositif prussien, qui opérait un repli, sur les secondes lignes, que l'officier interpréta comme un repli général.
Tous les éléments été réunis pour conduire à une défaite, certainement grisé par la victoire acquise deux jours plus tôt à Ligny, les troupes françaises épuisées, se sont heurté à des forces plus fraiches. Car le 16 juin, les Prussiens n'avaient aligné que trois corps d'armées sur les 4, le dernier se trouvant en arrière à Liège, c'est lui qui arriva sous le commandement de von Blücher à Waterloo. De plus Napoléon avait envoyé le maréchal Grouchy et ses forces (34 000 hommes et 108 canons) à la poursuite des ennemis en retraite, les Grognards ont certainement croisé sans les voir les troupes de Blücher qui convergeait sur le champs de bataille. Bien qu'entendant la canonnade Grouchy continua sa mission. La météo n'était pas non plus favorable à une bataille, le terrain transformé en bourbier à grandement contribué à rendre les frappes d'artilleries moins efficaces. les troupes de Grouchy auraient été plus utiles sur le champs de bataille. Ont peut cependant se demander (comme tu le rappelle) ce qu'aurait été la suite de l'histoire si les Français avaient remporté cette bataille. Quand j'ai fais mon service national (1992) mon unité était affecté à la réparation des chars du 3e régiment de cuirassiers, tous les blindés portaient des noms de célèbres batailles (Iéna, Marengo etc..) mais pas de Waterloo. Bonne continuation @+

sirius 22/06/2015 07:59

Merci pour cette analyse aussi technique que précise, digne d'un général! Il est vrai que, si les chars de l'armée française s'appelaient Waterloo ou Bérézina, ça ne ferait pas très sérieux! Bonne semaine à toi.

lemenuisiart 20/06/2015 21:10

Mais qui est le plus célèbre , Napoléon ? Perdu mais toujours le champion

sirius 21/06/2015 08:10

Visiblement, les Français ont un problème avec Napoléon! Alors que les officiels allemands participent aux commémorations concernant la Seconde Guerre Mondiale, la France n'a envoyé personne à Waterloo et, comme toi, les Français considèrent toujours Napoléon comme un champion...

Le pire est que l'Histoire "à la française" ne glorifie que ses conquêtes éphémères qui ont coûté très cher en vies humaines et ruiné le pays, et passe sous silence son côté positif, c'est-à-dire la modernisation de la France, et la mise en place d'une Administration efficace!

Présentation

  • : Le blog de sirius
  • Le blog de sirius
  • : Ce qui se passe et se dit à Veaugues et dans sa région. Un peu de tout et même parfois n'importe quoi...
  • Contact

Recherche